Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 juin 2009

Comment commencer un récit ?



MADAME, JE NE SAIS PAS COMMENT COMMENCER MA RÉDAC !(AIR CONNU)
Comment commencer un récit (qu'il soit par la suite argumentatif , dialogué, narratif...)? Sur le thème « parviendrai- je à convaincre ma mère  de me laisser sortir? », voici comment tu pourrais débuter.


Début 1

Je présente la situation et les circonstances de départ (à l'imparfait), puis la 1ère action (au passé simple) :


C'était un samedi après-midi orageux  et triste de novembre. J'avais lu tous mes livres, écouté tous mes disques. Je m'ennuyais ferme sur mon lit, quand le téléphone sonna. C'était Delphine qui me dit : « Est-ce que tu viendrais au cinéma avec moi ce soir ? »


Intérêt

Assurer la compréhension immédiate de l'histoire en répondant aux questions fondamentales : Qui ? Où ? Quand ? Quoi?
Classique, clair, sans risque, pas très original mais c'est rassurant.

!!! ne raconte pas  tout le coup de fil !!!


Début 2

Je présente directement une action au passé simple :


La voix de Delphine résonna dans le téléphone : elle m' invitait au cinéma pour voir Brad Pitt et Leonard di Caprio. Je sautai de joie. Mais ma mère serait-elle aussi contente ?

Intérêt

Plonger le lecteur dans l'action dès les 1ères lignes. Tu crées un intérêt immédiat.


Début 3

Commencer par un très court dialogue, puis fournir les détails sur les circonstances de l'action :


« Brad Pitt et Leonardo di Caprio sur écran géant, ce soir, ça te dirait ? »
On pouvait dire que Delphine avait le chic pour me remonter instantanément le moral, même par le plus brumeux des après-midis de novembre.
« Bon, c'est ok, préviens ta mère, on se retrouve à 19 h devant les Écrans. » Ma mère. Le hic. Depuis que j'étais en troisième, son vocabulaire s'était curieusement restreint à  deux expressions : « As-tu fait tes devoirs ? » et « C'est pas les enfants qui vont faire la loi. »

Intérêt

Début particulièrement dynamique. Tu crées un effet de vie .


Début 4

Formuler un commentaire, citer un proverbe, une morale :


Il ne faut jurer de rien ! Ce samedi 2 novembre, jour triste s'il en est, Delphine venait de m'inviter à voir en avant-première le dernier Leonardo di Caprio et moi, je me lançais dans un rangement de chambre en forme de tornade blanche avant d'affronter ma mère et son arme de destruction massive : le « Ici, c'est moi qui commande. »

Intérêt

Tu donnes dès le début une idée de ce qui va se passer (à condition que le commentaire soit en rapport avec l'histoire, quand même !).
Le lecteur se demande comment vont se dérouler les faits, il a déjà compris comment cela doit finir. Pas de suspense, intérêt augmenté pour l'enchaînement des faits et la psychologie des personnages. (Ici, la fille a un a priori négatif sur sa mère , elle est persuadée qu'elle va refuser sa demande mais tout s'arrangera à la fin.)

00:25 Écrit par Vega dans Français | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.