Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 octobre 2009

13 Octobre

"Il vaut mieux hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent."

François-Marie Arouet dit VOLTAIRE

10:19 Écrit par Vega dans La citation du jour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

je suis d'accord car il mieux vaut sauver un coupable que condané un innocent car ca detruiraisla vis de cette homme alors qu'il n'aurais commis aucune faute.

Écrit par : richard edouard | 16 octobre 2009

Voltaire veut dire que si on est pas sûr de la culpabilité de quelqu'un il vaut mieux de pas le condamner car comme dit Edouard si cette personne est innocente, une condamnation injuste pourrait détruire sa vie alors qu'il n'a rien fait. Sauver un coupable et ne pas lui faire payer la faute qu'il a commise est, de mon point de vue et je pense du point de vue de beaucoup de gens, est moins grave que de faire payer cette faute à quelqu'un d'autre. Il ne faut pas condamner quelqu'un sous prétexte qu'il faut absolument un coupable.
Par exemple si 2 personnes sont soupçonnées de vol et que l'une d'entre elle est coupable; si ont ne sait pas laquelle c'est il vaut mieux sauver les deux (et donc celle qui est coupable) plutôt que de condamner les deux étant donner que l'une des deux est innocente (et ne mérite donc pas d'être punie).
Je pense donc que Voltaire à raison.

Écrit par : Claire Trentalaud | 21 octobre 2009

Je suis en partie d'accord avec Voltaire,car selon moi on
ne doit pas condamner un coupable sans preuves et encore moins
un innocent; mais je ne suis pas vraiment d'accord sur le point de
devoir sauver un coupable qui a peut être comis de très graves
crimes.En y réflichissant bien Voltaire n'a peut être pas raison
car si le coupable et remis en liberté et qu'il tue une dizaine
d'innocents,je pense que plusieurs personnes penseraient qu'il
aurait mieux valus condamner un seul inocent et garder le tueur
en prison...au moins le nombre de victimes aurait baissé.

Écrit par : Amara Rosa | 24 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.