Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 mars 2010

Pour Rany et les réviseurs : quelques exercices afin de ne pas prendre la rouille, n° 2

Un peu de grammaire cette fois-ci. Vous pouvez copier et coller ces exercices dans un fichier . doc et me les renvoyer

  • complétés d'une autre couleur,
  • en fichier joint dans un mail
  • à l'adresse suivante : vega9@yahoo.fr

Grammaire- révisions - Fiche 1 - Exercices

 

I - « De » article indéfini, article partitif ou préposition?

« De » est-il préposition, élément d’article partitif ou article indéfini?

1. « C’est de l’érable mouché, dit Colin. […] Ça doit vous faire de la peine, dit

l’antiquaire ».

2.Colin s’était assis par terre pour écouter, adossé au pianocktail, et il pleurait de grosses

larmes elliptiques et souples.

3. Les fluides passaient en ronflant dans de gros tuyaux peints en gris et rouge, au-dessus

de sa tête.

4. Il y avait des appareils de toutes tailles.

5. Pour purifier l’atmosphère, de longs jets d’essences traversaient obliquement la pièce,

luisants de reflets.

6. Le choc sourd de la plate-forme sur le butoir de métal le tira de sa torpeur.

D’après B.Vian, L’Écume des jours, Éditions Pauvert

 

II - Reconnaître les compléments de phrase.

Dans les phrases suivantes, soulignez l’élément complément de phrase, indiquez

quelles circonstances il exprime, puis remplacez-le par une subordonnées conjonctive

équivalente.

1. Les feux de camp et les barbecues sont interdits en raison de la sécheresse.

2. À toujours se moquer des autres, il a fini par perdre la plupart de ses amis.

3. Les épreuves du baccalauréat de théâtre se sont déroulées à Venise.(pas de subordination possible)

4. Malgré son grand âge, il effectue toujours les travaux du vignoble.

5. Il n’a pu participer au triathlon annuel à son grand regret.

6. Nous irons observer les canards du marais à la tombée de la nuit.

22:11 Écrit par Vega dans Français 3ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.