Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 janvier 2011

Énigme n° 8 : Quel est ce lieu ?

Bureau-Ravel.jpg

Apicius : recettes du De Re Coquinaria. Perna



Perna (Apicius, De re coquinaria, 290)
Jambon aux figues (Apicius, De l'art culinaire, 290)


Complètele texte en traduisant les passages en caractères gras.
Perna
Pernam, ubi eam cum caricis plurimis elixaveris et tribus lauri foliis, detracta cute tesselatim incidis et melle complebis. Deinde farinam oleo subactam contexes et ei corium reddis et, cum farina cocta fuerit, eximas furno ut est, et inferes.


Jambon aux figues
Après avoir cuit à l’eau ……………………………………………………………………………………faire des incisions en carrés et ………………………………………………………………. Ensuite recouvrir le jambon d’un mélange de ………………………………………………………………………et lui redonner ainsi une peau.…………………………………………………………………………………………………………………………


La farine
Poudre obtenu en broyant des graines de céréales comme le  blé.

Vocabulaire incomplet (c'est fait exprès, cherchez dans les langues que vous connaissez)

carica, ae : figue de Carie

compleo, es, ere, pleui, pletum : remplir
coquo, is, ere, coxi, coctum : cuire
corium, i, n. : peau (tannée), cuir
cutis, is, f. : peau
detraho, is, ere, traxi, tractum : tirer, enlever
is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci
elixo, as, are : faire bouillir
eo, is, ire, iui, itum : aller
eximo, is, ere, emi, emptum : ôter, retirer de, user jusqu'au bout
folium, ii, n. : feuille
incido (2), is, ere, cidi, cisum : couper, tailler, graver
infero, es, ferre, tuli, illatum : porter dans, servir
mel, mellis, n. : 1. le miel 2. la douceur
oleum, i, n. : l'huile d'olive
plurimus, ae, a : pl. superlatif de multi - très nombreux
reddo, is, ere, ddidi, dditum : 1. rendre 2. payer, s'acquitter de rapporter 3. retourner, traduire 4. accorder
subigo, is, ere, egi, actum : pousser vers le haut, de force, contraindre
sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a
ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que

06:54 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |  Imprimer |

Apicius, recettes du De Re Coquinaria : Pullus Vardanus

PULLUS VARDANUS

Pullum coques jure hoc : liquamine, oleo, vino, cui mittis fasciculum porro, coriandri, satureiae. Cum coctus fuerit, teres piper, nucleos duos ciatos et jus de suo sibi suffundis (et fasciculos projicies), lac temperas. Et reexinanies mortarium supra pullum, ut ferveat. Obligas eundem albamentis ovorum tritis, ponis in lance et jure supra scripto perfundis. Hoc jus candidum appellatur.


Traduis en postant ta recette dans les commentaires.

Vocabulaire


Vardanus = de Varda, à la Varda

candidus, a, um : blanc
cui, 4 possibilités : 1. datif singulier du pronom relatif : à qui, pour qui 2. datif singulier de l'interrogatif : à qui? à quel? 3. faux relatif = et ei 4. après si, nisi, ne num = alicui
duo, ae, o : deux
hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci
idem, eadem, idem : le (la) même

ius iuris, n. : 1. la loi, le serment, le droit 2. jus, sauce

lac, lactis, n. : lait
lanx, lancis, f. : le plat
mortarium, ii, n. : mortier
nucleus, i, m. : noyau
obligo, as, are : lier fortement , obliger, engager
proiicio, is, ere, ieci, iectum : projeter; rejeter, abandonner
pullus (2), i, m. : le petit d'un animal
se, pron. réfl. : se, soi
suffundo, is, ere, fudi, fusum : verser
supra, adv : au dessus ; prép. + acc. : au dessus de, au delà de
suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur
tempero, as, are : 1. combiner, organiser, régler 2. garder la mesure, être modéré, se retenir

tero is, ere, triui, tritum : frotter, broyer ;

 Le garum
Le garum est une sauce condimentaire à base de poisson. On l'obtient en salant fortement du fretin et des entrailles de poisson qu'on laisse au soleil jusqu'à ce que la chair soit transformée par ses propres sucs digestifs le garum ce répand à Rome peu avant le début de l'ère chrétienne. Au temps d'Apicius, on l'utilise surtout chez les riches. Dans le recueil d'Apicius, c'est le garum appelé liquamen (sauce), qui tient le plus souvent le rôle du sel.

L'huile
Comme dans tout le bassin méditerranéen, il s'agit d'huile d'olive


Le mortier
Le mortier de cuisine est indispensable à la confection des sauces. C'est une sorte de bol en terre cuite, large, peu profond souvent muni d'un bec verseur. On y broie les aliments à l'aide d'un pilon court et épaté.


Le poivre
Cette épice qui arrive de l’Inde, via Carthage et la Sicile, est très coûteuse. Son prix et son exotisme expliquent son omniprésence dans la cuisine d’Apicius. Les Romains stockent cette épice dans des entrepôts spécialement destinés à cet effet, les horrea piperataria.


Le cyathe.
Unité de mesure de volume. Elle correspond à un douzième de setier (sextarius). Un setier vaut 0.547 L. Un cyathe est un mot d'origine grecque qui désigne une coupe ou un gobelet

Regardez ici des exemples de cyathe avec les indications de taille précises :

http://www.ephodia.eu/ceramiquegrecoitaliq/vases/vases_pa...

06:52 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook | | |  Imprimer |

27 janvier 2011

4è4 : Correction du Bilan -Rédaction : J'améliore mon expression

Devant la grande quantité d'utilisation de verbes fades, sans goût, passe-partout, je viens  de fonder la Socuvefapa : Société Contre l'Utilisation de Verbes Fades Et Passe - Partout. Nous pourrions par exemple chasser avoir et être pour commencer, ce qui nous permettra de ne pas nous ennuyer pendant les 1500 prochaines années.

1 - Voici un premier contrat  facile: 

"Après avoir eu de l'envie envers cet homme". 

Quel remplacement proposeriez-vous spontanément pour exterminer ce nuisible ?

si vous n'avez plus de munitions, vous pouvez en retrouver en visitant le dictionnaire des cooccurrences qui vous dira avec quel mot s'emploie "envie".

Cherchez donc à cette adresse  ou dans le catalogue des liens utiles à gauche :

http://www.termiumplus.gc.ca/tpv2guides/guides/cooc/index...

Cliquez sur "E" puis dans le menu déroulant à gauche, sélectionnez "envie". Cherchez un verbe dans le 2è § en italiques (le 1er ce sont des adjectifs, mais vous pouvez améliorer l'expression avec eux aussi !)

2 - Deuxième contrat, un peu moins facile : 

"Starsky étant un footballeur professionnel il fut désespéré d'être ruiné parce qu'il avait trompé sa femme avec Zahlia, la jeune prostituée mineure."

Méthode à employer : le changement syntaxique (changer la construction de la phrase ; utiliser des verbes pronominaux)

3 - Troisième contrat qui demandera plus de travail mais permettra une éradication définitive et impeccable :

"Elle était brune, les cheveux longs, les yeux marron, une veste assez courte avec un débardeur blanc, elle avait un mini -short gris avec des talons aiguilles, elle avait l'air intelligente."  

Difficile de trouver un synonyme dans cette structure de phrase. Cherchons plutôt là aussi à modifier la structure et à dire quelque chose d'intéressant à propos de sa silhouette, son allure.

Exercice à faire : récrire le paragraphe ci-dessus sans utiliser être ni avoir et en utilisant obligatoirement des mots trouvés dans les  3 outils suivants : dictionnaire des cooccurrences, dictionnaire du cnrtl et liste de verbes de mouvement pour dynamiser une description.

Méthode à utiliser : 

je cherche les mots "silhouette", "allure" dans le dictionnaire des cooccurrences

(il se trouve dans le catalogue des liens utiles, à gauche en haut)

je sélectionne un ou plusieurs mots associés qui ne sont pas contradictoires : par exemple fringante, gracieuse, légère etc. OU n'importe lesquels qui me plairont davantage.

Je vérifie leur usage dans le dictionnaire du cnrtl (dans la barre Mozilla, partie lexicographie, en vert) et dans ce même dictionnaire je leur cherche des synonymes. Je trouve par exemple comme synonyme de fringant : vif, sémillant, éveillé, ardent, agile, prompt. Je prends les mots que je souhaite pour enrichir ma phrase, sous forme de notes. 

J'écris les groupes nominaux qui me permettront de décrire l'allure, les vêtements, le physique sans utiliser "elle" en position de sujet. Pour l'instant, ce que j'écris n'est donc pas une phrase complète.

Je cherche maintenant des verbes de mouvement qui vont dynamiser ma description : je fais mon marché dans la catégorie "Le magasin des mots" à gauche (sous l'album photos) et je lis la liste "Verbes de mouvement pour dynamiser une description".

Je fais des essais pour écrire ma description en incluant ces verbes. J' évite toujours le pronom "Elle" en fonction sujet. Par exemple, pour décrire les cheveux, au lieu de dire "elle avait des cheveux bouclés, ses pommettes étaient saillantes et ses joues étaient roses" :-(

je peux écrire

"ses cheveux bouclés cascadaient sur ses épaules et encadraient un visage aux pommettes roses et saillantes" :-)

Maintenant, à vous !

EDIT du 01/02 à 19h14 : Un commentaire s'écrit en français, avec une orthographe exacte, une syntaxe correcte. Si en plus ce commentaire est un exercice à rendre, vous êtes instamment priés de respecter les consignes. Au vu de la grande quantité de commentaires inacceptables dans leur forme, j'ai décidé de supprimer tous ceux qui ne respecteront pas les points énoncés ci-dessus et je noterai vos travaux.

19:45 Écrit par Vega dans Français 4ème | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : vocabulaire |  Facebook | | |  Imprimer |

24 janvier 2011

Énigme n° 7 : Qui est cet homme ?

f1.highres.jpeg

20 janvier 2011

Première rencontre avec le sylvestre

Aujourd'hui a démarré officiellement le projet d'Ecole du Spect'acteur qui relie le Collège Maupassant au théâtre de la Marmaille. Ce projet a reçu le soutien de  La Drac , de la mission académique Egalité des Chances, du Gip-fcip et du Fonds Social Européen .

Les élèves  verront deux spectacles : Tarzan in the garden et Simon a toujours aimé danser sans que les familles  paient les places, et rencontreront des intervenants du milieu théâtral. Ils apprendront à échanger leurs impressions et leurs idées, à écouter leurs paroles et leurs sentiments, à construire des avis et opinions nuancés et respectueux autour du thème de l'identité : Qui suis- je ? Qu'est-ce que j'aime faire ? Ce que je suis conditionne-t-il ce que j'aime ? Ce faisant, nous espérons lutter contre les préjugés sexistes concernant les activités des filles et des garçons.

 

europe-jaune.jpg

UNION EUROPÉENNE

FONDS SOCIAL 

EUROPÉEN

L'école du Spectateur est co-financée par l'Union européenne. L'Europe s'engage en Limousin avec le Fonds Social Européen. 

 Les deux classes de 4è 4 et 4 è 5 ont rencontré Alban Coulaud, directeur du théâtre de la Marmaille et de la compagnie  O'Navio Théâtre et Sylvie Baillon, metteure en scène et directrice de la compagnie picarde Ches Panses Vertes. Ils leur ont présenté le principe du théâtre avec marionnettes, le concept de la délégation qui permet à l'acteur de déléguer sa voix et son mouvement à la marionnette et surtout le Sylvestre, personnage principal de la pièce Tarzan in the garden que les 56 élèves verront le 25 mars après-midi.

Vous pouvez

voir ici la présentation du spectacle sur le site de la Marmaille :

http://www.onavio.com/lamarmaille/spip.php?article84

 

en savoir plus sur la mission académique Égalité Filles-Garçons ici   :

http://www.ac-limoges.fr/rubrique.php3?id_rubrique=842

Le sylvestre est comme son nom l'indique une petite créature qui vit dans la forêt. Vous pourrez lire dans les commentaires les récits de la rencontre que chaque élève a faite avec cet être, rencontre réelle ou fictive, imaginaire ou symbolique. Ouvrez l'œil, car il se promène actuellement dans les rues de Limoges .

Ces récits pourront également être lus sur le blog participatif de l'école du spect'acteur, qui sera l'outil de liaison entre tous les partenaires de ce projet.

14 janvier 2011

Énigme n° 6 : Son nom ?

Image 8.png

Quel est  le noms de cette beauté, qui l'a peinte et dans quelles circonstances ? 

Les réponses ci-dessous. Imaginez, cherchez !

Aide à la rédaction : un site utile

Concentré sur sa copie, mâchouillant son crayon le nez au vent, flairant dans l'air le bon mot ou la bonne idée qui le délivrera de la page blanche : voilà l'élève du pays des choupis en train de rédiger sa rédaction . Bien sûr il manque de vocabulaire ou d'idées. Que faire ?

Se rendre sur la page canadienne du dictionnaire des cooccurrences, bien sûr !

A cette adresse

http://www.termiumplus.gc.ca/tpv2guides/guides/cooc/index...

il trouvera en ligne une source de mots - noms, adjectifs et verbes - qui "vont bien  avec " son idée de départ. Un exemple vaut mieux qu'un long discours ?

Le jeune choupilandien veut décrire une ambiance (enfin,  c'est surtout le sujet de sa rédaction qui l'y oblige…) Et il ne sait pas encore à quoi elle va ressembler, cette ambiance. C'est très vague. Il pense bien que c'est une atmosphère, mais n'en est pas plus avancé.

Il se rend sur la page liée et  tape "ambiance " dans la barre de recherche, puis clique sur le petit triangle -qui ressemble à play sur le lecteur de musique. Et là, miracle, apparaît dans ses yeux pleins d'étoiles :

ambiance

accueillante, affichée, (très) animée, asphyxiante, attentiste, austère, bigarrée, bon enfant, bonne, bruyante, chaleureuse, consensuelle, crispée, débridée, décontractée, délétère, déprimée, détendue, douce, électrique, enfiévrée, épouvantable, étrange, euphorique, excitée, festive, feutrée, folle, glaciale, harmonieuse, heureuse, hostile, houleuse, impressionnante, indifférente, joyeuse, kafkaïenne, lourde, lugubre, macabre, magique, malsaine, mauvaise, molle, moribonde, morose, nonchalante, oppressante, palpable, raffinée, rassurante, relaxe, simple, surannée, survoltée, sympathique, tendue, trépidante, tumultueuse, vivifiante.

Créer, installer, refroidir, relever, restituer une/l’~; manquer d’~.

"Ahbenvoilàquivamedonnerdesidées" pense tout de suite l'élève choupilandien.

 

13 janvier 2011

Pourquoi lisez-vous ?

Après avoir le texte d'Alexandre Jardin, qui chantait ironiquement les louanges des non-lecteurs en les félicitant de rester dans leur "placard" de solitude et de souffrance, vous avez commencé à vous poser la question "Et moi, pourquoi je lis ?"

Envoyez vos réponses anonymes, masquées ou assumées dans les commentaires. C'est parti !

21:21 Écrit par Vega dans Français 4ème | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  Imprimer |

Vermeer : Des lettres écrites et à écrire

Pour poursuivre l'étude de La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier, je vous propose un travail centré sur l'Histoire des Arts et l'écriture. Par groupe de 2, rendez-vous sur le site Web Gallery of Art avec ce lien. Ouvrez -le dans un nouvel onglet pour ne pas cacher les instructions !

Entrez, puis cliquez  sur l'onglet "Search". Attention, c'est un site écrit en anglais.

Renseignez les champs demandés : Author = Vermeer ; Title = Letter. Lancez le moteur de recherche avec le bouton" search".

Vous allez trouver 17 résultats de tableaux en grand format ou en détail. Ils sont tous présentés de la façon suivante:

A gauche une représentation du tableau en petit format : une vignette.

A droite  la légende obligatoire : le nom du peintre, son prénom ; le titre (en anglais) du tableau ; la date de sa composition  (c= circa : environ); sa matière (oil on canvas = huile sur toile) ; ses dimensions ; le lieu où il est actuellement visible et entreposé.

Voici les 6 oeuvres sur lesquelles nous allons travailler :

Dame écrivant une lettre.

Jeune fille lisant une lettre devant une fenêtre ouverte.

Dame avec sa servante qui lui tend une lettre.

Dame écrivant une lettre et sa servante.

La lettre d'amour.

Femme en bleu lisant une lettre.

 

Faites un clic gauche sur l'image du tableau, elle s'ouvre dans une nouvelle fenêtre. Sélectionnez alors un pourcentage de zoom en haut à gauche ; vous pouvez changer le fond en sélectionnant une couleur, pour modifier les contrastes . Si vous faites un clic droit, l'image s'ouvre au choix dans un onglet ou une fenêtre mais sans que vous puissiez modifier l'environnement. Il vous faudra modifier le zoom si vous travaillez sur les détails du tableau.

Ensuite :

Premier travail : analyse des oeuvres.   Répondez au questionnaire ci-dessous en indiquant sur la fiche le nom des élèves de votre groupe. Chaque groupe ensuite présentera son travail sous forme d'exposé.

  1. Recopie la légende complète de ton tableau ; traduis le titre (mais si, en 4ème, c'est possible !).
  2. Décris avec précision le lieu représenté : intérieur ou extérieur ? public ou privé ? riche ou misérable ? sobre ou richement décoré  ? etc. Aide-toi toujours des éléments du décor pour répondre.
  3. Décris ensuite le costume des personnages représentés ; quel milieu social indique-t-il ? Qui peuvent être ces personnages ?
  4. Observe la composition de ce tableau . Combien y a-t-il de plans  ? Où se situe le spectateur ? Y a-t-il des objets dissimulés ? Comment les meubles sont-ils disposés ? Quel est l'effet produit par cette mise en scène ?
  5. Comment la lettre intervient-elle dans ce tableau ? Reçue ou écrite ? Par qui ?
  6. Y a-t-il des objets au mur ? Décris-les . Ont-ils un rapport avec la lettre ? avec les personnages ?
  7. D'où vient la source de lumière ? Que met-elle en valeur ?
  8.  Quels sentiments sont exprimés par les expressions des visages et les attitudes des personnages ?
  9. Raconte brièvement l'anecdote (la petite histoire) de ce tableau.

 

Maintenant que vous avez étudié le tableau,

deuxième travail : écriture.  Imaginez et écrivez la lettre qui est peinte, dans la situation racontée par le tableau.

Merci à Sarah Pépin -Villar pour son aide et ses idées.

11 janvier 2011

Lecture d'image : affiche du film Lancelot

affiche-lancelot-gere.jpg

10 janvier 2011

Crustula pour le jeudi 13/01

Vous pourrez poster ici vos commentaires pour m'indiquer vos scores.

 Si vous hésitez entre plusieurs crustula, essayez

http://195.221.249.61/lang_anc/crustula/ueho.php

pour travailler la différence entre actif et passif

et, au choix,

http://195.221.249.61/lang_anc/crustula/decl-ocius.php

pour réviser les déclinaisons

ou

http://195.221.249.61/lang_anc/crustula/fonctions-fr.php

pour revoir la valeur des cas.

Pour ces deux dernières, indiquez -moi aussi le niveau auquel vous êtes parvenus.

Valete !

19:04 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : passif, déclinaison |  Facebook | | |  Imprimer |

08 janvier 2011

Énigme n° 5 : Qui a acheté ce tableau ?

 

art-de-la-peinture-Vermeer.jpg

Voilà un bien joli tableau qui met des étoiles dans les yeux quand on le regarde, allez -vous penser (sisi, je vous connais, vous allez penser !)

Qui a acheté ce tableau en 1940 et pour quel prix ?

Et tant que j'y suis, quel est le titre de ce tableau et le nom du peintre qui l'a réalisé ?