Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 juin 2011

Regulus parle devant le Sénat ; Cicéron, de Officiis

Carthage était la rivale de Rome. Trois guerres - dites puniques (de Poeni, les Carthaginois, en latin) - opposèrent les deux cités rivales de 246 à 146 av. J.C.. Rome gagna chacune des trois. Carthage fut rasée par Scipion Emilien pour renaître sous César qui passa outre la malédiction qui la frappait. D’un côté comme de l’autre se sont illustrés des hommes exceptionnels dont voici quelques portraits.

Chez les Romains ; la première guerre punique

 

La première guerre éclata en 264 av. J.C. à propos de la Sicile : les Carthaginois prirent parti pour les Syracusains contre les Mamertins (habitants de Messine)  qui firent appel aux Romains. Les premiers succès enhardirent les Romains et les engagèrent à débarquer en Afrique sous le commandement du consul Regulus. Battu par les Carthaginois (255 av. J.C), fait prisonnier, il est envoyé en ambassade à Rome où il doit négocier la libération des prisonniers nobles carthaginois contre sa propre vie. Voici le discours qu’il prononce devant le sénat :

 

1) Texte de Cicéron (j'ai mis en page de façon à faire apparaître les propositions)

 

In senatum venit,

mandata (1) exposuit,

sententiam ne diceret recusavit (2) :

quamdiu (3) jurejurando (4) hostium teneretur (5),

[dixit] non esse (6) se senatorem. […]

Reddi (7) captivos negavit esse utile :

illos enim adulescentes esse et bonos duces,

se jam confectum (8) senectute.

Cujus cum valuisset auctoritas,

captivi retenti sunt (9),

ipse Carthaginem rediit,

neque eum caritas (10) patriae retinuit nec (caritas) suorum.

Neque vero tum ignorabat

se ad crudelissimum hostem  (proficisci)

et ad exquisita (11) supplicia proficisci (12);

sed jusjurandum conservandum (13) [esse] putabat.

Itaque tum cum vigilando (14) necabatur (15),

erat in meliore causa (16),

quam si domi senex captivus,

perjurus consularis remansisset.

2) A l’aide de ces notes, traduisez le texte :

  1. mandatum, i, n, mission (surtout employé au pluriel). (2) recusare ne + subjonctif : refuser de. / Sententiam dicere : donner son avis (3) quamdiu : aussi longtemps que. (4) jurejurando hostium : par le serment prêté aux ennemis. (5) teneretur : était tenu. (6) esse : sous-entendre un verbe « il disait ». (7) reddi : infinitif présent passif. = être rendu / negavit : il déclara que…ne…pas = il nia que (8) confectum (esse) : était affaibli (9) retenti sunt : ont été retenus.

(10) caritas, atis, f : l’affection, l’attachement.

(11) exquiro, is, ere, sivi, itum : rechercher, attendre.

(12) profisci : infiniti, partir. (13) conservandum (esse) : devait être tenu.

(14) vigilando : par la torture de l’insomnie (les paupières cousues, il ne pouvait plus fermer les yeux et était exposé au soleil).

(15) necabatur : était mis à mort. (16) causa : la situation. 

 (à suivre…)

 

 

 ci-dessous, le diaporama du cours de lundi

Carthage.ppt

 Avec en bonus la carte animée ; cliquez pour l'agrandir et voir se dérouler les évènements des trois différentes guerres puniques. Ca va assez vite mais une fois lancée elle tourne en boucle.

3Punic_wars-fr.gif

 

 

23:14 Écrit par Vega | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.