Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 mai 2012

littérature et cinéma : Darcy et Elizabeth sous la pluie

Elizabeth refuse la demande en mariage de Darcy. Pourquoi ?

Dans la suite de cette scène sous la puie, Darcy continue en se justifiant . Quelles explications donne-t-il à sa conduite ? A quelle révélation Elizabeth et le lecteur / spectateur assistent-ils ?

 Cette scène est-elle fidèle au roman de Jande AUSTEN ?

Enigme n° 46 : Le jeu du Kessexa

Qu'est-ce que c'est que ça ? D'où vient cet objet et à quoi sert-il ?

Ne vous inquiétez pas pour la taille de l'image, un clic dessus vous l'agrandira considérablement.

objet, antiquité

20 mai 2012

La poésie ? Qu'est-ce que c'est ?

Définir la poésie est pratiquement impossible.
Alors essayons de le faire quand même !

Poemios au vent méchant Jean SICCARDI : Définir la poésie est pratiquement impossible mais, si je dois le faire, je dirai que c'est une suite de mots qui se "rapprochent" le plus près possible de l'image pour faire vivre une émotion, un sentiment.

Guth JOLY : La poésie, pour moi, c'est un cri ; un cri qui correspond à la vie, à un moment souvent très fort de bonheur ou de malheur que l'on va écrire très juste et très fort.

Jean joubert
La poésie est une pomme
et c'est toujours septembre
sur les vergers de la parole :
soleil serré, suc de la terre,
saveur d'enfance.

Michel Cosem :
Il peut y en avoir de multiples. Pour moi, c'est un moment de plaisir (parfois de bonheur) où je peux mettre en mots une rencontre forte avec la nature, des idées, d'autres humains et cela grâce à la magie du langage.
La poésie sert aussi parfois à sauver de l'oubli (pour soi, pour les autres) des moments de la vie."

Caravane d'Oradour. Louis Aragon

Nous n'irons plus à Compostelle

Des coquilles à nos bâtons

A saints nouveaux nouveaux autels

Et comme nos chansons nouvelles

Les enseignes que nous portons

 

Que nos caravanes s'avancent

Vers ces lieux marqués par le sang

Une plaie au coeur de la France

Y rappelle à l'indifférence

Le massacre des Innocents

 

Vous qui survivez à vos fils

En vain vous priez jour et nuit

Que le châtiment s'accomplisse

Et la terre en vain crie justice

Le ciel lui refuse la pluie

 

O mamans restées sans amour

Sur les tombes de vos héros

La même lumière du jour

Baigne les ruines d'Oradour

Et les yeux vivants des bourreaux

 

Aux berceaux d'Oradour demain

Pour qu'on ne revoie plus la guerre

Semer la mort comme naguère

Dans le monde entier se liguèrent

Près d'un milliard de coeurs humains

 

Que la paix ouvre enfin ses vannes

Et le peuple dicte ses lois

Nous les faiseurs de caravanes

T'apportons Oradour-sur-Glane

La colombe en guise de croix .

                                      

                                           Juin 1949

15 mai 2012

Poésie : jour promenade

"Poésie, parole mémorable ." Claude Roy

Va te promener en ville et regarde les textes des affiches, enseignes, panneaux...que tu croises. Note- les tous. De retour chez toi, assemble-les, compose un poème dans l'ordre que tu veux, sans rien d'autre que ces textes et, au début, la date de ta promenade.

11:57 Écrit par Vega dans Français 3ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Poésie : jour respiration

" Les blancs font partie du vers. Ils ne font pas, ou ne font que secondairement, partie de la prose." Jacques Roubaud.
Voici un texte " compacté", où les blancs et sauts de ligne ont été supprimés. À toi de le découper , de le disposer dans l'espace, pour introduire un rythme, une respiration:

C'est la pluie au dehors et moi je suis soleil un grand désert blanc une caravane y passe et trois chameaux fenêtre ouverte un peu d'air frais j'ai la gorge seche mon rêve est le plus fort et je n'ai pas fini la traversée j'ouvre les yeux je ne reconnais pas le paysage je ne suis pas d'ici et là- bas plus de traces j'ai disparu

11:52 Écrit par Vega dans Français 3ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Poésie : jour aujourd'hui

Cherche un poème d'un poète contemporain et apprends- le par cœur.
Recopie- le sur ton cahier.

Poésie : Jour Titre

" le besoin d'écrire est une curiosité de savoir ce qu'on trouvera." Alain

Voici plusieurs titres de poèmes. Choisis- en un et écris un poème inspiré par ce titre :
Le fleuve est l'étranger et tu es mon amour

Triste petit train de vie

C'est aujourd'hui ...

Je sors de mon appartement somptueux

Poème à crier dans les ruines

Rien

Dans cet arbre

P

Ecoute de la poésie

Ecoute sur internet des enregistrements de poèmes : tu en trouveras sur les sites suivants :
http://www.lyrikline.org/
Poèmes en plusieurs langues! Choisis comme tu veux.
http://www.poesie.net/direnfete.htm
http://www.litteratureaudio.com/livres-audio-gratuits-mp3/categorie/poesie
Pas de streaming: les poèmes lus sont à télécharger en mp3.

11:36 Écrit par Vega | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Poésie : Ponctuer et mettre en page pour créer du sens


"Écrire des vers à vingt ans, c'est avoir vingt ans. En écrire à quarante, c'est être poète. " Francis Carco.

Voici un poème sans ponctuation :

En langue étrangère ces choses- là se disent autrement naturellement peut-être sont-elles alors moins dangereuses les mots moins blessants probablement ici je n'ose pas les dire pas les penser même prudemment qu'en éclats dans ma tête fragments dispersés brouillage moment dit- on ces choses là simplement

Ouvre une page de traitement de texte, copie ce poème et colle- le. Puis réécris plusieurs fois ce texte en jouant sur la ponctuation, le découpage et la disposition. Utilise librement les majuscules et les signes de ponctuation, sobrement ou abondamment. Tu vas ainsi proposer plusieurs lectures de ce texte, et même : plusieurs textes.

11:22 Écrit par Vega | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Énigme en poésie.

"Ouvrez les yeux, Le monde est encore intact, il est vierge comment au premier jour, frais comme le lait." Paul Claudel.
De quoi parle-t-on dans ces extraits de poèmes ?
1 tu n'es que la virgule
D'une phrase en plein ciel. Alain Bosquet

2- tu es plus souple que le vent.
Tu sautes mieux que l'Équateur. Alain Bosquet

3- la comète est blessée. Coton. Coton.
L'arbre dans le coma. Coton. Bandage. Alain Bosquet

4- il est là
Simple droit
Comme un cierge qui prie. Alain Bosquet

5- un vol de chouettes sous le taillis au crépuscule . André Hardellet

6- l'instant où tombe enfin la robe des clairières. André Hardellet.

7- un grain de tabac à ressort. Jules Renard.

11:11 Écrit par Vega | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |  Imprimer |

Présentation d'une pièce de théâtre

Bonjour,
Je rappelle ici ce que vous devez faire pour demain mercredi :
Présenter une pièce de Molière ou de Shakespeare
Carte heuristique autorisée pour les notes
Résumé de l'intrigue de la pièce : il doit permettre à vos camarades de comprendre qui est le personnage principal de la pièce et qui sont les autres personnages par rapport à lui, ce qu'il veut, qui peut l'aider pour y arriver et qui l'empêche.
Dites qui interprétait l'extrait que vous avez vu en vidéo ( sont bannies les expressions :" c'était bien, génial, super, nul, bof " quine donnent aucun argument ni opinion personnelle )
N'oubliez pas de vous entraîner devant votre miroir et de capter votre propre regard !

13 mai 2012

-63+14 : Auguste, qui êtes - vous vraiment ? 3- La statue de Prima Porta

Cette statue de marbre date d'entre 20 et 10 av JC. Elle est vraisemblablement une copie d'un original en bronze, àcause de la présence d'un renfort contre le pied droit d'Auguste. Ce renfort ne devait pas exister avec le bronze, qui est creux et donc plus léger et plus facile à stabiliser.
Elle est visible en grand sur le site de Wikipédia en fichier Commons et en plus petit dans votre manuel
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Statue-Augustus.jpg

Je soumets à votre sagacité un petit questionnaire :
À quel rôle bien romain la position d'Auguste fait - elle référence ? Aidez- vous de ses vêtements pour répondre.
À quelle divinité se réfèrent les deux personnages en bas à côté du pied ? ( gros plan disponible ici : http://webserver1.oneonta.edu/faculty/farberas/arth/Image... )
Pourquoi l'empereur est - il représenté nu pieds ?
Faites une recherche sur internet : que s'est il passé lors de la guerre contre les Parthes en -53 ?

Comparons maintenant l'attitude d'Auguste et celle de cette célèbre statue :
http://webserver1.oneonta.edu/faculty/farberas/arth/image...
Au fait, savez - vous quel est son nom et celui de son sculpteur ?
Quels points communs voyez- vous entre les deux statues ? Quelle conclusion en tirez- vous ?

Lire en ligne l'Antigone de Sophocle

Vous pouvez télécharger un e- book gratuitement et légalement à cette adresse
http://www.livres-et-ebooks.fr/telecharger.php?id=7959
La scène entre Antigone et Creon commence p14 , après la tirade du gardien, jusqu'à la page 17, entrée d'Ismène.
EDIT : je place également le fichier ici pour le consulter au collège.

Antigone.pdf

09 mai 2012

Latin 5 : travail à faire pour mercredi 16 mai

Exercice interactif de  traduction en désordre :

http://weblatinus.free.fr/manuel/5/deurbecondita/lego_ii....

Bon courage.

 Dites-moi, au fait si ça vous plaît, ou si ça ne vous plaît pas,  ( et pour quelles raisons ) de travailler de façon interactive avec des exercices web. Les parents sont également invités à donner leur avis, bien sûr !

ÉDIT : je reporte ce travail à mercredi. Nous n'aurons pas cours demain lundi, je serai en stage de Yoga à l'école.

18:57 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook | | |  Imprimer |

Interprétation d'Antigone

Lorsque Barsacq créé la pièce d'Anouilh en 1944, la France est occupée par les Allemands et le gouvernement de Vichy dirige par le maréchal Pétain. Il a commencé à écrire des pièces de théâtre en 1932 mais le succès n'arrive qu'en 1937 avec Le voyageur sans bagage. On ne peut pas considérer Anouilh comme un écrivain engagé : apolitique, il a été également traité de fasciste et de communiste. Il essaie en 1945 de sauver l'ecrivain collaborateur Robert Brasillach, condamné à la peine de mort, mais en vain.
Que penser d'Antigone ? Certains spectateurs et critiques ont vu en Créon l'image de Pétain, et en Antigone une figure de la Résistance parce qu'elle s'oppose à Créon. Mais le poète et critique Claude Roy, sous le pseudonyme de Georges Adam, reproche à Anouilh dans Les Lettres francaises une Antigone égoïste, sans valeur humaine, sans altruisme, s'opposant de façon désespérée à un Créon trop présent et trop humain :
"C'est à Créon qu'il appartiendra de démasquer Antigone, l'Antigone de 1944 de Jean Anouilh. Un à un, il lui arrache ses faux visages. La nouvelle Antigone ne meurt plus par fidélité à une mémoire car elle accepte l'image que Créon lui propose de Polynice : un imposteur et un jeune voyou. Elle ne se sacrifie pas à une foi religieuse car elle partage le scepticisme ironique du dictateur. Et ce n'est pas non plus à l'opresseur de Thèbes qu'elle s'attaque...
[...]
Quand Créon lui demande pourquoi, en fin de compte, elle meurt, elle répond : "Pour moi". Cette parole sonne lugubrement, dans le même temps où sur tout le continent, dans le monde entier, des hommes et des femmes meurent qui pourraient, à la question de Créon, répondre: "Pour nous... pour les hommes !"


Voir les dessins et photos de la scénographie de Jean Barsacq ici descendre en milieu de page à Antigone

Voir aussi un très intéressant article de L'assocaition de la Régie Théâtrale qui décrit avec précision le contexte dans lequel Antigone a été créée en 1944.

07 mai 2012

De Urbe Condita : travail à faire pour mercredi 9 mai

Exercice à faire sur le cahier
http://weblatinus.free.fr/manuel/5/deurbecondita/lego_i.html

19:07 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |  Imprimer |

Enigme 45 : Le jeu du Kessexa ?

Evernote 20120227 15:07:31.jpg

Nous l'avons, vous l'avez peut-être vu à Rome. Qu'est-ce que c'est ? D'où ça vient ? A quoi ça sert ?

06 mai 2012

-63+14 : Auguste, qui êtes-vous vraiment ? 2 - Auguste vu par Suétone : le pacificateur.

 

Voici le texte où Suétone parle d'Auguste, en donnant une preuve éclatante de sa vertu pacificatrice :

1) Ianum Quirinumsemel atque iterum a condita urbe ante memoriam suam clausumin multo breuiore temporis spatio terra marique pace parta ter clusit.

(2) Bis ouans ingressus est urbem, post Philippense et rursus post Siculum bellum. Curulis triumphos tris egit, Dalmaticum, Actiacum, Alexandrinum, continuo triduo omnes.

Il est composé de deux parties : nous allons décomposer la première pour la comprendre. Ensuite vous pourrez faire de même avec la seconde.

J'ai souligné le noyau : la principale, S + V : Ianum Quirinum ter clusit : il ferma trois fois (le temple de ) Janus Quirinus.

Ianum Quirinum semel atque iterum ante memoriam suam clausum,ter clusit

Ianum Quirinum semel atque iterum a condita urbe ante memoriam suam clausum, ter clusit

Ianum Quirinumsemel atque iterum a condita urbe ante memoriam suam clausumin multo breuiore temporis spatio  ter clusit.

Ianum Quirinumsemel atque iterum a condita urbe ante memoriam suam clausumin multo breuiore temporis spatio terra marique pace parta ter clusit.

Quelle est donc la preuve que brandit Suétone ?

Activités :


1-Faites de même avec la deuxième phrase : repérez petit à petit le verbe et son sujet, le Cod et les CC. Si certains mots vous posent problème, utilisez le logiciel d'Yves Ouvrard Collatinus (voir à gauche).


2- Dessinez ou copiez une carte de l'empire et situez les lieux suivants : Philippes, la Sicile, la Dalmatie, Actium et Alexandrie.

3- Recherchez et dessinez le temple de Janus Quirinus : qu'a-t-il de particulier ?


 

23:57 Écrit par Vega dans Latin 3ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

-63+14 : Auguste, qui êtes-vous vraiment? 1- portrait contrasté du jeune Octave

- Le jeune César (= Octave) a un caractère d'un mérite étonnant. Ah ! puissé-je le guider et le retenir dans l'éclat de ses honneurs et de son crédit aussi facilement que je l'ai fait jusqu'ici ! C'est beaucoup plus difficile, mais j'ai confiance. On a persuadé au jeune homme - surtout moi - que c'est lui qui assure notre salut.

Cicéron, ad Brutum, I, 3, 1 (trad. E. Girard)

- Cicéron a tout fait avec d'excellentes intentions, je le sais ; quelle chose peut m'être mieux connue que son amour pour l'État ? Mais, me semble-t-il, certaines des actions de cet homme extrêmement avisé ont été - comment dire ? - maladroites, ou dictées par l'intérêt.[...] Je te dirai seulement une chose : l'ambition et l'audace du jeune (Octave) ont été plutôt attisées que réfrénées par Cicéron et celui-ci lui accorde tant de complaisance que l'autre ne se prive pas de mauvais propos <à son égard>.

Cicéron, ad Brutum, I, 17, 1 (id.)

Activité :Prépare un  arbre généalogique d'Octave : de quelle gens vient son père  ? sa mère ? qui est son grand-oncle ? son aïeule, fondatrice de la gens ? son aïeul éponyme ( = qui donne son nom à la gens) ?

 

23:00 Écrit par Vega dans Latin 3ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |