Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 janvier 2013

Vices impériaux : travail de traduction 1 : Caligula, empereur fantaisiste

Premier texte pour la premère équipe : Caligula ne se refuse aucune fantaisie !

extrait de Suétone, Vita Caligulae, LIII, LIV et LV

LII ● Saepe depictas gemmatasque indutus paenulas, manuleatus et armillatus in publicum processit, aliquando sericatus et cycladatus, nonnunquam socco muliebri ; plerumque vero aurea barba, fulmen tenens aut fuscinam aut caduceum deorum insignia, atque etiam Veneris cultu conspectus est.

1 ● LII ● Souvent il parut en public vêtu de manteaux brodés ornés de pierres précieuses, d’une tunique à manches, et couvert de bracelets, parfois en vêtements de soie et robes à traîne, quelquefois chaussé de pantoufles de femme.

suite du texte à traduire

LIV ● Thraex et auriga, idem cantor atque saltator, battuebat pugnatoriis armis, aurigabat exstructo plurifariam circo ; canendi ac saltandi voluptate efferebatur (…). Saltabat autem nonnunquam etiam noctu.
LIV ● à traduire
LV ● Incitato equo, cujus causa pridie circenses, ne inquietaretur, viciniae silentium per milites indicere solebat, praeter equile marmoreum et praesaepe eburneum praeterque purpurea tegumenta ac monilia e gemmis domum etiam et familiam et supellectilem dedit ; consulatum quoque traditur destinavisse. LV ● À son cheval Incitatus, pour lequel à la veille des courses il avait coutume de faire imposer silence au voisinage par des soldats afin qu’il ne soit pas agité, il donna outre une écurie de marbre et une mangeoire d’ivoire, outre des couvertures de pourpre et des colliers ornés de pierres précieuses, jusqu’à un palais, des esclaves et des meubles. On raconte même qu’il projetait de le faire consul.

21:29 Écrit par Vega dans Latin 3ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.