Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 mars 2013

Une bêtise amusante

Raconte une bêtise amusante que tu as faite étant petit.

Raconte-la de façon à faire rire ou sourire ton lecteur.


17:19 Écrit par Vega dans Français 5ème | Lien permanent | Commentaires (37) |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

Un jour,je jouais dans mon jardin, je m'approcha d'un arbuste et mangea une feuille.
Je devais avoir 8 ou 9 ans.

Écrit par : Thomas | 12 mars 2013

et quel en est la conséquence ?

Écrit par : Kilian | 13 mars 2013

Merci Thomas. Comment comptes-tu faire sourire ton lecteur ?

Écrit par : Vega | 12 mars 2013

la conséquence , bais il y avais du truck anti limace .

Écrit par : brouède | 17 mars 2013

Un jour j'était dans ma piscine et,j'ai fait pipi dedans. J'avais 9 ans

Écrit par : chl | 12 mars 2013

A l'âge de 5 ans, j'ai fait une grosse bêtise.
Je mangeais un chewing-gum sur le canapé en regardant un dessin animé. J'étais allongée et le chewing-gum est tombé dans mes cheveux. J'ai pris un ciseau pour
les couper. J'ai coupé trop court. J'avais des cheveux courts à gauche et longs à droite. Ma mère m'a amenée chez le coiffeur. J'ai pleuré car mes cheveux étaient
trop court. C'EST MON PIRE SOUVENIR.

Écrit par : Jade | 12 mars 2013

J'avais 7ans. C'était le matin, j'étais mal réveillée, je prenais mon petit déjeuner et je voulais prendre le sucre en poudre a la place j'ai pris le sel

Écrit par : mater | 12 mars 2013

Quelle en est la conséquence d'avoir prit du sel au lieu du sucre ? Pourquoi as-tu voulu prendre du sucre, tu voulais l'utiliser pour quel genre de plat ?

Écrit par : Homura | 13 mars 2013

Cette histoire nous fait rires sur le moment. Mais le fait que se n'est pas très long et qu'il n'y a pas de détails m'empèche d'avoir un fou rire.

Écrit par : jade et anissa | 13 mars 2013

Nous n'avons pas retenue ton texte car tu n'as pas cherché à faire rire le lecteur, tu as juste raconté ton histoire.

Écrit par : Xavier et Victor | 13 mars 2013

C'était un jour bien ensoleillé du début d'été. Les roses fleurissaient, ainsi que des violettes et des fleurs de romarins.
Mon grand-père fabriquait la boîte d'un haut-parleur dans le jardin. Ma mère cueillait des fruits d'Elaeagnus. Mon père était absent, il travaillait à l'université en tant qu'assistant de recherche.

Cependant, j'avais remarqué que ma mère avait laissé attaché un tuyau souple au robinet du jardin par inattention. Ce tuyau était destiné à arroser les plantes du jardin et il était enroulé de façon à ce qu'il puisse s'allonger lorsqu'on tirait dessus. Le robinet était à six mètres de la porte-fenêtre qui menait au salon tapissé de tatamis. Ce jour là, j'avais joué à arroser les plantes avec ma mère, enfin si on puisse appeler ça jouer.
Je l'ai traîné et je suis rentrée dans la maison. Je me suis installée au milieu du couloir entre la porte-fenêtre et les tatamis où le soleil me réchauffait le visage.

Il faisait chaud. Le début d'été au Japon, juste après la saison de pluie, il n'y a rien de plus chaud, humide et bouillant. Je n'en pouvais plus. Après avoir passé l'après-midi à chahuter dans le jardin, je suppose que j'étais couverte de boue, d'herbes et je devais horriblement transpirer même si ce dont je me souviens est très approximatif.
Juste pour information, je n'avais que trois ans et quelques mois.
Je présume que maintenant vous connaissez la suite. Je me suis assise. J'ai levé le tuyau au dessus de ma tête.
Je me suis arrosée.

La version de ma mère apporte une suite. Lorsqu'elle m'a découverte, j'étais assise en train d'inonder le couloir. L'eau ruisselait, tombait et coulait de partout. Elle a été pétrifié et elle avait perdu ses mots. Apparemment je paraissais naturel, à l'aise et l'air heureuse. Une douche froide en été au soleil, il n'y a rien de meilleur! Sauf pour les mamans qui doivent tout nettoyer après... Essayez un jour, quand votre mère ne sera pas là.

Écrit par : Homura | 12 mars 2013

Nous avons décidé de publier ton texte car il nous à fait beaucoup rire et qu'il est riche en informations.

Écrit par : Xavier et Victor | 13 mars 2013

C'est bien; mais c'est trop long et c'est un peu ennuyeux pour instant. Pour moi ça ne me fait pas rire.......

Écrit par : Jade | 14 mars 2013

Ton texte est riche en informations, très amusant, très développé.

Écrit par : Xavier | 14 mars 2013

Lorsque j’étais petite, comme tous les enfants, j’essayais d’aider mes parents. Bien sûr c’était toujours une catastrophe, comme ce jour là où mon père jardinait (il plantait des fleurs très exactement). Pour moi il y avait beaucoup de fleurs à planter (3). C’est alors que j’ai décidée de l’aider... alors que mon père plantait les fleurs, croyant bien faire, je passais derrière lui pour les arracher.
J'avais 5 ans.

Écrit par : Manon | 12 mars 2013

Ton texte est assez amusant car :
-tu utilise un vocabulaire adapté.

Écrit par : Xavier et Victor | 13 mars 2013

Bonjour ,

Un jour , je devait avoir 3 ou 4 ans j'avait un chat qui s'appeller Scott . Il etait assis sur le banc de la cuisine et je m'etait mise en face de lui. A cote de moi il y avait une paniere de vetement et je prie une culotte qui etait dans cette paniere ,et sans trop savoir se que je faisai j'ai mie cette culotte sur la tete de mon chat.( j'ai la preuve en photo ) Sachant qu'un chat dort beaucoup il a fait sa sieste avec cette culotte sur sa tete en guise de bonnet de nuit !!! C'etait tres drole !!!:)

Écrit par : chlea | 12 mars 2013

Le 3 ème ou le 4 ème jour après ma naissance, le pédiatre est venu pour un examen de contrôle. Pour faire cet examen, le médecin enlève ma couche et soudain je me mis à faire pipi sur lui. Pris par surprise, le médecin referma aussitôt ma couche.

Écrit par : Ibrahim | 12 mars 2013

Dès le lendemain de notre arrivée dans un hotel à Saint Trojan. Mon frère, mes parents et moi-même, nous allâmes à la pêche aux crabes. Cette dernière a duré toute la matinée. Après en avoir ramassé plusieurs, je demandai à ma mère de m'aider à les transporter à notre chambre, située au 2ème étage. Nous les avons déposés sur le balcon. Le soir, alors que nous regardions tranquillement la télevision, nous fûmes surpris par un bruit étrange : les crabes ayant quitté leur panier sont tombés du balcon, et ont atteri sur la tête d'une dame prenant l'air sur la terrasse. Elle fut prise de panique devant cette agression de crabes. Devant un tel spectacle nous ne pûmes nous empécher de rire.

Écrit par : Xavier | 12 mars 2013

Bravo, j'ai rigolé car les crabes sont tombé sur la tête de la dame...

Écrit par : Jade | 14 mars 2013

Bonjour

Quand j'avais 4 ans à peut près je remonté la pente de mon garage a vélo et je suis redescendu en pleurant et en riant car mon vélo avait basculé

Écrit par : Nicolas | 12 mars 2013

Tu n'explique pas comment tu es tomber,et quel est ta bêtise

Écrit par : thomas et damien | 13 mars 2013

Le jour de l'anniversaire de ma cousine (j'avais environs 5 ans), ma mère m'avait mis un gillet qui me gratais alors je l'ai enlevé j'ai fait une boule avec et avec celui-ci, j'ai jouer au bascket . D'ailleure j'ai fait 10 paniers sur 10.

Écrit par : Anissa | 12 mars 2013

A l'age de 3 ans, nous étions à l'aéroport de St-denis de la Réunion.Nous attendions notre avion et juste avant le départ nous étions allés aux toilettes.Quand nous sommes ressortis, j'ai décidé sans prévenir mes parents de retourner au W.C pour sécher mon doudou qui avait malencontreusement été mouillé.Mes parents et ma soeur affolés tournaient en rond pour me chercher dans tout l'aéroport.Au bout d'une demi-heure je revins les voir comme si de rien n'était.Je me fis disputer car c'était la plus grande frayeur de leur vie.

Écrit par : m | 13 mars 2013

Je venais tout juste d'apprendre à faire du vélo et j'avais du mal à gérer ma trajectoire. C'était sur un chemin assez régulier, mais très étroit. Ma mère m'accompagnait et pédalait sur son vélo derrière moi. Au début, j'avançais très lentement, et sur une ligne droite j'avais pris de l'assurance, et avançais à toute allure. J'avais réussi à devancer ma mère. Une personne âgée se promenait quelques mètres en face de moi, j'appuyais sur la sonnette pour qu'elle se décale. Elle s'était déplacée à droite, et en perdant le contrôle j'ai percuté la vieille dame.

Écrit par : Léa | 13 mars 2013

Alors que j'avais trois ans,mon petit frère faisait la sieste.Il s'est mis à pleurer,je me suis approché de son lit un feutre à la main.J'ai commencé à lui maquiller le visage.Il s'est arrêté de pleurer.Si vous aviez vu la tête de mes parents quand ils ont aperçu la figure de mon petit frère...Désormais nous avons une jolie photo souvenir...

Écrit par : Louis | 13 mars 2013

Bonjours,

Javait 10 ans et javait une souris, je les prise par la queue et javait un morceaux du queue dans ma main. Et je me suis rondus conte que sa queue avait craquer et ça saigner.

Écrit par : lag | 13 mars 2013

Bonjours,

Javait 10 ans et javait une souris, je les prise par la queue et javait un morceaux du queue dans ma main. Et je me suis rondus conte que sa queue avait craquer et ça saigner.

Écrit par : lag | 13 mars 2013

J avais 6 ou 8 ans, mon père a levé une fesse, puis les deux pour regler le poste de radio, d un pied j'ai crocheté la patte de la chaise qui a disparu du polygone de sustantation que representait son posterieur qu'il avait confortable, quand il a voulu rejoindre sa position de depart, il s'est engouffré sous la table comme aspiré par une force malefique, son nez prophetique servant de butoir sur l arete de la table...
j'ai ecoppé d'une baffe memorable pour une blague aussi drole que si peu chère payée...
pourtant je peinais a dissimuler mon fou rire en sanglots saccadés...
j'echappai ainsi a la torgnole de ma vie tant il etait inimaginable que mon acte fut intentionnel ou que je puisse en rire...

Écrit par : puzzle | 13 mars 2013

Un jour d'été et qu'il faisait beau, nous avions décidés de manger dehors sous la tonnelle. Comme repas ma mère avait préparé du rôti de boeuf et des choux de bruxelles (beurk!). Je lui avais pourtant déjà dis que je n'aimais pas ça. Nous avions un chien qui aimait bien rester couché à côter de moi lorsque nous mangions, et discrètement je fis croire à mes parents que j'avais terminer mon assiettes alors que j'avais tout donné au chien qui je croyais les avaler un par un. A la fin du repas, mes parents m'avaient féliciter d'avoir fini mon assiette et lorsque nous nous sommes tous levés de table, nous avons vu que tous mes choux étaient sous la table et nous avons tous bien rigolés. J'avais 7-8 ans.

Écrit par : Damien | 13 mars 2013

Mon dernier fou rire c' est une blague au sujet de la différence d' un petit et d' un gros poussin.
Quel est le cri d' un petit poussin ??? piou-piou .

Quel est le cri d' un gros poussin ??? PIOU-PIOU !!!!!!!!!!!!!!!

Avec ma mère au cour de zumba, on avait des gestes similaires aux battement d' ailes d' un poussin et dans la chorégraphie, on s'est regardé, et on a fait PIOU-PIOU!!!!!!!!!
En agitant les bras, on est parti dans un fou rire MONSTRE!!

Écrit par : SD | 13 mars 2013

J'avais 6 ans quand je suis allée au parc d'attraction "walibby" avec mon père. J'ai fais plein de tours de manège à sensations!.
Quand je suis rentrée chez moi, j'ai voulu faire partager cette sensation à mon hamster en le mettant dans un panier et le faire tourner avec des hauts et des bas comme une vague. Une fois posé à terre, il ne bougeait plus! Il avait fait une crise cardiaque!! J'étais bien triste de ma bêtise...

Écrit par : SD | 13 mars 2013

Un jour,je devait avoir 7 ans. Je faisaient de pétard avec des amis et le voisin arriva et nous donna un crapaud , on pris le crapaud et on lui méta un pétard dans la bouche et on alluma le pétard ... et le crapaud explosa !

Écrit par : Kilian | 14 mars 2013

Bonjour ma pire bétise c'est quand j'avais 6 ans, j'ai cassé mes lunettes donc ni vu ni connu je les ai mises sous mon lit ,et puis j'ai pris mes lunettes de rechange.

Écrit par : gentleman | 14 mars 2013

Un jour ma maman me demande de me laver les mains avant de passer à table. Je la regarde très étonné et lui demande: "pourquoi les laver puisque je vais les salir en mangeant?"
j'avais quatre ans.

Écrit par : kasesa | 16 mars 2013

A l'age de 4 ans, j'était en vacances dans un camping et lorsque mon père partit au toilette avec le rouleau de papier discrètement mis dans un petit sac je lui dis a voix haute "tu vas faire caca ? " Tout le monde a ris... sauf mon père

Écrit par : eliot | 17 mars 2013

Un jour en CE2, nous étions à la cantine de la Bastide et on nous a apporté des yaourts pour le dessert. Charles n'aimant pas cela, Théo se proposa pour le manger, mais tout le monde le regardait, curieux de voir ce qu'il allait faire. Il le prit et tapa violemment sur l'opercule avec son poing. Manque de chance, le papier ne tenait pas beaucoup et le yaourt lui gicla à la figure. Vous auriez dû voir sa tête ! Toute blanche. Tout le réfectoire éclata de rire même les assistants d'éducation qui se trouvaient à coté de table où nous étions.

Écrit par : lucie | 17 mars 2013

Les commentaires sont fermés.