Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 juillet 2013

La reine Joyeuse, Anna

Anna a écrit un texte à partir de ces deux cartes :


atelier d'écriture,images,jeu









C'est l'aventure d'une reine, heureuse au plus haut point. Elle était rousse, portait une couronne de paille et vivait au milieu de la fôret. Elle s'appelait Joyeuse.

 

Un jour de printemps, où les oiseaux chantaient, où le vent faisait danser les feuilles dans les arbres, une coccinelle se posa sur le nez de Joyeuse (ce dernier étant très grand). Dans ce monde magique les animaux parlaient et l'on ne s'en étonnnait pas, la coccinelle lui dit donc: " Bonjour ma Reine, j'ai un message à vous transmettre, il s'agit de votre soeur jumelle."  La reine devint rouge de colère. "Calmez vous ma Reine !  dit la coccinelle. Votre soeur est malade, les médecins de tout le pays sont venus et ont essayé de la sauver en vain. Nous comptons sur vous pour que vous utilisiez votre magie à bon escient sur votre soeur." La reine et sa soeur ne s'étaient jamais entendues et la cadette de la famille était jalouse de sa soeur qui par son plus grand âge avait pu devenir reine. Joyeuse se dit que c'était encore une idée farfelue de sa soeur pour prendre sa place.

La reine demanda à la coccinnelle : "Et depuis quand est-elle malade ?

- Je ne sais pas, répondit la coccinelle. Mais je vous en prie ,allez au moins la voir !"

et la coccinelle s'envola.

La reine décida tout de même d'aller voir sa jumelle malgré les pièges qu'il pouvait y avoir, au fond sa soeur était peut-être vraiment en danger.

Arrivée chez sa soeur, Joyeuse vit Joyaux, sa soeur, allongée dans les champs sur un lit de fleurs. Inquiète, elle demanda aux médecins présents ce qui lui était arrivé. Ils ne surent que répondre. Alors Joyeuse décida de citer une incantation pour délivrer sa soeur de ce qui lui semblait un sortilège. Une fois l'incantation prononcée, une pluie de joyaux se mirent à danser autour de Joyaux. Et tout à coup les fleurs qui étaient autour de la petite soeur commencèrent à chanter, danser, elles s'approchaient de Joyeuse avec des visages maléfiques. Plus cette masse de fleurs avançait, plus elles chantaient fort et la reine comprit soudain tout le sens de son intervention auprès de sa soeur. Elle avait prononcé une incantation à double le sens, sa soeur le savait très bien et en avait profité la coccinelle n'était pas toute blanche et bien sûr elle avait trahi sa reine. Joyeuse sombra tout doucement das un coma profond et mourut suffoquée et étouffée par les fleurs du mal.

 

 

AUTORISATION DE PUBLICATION !!!!

Les commentaires sont fermés.