Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 novembre 2013

Ludi circenses : ludi Circi Maximi et Amphitheatri flaviani

Sous forme de webquest, voici une promenade dans les jeux de l'Antiquité romaine. 

Les Ludi, que nous appelons les Jeux, ou les spectacles, sont au départ pour les Romains une pratique religieuse. Les plus anciens sont les Ludi Magni ou Ludi Romani. Selon Tite-Live, leur origine remonterait au roi étrusque Tarquin l'Ancien : après avoir conquis une ville prise aux Latins et amassé un immense butin, il offrit aux Romains des jeux magnifiques à titre de récompense :

Tum primum circo, qui nunc maximus dicitur, designatus locus est. […] Ludicrum fuit equi pugilesque.[…] Solemnes deinde annui mansere ludi, Romani Magnique varie appellati".  Ab Urbe Condita, I, 35

Ensuite, en 364 av. J.-C., ce fut la fin des longues querelles entre Patriciens et Plébéiens. Pour fêter le retour de la paix si longtemps attendue, le Sénat proposa, "car jamais à plus juste titre on n'aurait rendu ce libre hommage aux dieux immortels", ut ludi maximi fierent, et dies unus ad triduum adjicereturAb Urbe Condita, VI, 42.

Or, les premiers jeux que connait Rome se déroulent sous la royauté de Romulus, à une période où seuls brigands et repris de justice peuplaient Rome : des hommes sans femme à qui les cités voisines venaient de refuser le mariage avec leurs propres jeunes filles. Aussi le roi a une idée, dans une intention peu chevaleresque : ludo ex industria parat, Neptuno Equestri solemnes : Consualia vocat. Il invite les peuples voisins, notamment les Sabins, et c'est au cours de ces jeux qu'eut lieu l'enlèvement des Sabines.

Les Ludi se déroulaient à Rome dans ce type d'espace ci-dessous : un circus, ainsi nommé en raison de sa forme en fer à cheval, pourvu de tribunes sur les côtés pour les spectateurs et d'une ligne centrale appelée la spina ;  on y donnait un seul spectacle :  des courses de char. Les chars sortaient des écuries, les carceres,  logées sur le côté gauche de l'image puis faisaient le tour du Cirque, en passant le plus près de la spina pour gagner du temps, comme le font aujourd'hui les coureurs automobiles quand ils passent "à la corde".

circus_maximus.jpg

Circus Maximus, Rome

Ces courses étaient le spectacle le plus apprécié des Romains de toutes les classes sociales, des esclaves jusqu'au consul. A la fin de la Républiques, 76 jours dans le calendrier sont consacrés aux ludi, dont 16 rien que pour ces courses de chars. Comme tu l'as lu dans le premier extrait de Tite-Live, ci-dessus,  le plus vieux et le plus grand cirque de Rome est le Cirque Maxime, logé entre le mont Palatin et le mont Aventin. Les courses se déroulent rituellement entre 4 équipes, les factions. Comme les jockeys contemporains, les auriges portaient des casaques en couleur : rouge, bleu, blanc, vert , comme le montre cette mosaïque des quatre auriges du Musée national de Rome.

 

mosaique_auriges_couleur.jpg

Chaque faction avait ses supporteurs, exactement comme on peut être aujourd'hui "Fan des Bleus". Le terme faction continue de vivre dans le vocabulaire français mais avec une forte connotation politique.

Les auriges étaient des esclaves, mais leur victoire leur rapportait tellement d'argent qu'ils étaient en mesure d'acheter leur liberté. Certains étaient aussi  célèbres que nos héros du stade, comme en témoigne cette épitaphe de Martial à l'aurige Scorpus, mort à 27 ans :

Ille ego sum Scorpus, clamosi gloria Circi,

plausus, Roma, tui deliciaeque breves, 

invida quem Lachesis raptum trieteride nona ;

dum numerat palmas, credidit esse senes. 

Epigrammes, X, 53.

je suis le grand Scorpus, gloire du Cirque(1bruyant,

celui que tu as applaudi, Rome, l'objet de tes brefs délices,

celui que l'envieuse Lachesis(2a enlevé au bout de neuf fois trois ans.(3)

En comptant mes palmes,(4) elle m'a prise pour un vieillard.

1 - le Cirque Maxime

2- Lachesis, la Parque n°2 qui déroule le fil de la vie. Les Parques sont dans la mythologie 3 sœurs, des fileuses ; la 1ère, Clothô, , tisse le fil de la vie, la 2e, Lachesis,  le pèse puis la 3e, Atropos, le coupe. 

3- 3x9=27

4- au lieu de compter mes années ; il a donc dû gagner très souvent !

Nous ne savons pas précisément comment il est mort : il aura probablement heurté la borne, la meta, dans un de ces accidents que les Romains nomment "naufragia".

Les palmas dont parle Martial sont la récompense du vainqueur. Elles sont représentées dans cette amusante mosaïque, où le jeune âge de l'aurige (et ses étranges montures !) ne l'empêche pas de gagner comme un grand :

 

garcon-aurige.jpg

Connais-tu de nos jours d'autres gagnants qui ont rempoté des palmes ? (indice : lors d'un festival français au tapis rouge)

Sur cette mosaïque de la Villa del Casale, piazza Armerina en Sicile, montre la procession de l'équipe gagnante. La couleur prouve qu'il s'agit de la faction verte ; au premier plan la trompette sonne sa victoire tandis que le consul vêtu de sa toge à bande pourpre lui remet la palme ; on voit encore les 4  rênes des 4 chevaux entourés autour de la taille de l'aurige.

 

armerina-les vertsgagnent.jpg


 

stade domitien.jpg

Ci-dessus, le stade de Domitien,

actuellement Piazza Navona à Rome :

piazza navona aerienne.jpg

Compare avec la photo du Circus Maximus : qu'est-ce qui manque ? A ton avis, quel genre de jeux y donnait-on ? (réponse sur cette page)

 

Comment appelle-t-on habituellement  l'amphithéâtre Flavien ci-dessous ?

800px-Colosseum_in_Rome-April_2007-1-_copie_2B.jpg

Pourquoi s'appelle-t-il ainsi ? (Une aide ici)

Quels types de spectacles y donnait-on ?

Voici à présent une illustration d'un rétiaire,  issu d'une représentation archéologique des combats de gladiateurs antiques. Observe-la  : tu y trouveras l'explication de son nom et tu pourras aussi identifier les armes dont il se servait. A quel autre métier moins violent te fait-il penser ?

 

Capture d’écran 2013-11-21 à 14.55.08.png

Quelles autres catégories de gladiateurs connais-tu ?

 

 


14:05 Écrit par Vega dans Latin 3ème, Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (44) |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

bonjour madame,
La phrase que je dois traduire en LATIN est :

Les conseils du poète Ovide (étant) suivis,tu attireras une séduisante jeune fille au cirque Maxime.

j'ai eu un problème car je n'arrive pas a traduire (étant) suivis et une séduisante !

le reste de la phrase je pense que c'est bon mais à vérifier !

Consiliis poetae P.Ovidius Nasoris (étant)suivis,allicies une séduisante puella in Circus Maximus.

j'espere que le reste de ma phrase traduit n'as pas pleins de fautes.

bonne journée a vous !
DIANE

Écrit par : Diane Saleix | 07 décembre 2013

Salve Diane,
Je ne valide pas encore, il y a quelques erreurs qui restent parce que tu as oublié de traduire selon le cas. Par ex, derrière in, tu ne peux jamais avoir un nominatif.
Séduisante : je te l'ai écrit sur ton brouillon, dans la marge ; à quel cas mettras-tu une séduisante jeune fille ?
suivis : verbe sequor, sequi, secutus sum. Il te faut un participe passé à l'ablatif pluriel pour en faire un ablatif absolu.
Ovidius et Naso sont eux aussi à mettre au génitif, c'est sûrement écrit aussi sur ton brouillon.
Le futur est bon. Tu m'envoies la suite ?
Vale

Écrit par : Vega | 07 décembre 2013

Bonjour Madame,
Ma phrase que je devais traduire était:
Les conseils du poète Ovide (étant) suivis,tu attireras une séduisante jeune fille au cirque Maxime.
J'ai eu un probleme c'est a dire que je ne suis pas arrivée à traduire (étant)suivis et une séduisante !
le reste je pense l'avoir trouvé :
Consiliis poetae P.Ovidus Nasoris (étant) suivis,allicies une séduisante puella in circus Maximus.
bonne journée à vous
DIANE

Écrit par : diane | 07 décembre 2013

Bonjour Madame,
Ma phrase que je devais traduire était:
Les conseils du poète Ovide (étant) suivis,tu attireras une séduisante jeune fille au cirque Maxime.
J'ai eu un probleme c'est a dire que je ne suis pas arrivée à traduire (étant)suivis et une séduisante !
le reste je pense l'avoir trouvé :
Consiliis poetae P.Ovidus Nasoris (étant) suivis,allicies une séduisante puella in circus Maximus.
bonne journée à vous
DIANE

Écrit par : diane | 07 décembre 2013

Bonjour,

je fais la mode avec Judith, notre phrase en français était :

Habille toi pour plaire !

Et voilà la traduction que j'ai faite qui me parait être la plus logique :

Induere cultioribus vestimentis,ut placeat !

Voilà,

Bonne fin de week-end.

Écrit par : Clothilde Rasolo | 07 décembre 2013

Salve Clothilde,
c'est le bon verbe mais pas au bon mode ; tu as employé l'infinitif, il faut un impératif.
J'aime bien l'expressions culta vestimenta (attention, neutre pluriel), on peut dire aussi culta vestis ; mais pourquoi le comparatif ici ? Le superlatif en -issimus (à accorder) me paraît plus adapté (= mets tes plus beaux habits). Attention aussi au cas : indus s'emploie avec l'accusatif, pas l'ablatif : ça signifie revêtir et s'emploie avec un COD.
ut avec le subjonctif : TRES BIEN ! avec une autre personne : pour qu'ils plaisent ( ils = les vêtements) ou pour que toi tu plaises.

Bonne suite ! Vale.

Écrit par : Vega | 07 décembre 2013

Bonjour,

je fais la mode avec Judith et notre phrase en français était :

Habille toi pour plaire !

La traduction que j'ai trouvé qui me paraît être la plus logique est :

induere cultioribus vestimentis,ut placeat

Bonne fin de week-end

Écrit par : Clothilde Rasolo | 07 décembre 2013

Boujour Madame,

J'espère que c'est ici que l'on doit écrire notre traduction.
-Voici ma phrase à traduire: "Habille-toi pour plaire"
Traduction: Veste ut placet.
-On peut aussi la mettre au pluriel: Vestite ut placent.

Écrit par : Judith | 07 décembre 2013

Boujour Madame,

J'espère que c'est ici que l'on doit écrire notre traduction.
-Voici ma phrase à traduire: "Habille-toi pour plaire"
Traduction: Veste ut placet.
-On peut aussi la mettre au pluriel: Vestite ut placent.

Écrit par : Judith | 07 décembre 2013

Bonjour Madame,

J'espère que c'est ici que l'on doit écrire notre traduction.
-Voici ma phrase à traduire: "Habille-toi pour plaire"
Traduction: Veste ut placet.
-On peut aussi la mettre au pluriel: Vestite ut placent.

Écrit par : Judith | 07 décembre 2013

Salve Judith,
Oui, c'est bien ici.
Bonne idée, l'impératif ; en latin on se parle tous à la 2eS, donc on garde Veste. TRES BIEN pour le subjectif derrière ut, mais pourquoi la 3e personne ? Comme il n'y en a pas dans ta phrase, on ne saura pas de quoi tu parles. Il me semble que la 2e est plus adaptée : habille-toi afin que tu plaises. Tu m'envoies les modifications ?
Vale

Écrit par : Vega | 07 décembre 2013

Bonjour,

Le titre en français est :Un empereur adultère inaugure l'amphithéâtre d'Augustoritum
Le titre en latin est : Princeps adulter inaugurat amphitheatrum augustoriti

J’espère que c'est bon.

Écrit par : Pierre Texier | 07 décembre 2013

Eh oui, Pierre, c'est bon :)
Pour que ce soit clair à comprendre, je rajouterais Augustus dan le titre.
Tu vas faire un article au vitriol, alors ;) ?

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

J'ai vu les suggestions que vous m'avez faites, voici ma nouvelle traduction:
-Veste ut places.

Écrit par : Judith | 07 décembre 2013

bonsoir Judith, c'est parfait.

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

Bonjour ,
Je fais la propagande avec Emma.

La phrase en français à traduire:
Viens me retrouver

La traduction:
Venis me reperire

Écrit par : Léa | 07 décembre 2013

Bonjour Léa,
on n'emploie pas l'infinitif après venio mais le supin. Tu modifies ?

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

Bonjour madame,
Ma phrase : Les conquêtes de Cléopâtre
Sa traduction : Amores Cléopatram

Voilà voilà, à lundi

Écrit par : Anna | 07 décembre 2013

bonsoir Anna,
mais non, ça ne veut pas dire ce que tu penses.
Tu as traduit Les amours Cléopâtre : le CDN a disparu; quel cas dois-tu employer ?

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

Bonjour Madame,
Je travaille sur la tricherie avec Zoé.
Ma phrase en français est: Si tu veux la victoire, prépares la tricherie.

Sa traduction est: Si volas victoria, paras fraus

Bon week-end, à lundi

Écrit par : Nina | 07 décembre 2013

bonsoir Nina, ça n'est pas du tout ça. Inspire-toi de Si vis pacem para bellum pour trouver
la bonne forme de volo, bien conjuguée (pas difficile)
-le von cas pour victoria et fraus ( pas trop dur non plus)

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

bonjour je travaille su le marché aux esclaves:
ma phrase est:
Juventus ponderat CLXXX(180) mina, metitur IV cubitus et constat L sesterios

j'espère que c'est bon

Écrit par : Mohamed | 07 décembre 2013

j'ai oublié ma phrase en français est:
Juventus pèse 180 mina, mesure 4 cubitus et coûte 50 sesterces

Écrit par : Mohamed | 07 décembre 2013

Bonsoir Mohamed,
c'est pas mal du tout, les verbes sont bien conjugués.
Par précaution, j'irais voir dans le Gaffiot comment décliner mina
http://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?q=mina
et cubitus et sestertius. Il y a une petite barre de recherche en haut de la page du dictionnaire en ligne, à droite.

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

Voilà une belle leçon d'histoire, bien illustrée

Écrit par : ulysse | 08 décembre 2013

Salve madame Les amphithéâtre furent introduit par césars et curion qui en construisirent en -46 et -53 Curionem, Caesar, et introduxit in amphitheatrum aedificavit et -46 -53 (a complété avec celui d'anna qui parle de cléopatre )

Écrit par : Hafida | 08 décembre 2013

Bonjours madame, la pharse sous le journal était "Le journal des langues de vipère"

Et voilà la traduction sur laquelle nous avons travaillé

"diarium linguarum viperae "

Écrit par : Dounia & Clèmence | 08 décembre 2013

Impeccable, les filles :)

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

bonsoir madame,
j'ai essayé de trouver ce qui manqué a ma traduction :

Consiliis poetae P.Ovidimus Nasoris sequis,allicies blit puella in circo Maximo .

je ne suis pas sur du tout, j'ai vraiment eu du mal à la faire et je ne suis même pas sûr que ce soit bon .
Bonne soirée a demain.
diane

Écrit par : diane saleix | 08 décembre 2013

Salve Diane,
bon, tu as du flair, ça n'est pas tout juste ;)
Vérifie dans le gaffiot :
http://www.lexilogos.com/latin/gaffiot
Ovidius : quel est le génitif ?
Naso : quel génitif ?
à partir de secutus, quel est l'ablatif neutre pluriel ?
blit ???
puella est un COD , quel cas ?
très bien pour in Circo Maximo

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

Bonjour madame,
Je travaille avec Nina sur les tricheries et notre phrase en francais est:
Si tu veux la victoire, prépares la tricherie.
Et en latin cela donne:
Si uolas uictoria, paras fraus.

Bonne soirée à demain.
Zoé

Écrit par : Zoé Malo | 08 décembre 2013

Salve Zoé,
il ne faudrait pas accorder au bon cas, par hasard ? par exemple autre chose qu'un nominatif...
Ensuite la conjugaison de volo... ce n'est pas du tout un verbe de la 1ere conjugaison !
Tu connais la phrase célèbre Si vis pacem para bellum ? Les -m te disent quelque chose, j'en suis sûre ? Et le verbe volo, l'as-tu vu ? Allez, j'attends ton 2e essai.

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

et moi c'est juste madame je suis en haut de ulysse svp

Écrit par : Mohamed | 08 décembre 2013

donc c'est minae, cubiti et sesterios ?

Écrit par : Mohamed | 08 décembre 2013

donc c'est minae, cubiti et sesterios ?

Écrit par : Mohamed | 08 décembre 2013

Non Mohamed, pas minae ni cubiti : tu as besoin d'un accusatif de relation (un COD).

Écrit par : Vega | 08 décembre 2013

donc minas, cubitos et sesterios

Écrit par : Mohamed | 08 décembre 2013

Bonjour ,
Donc c'est: venis repertum

Écrit par : léa | 08 décembre 2013

Bonjour
Voila, pour ma pub j'ai pensé a une agence de rachat de bijoux en échange de cash.
l'annonce sera "auro in sestertium in claudia taberna" c'est a dire, en français, bijoux en échange de sesterce dans la boutique de claudia.

Écrit par : Lokmane | 08 décembre 2013

euh nan a la place du premier "in" mettez "commùtantur"
Merci

Écrit par : Lokmane | 08 décembre 2013

Bonjour Madame, nous travaillons aujourd'hui sur la mise en place des articles dans la une.N'ayant pas reçu l'article d'Hafida traitant les coucheries de Cléopatre via mail, nous nous retrouvons dans l'incapacité de finir cette une. Nous ne pouvons donc pas la finir tant que nous n'avons pas reçu cette article.

Clémence & Dounia

Écrit par : Dounia & Clémence | 11 décembre 2013

Bonjour Madame, au cas ou il y aurait besoin de la re-traduction la voila: Si vis victoriam, para fraudem. Bonne semaine a vendredi

Écrit par : Nina | 11 décembre 2013

Bonsoir madame, j'aimerai savoir quelle est la date pour la une du journal?

Bonne soirée et à demain

Écrit par : Clémence Baudé | 19 décembre 2013

Bonsoir madame, j'aimerai savoir quelle est la date pour la une du journal?

Bonne soirée et à demain

Écrit par : Clémence Baudé | 19 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.