Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 avril 2014

Le nouveau Collatinus est sorti

Salve, 

Je tire aujourd'hui un grand coup de chapeau à Yves Ouvrard, professeur de latin dans l'académie de Poitiers.

Une énorme mise à jour du logiciel de traduction latine  Collatinus est sortie depuis quelques jours ; il en est  à sa version 10.2. Yves Ouvrard, son inventeur, l'a enrichi de nombreux dictionnaires, dans toutes les langues européennes modernes : anglais, allemand, espagnol, italien, catalan, portugais, et surtout a intégré la consultation du dictionnaire de latin Gaffiot, ainsi qu'un repérage des expressions. Il a conservé les flexions qui permettent de consulter la déclinaison de n'importe quel nom, adjectif ou pronom, ainsi eu la conjugaison active et passive de n'importe quel verbe, ce qui le rend vraiment complet.

La version est disponible pour Windows et pour Mac jusqu'à 10.8, mais pas encore pour linux. Il y travaille encore  un peu.

Il a également changé d'adresse, vous pouvez la télécharger ici : http://outils.biblissima.fr/

12 avril 2014

Mythologie antique et vocabulaire

Salvete les 5e2, 

Nous avons commencé à travailler sur la création d'un abécédaire de la mythologie. Je dresse ici la liste du vocabulaire dont vous pouvez avoir besoin pour parler des divinités que vous avez choisies. Les mots en gras et rouge seront à recopier sur le carnet et à savoir, certains y sont déjà. S'il vous manque des mots, demandez-les moi par commentaire :

parent : parens, parentis, m.

avoir : habeo, es, ere, habui, habitum + acc

ou teneo, es, ere, tenus, tentum (au sens de tenir, occuper, garder)

Pour traduire "X a des enfants," passez par la construction "des enfants sont à X" (au datif)

père : pater, patris, m.

mère : mater, matris, f.

fille : fiia, ae, f

fils : filius, ii, m

enfants : liberi, orum, m (attention, pluriel !)

femme = épouse : conjux, conjugis, f

mari : vir, viri, m

amour : amor, -oris, m

beauté : pulchritudo, -tudinis, f

roi : rex, regis, m

dieu : deus, dei, m

déesse : dea, deae,f (ablatif pluriel deabus)

arc : arcus, arcus, m (accusatif arcum)

flèche : sagitta, ae, f

Enfers : Inferi, inferorum, m (pluriel de la 2e déclinaison)

ciel : caelum, i, n

temple : templum, i, n

chasse : venatio, -tionis, f

nature : natura, ae, f

forêt : silva, ae, f

mer : mare, maris, n

vin : vinum, i, n

bouclier : scutum, i, n ou clipeus, i, m ou clupeus, i, m

Jupiter : Juppiter, Jovis, m

Mercure : Mercurius, Mercurii, m

Pluton : Pluto, Plutonis, m

Apollon : Apollo, Apollonis, m

Neptune : Neptunus, i, m

messager : nuntius, nuntii, m

sandales ailées : talaria, talarium, n.pl. (3e décl ; acc. talaria)

pétase : petasus, i, m (C'est le chapeau de Mercure, à larges bords, que portent les gens de la campagne et les voyageurs)

porter : fero, fers, ferre, tuli, latum

lance : hasta, ae, f

trident : tridens, tridentis, m

la foudre : fulmen, -minis, n 

caducée : caduceus, i, m ou caduceum, i, n

 

11:39 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |  Imprimer |

Carolus in foro romano ambulat : l'image de Rébecca

Salve, 

Aujourd'hui, Appoline, Charles,Garance et Rébécca vous proposent de jouer à "Ubi est Carolus ?". Ils ont créé une image du forum romain dans lequel Charlie se promène au milieu de la foule. Saurez-vous le retrouver ? Encore plus fort : saurez-vous le dire en latin ?

Voici le travail de Rébecca :

Rebecca-ubiestcarolus.jpg

10:53 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook | | |  Imprimer |

Carolus in foro romano ambulat : l'image de Garance

Salve, 

Aujourd'hui, Appoline, Charles,Garance et Rébécca vous proposent de jouer à "Ubi est Carolus ?". Ils ont créé une image du forum romain dans lequel Charlie se promène au milieu de la foule. Saurez-vous le retrouver ? Encore plus fort : saurez-vous le dire en latin ?

Voici le travail de Garance :

Garance-Charlie.jpg

10:52 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook | | |  Imprimer |

Carolus in foro romano ambulat : l'image de Charles

Salve, 

Aujourd'hui, Appoline, Charles, Garance et Rébécca vous proposent de jouer à "Ubi est Carolus ?". Ils ont créé une image du forum romain dans lequel Charlie se promène au milieu de la foule. Saurez-vous le retrouver ? Encore plus fort : saurez-vous le dire en latin ?

Voici le travail de Charles :

charles-charlie-forum.jpg

10:50 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook | | |  Imprimer |

Carolus in foro romano ambulat : l'image d'Appoline

Salve, 

Aujourd'hui, Appoline, Charles,Garance et Rébécca vous proposent de jouer à "Ubi est Carolus ?". Ils ont créé une image du forum romain dans lequel Charlie se promène au milieu de la foule. Saurez-vous le retrouver ? Encore plus fort : saurez-vous le dire en latin ?

Voici le travail d'Appoline :

appoline-Charlie-lieuenlatin.jpg

10:48 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : jeu, forum, architecture romaine |  Facebook | | |  Imprimer |

07 avril 2014

Sitographie : la mythologie gréco-romaine

Salve,

J'ai fouillé le web à la recherche de liens intéressants concernant la mythologie antique. Voici ma récolte ; certains sont connus, d'autres beaucoup moins mais tous offrent des informations exactes et plus ou moins complexes. Je les ai classés du plus simple au plus compliqué. Au rez-de-chaussée, vous trouverez des informations essentielles mais parfois incomplètes ; plus on monte dans les étages , plus le niveau est plus riche,  et plus il y a  de textes à lire. Au  3e étage, les informations sont  très approfondies ou bien en anglais, je sais que ça en intéressera certains (certaines ) d'entre vous, c'est également à ce niveau que se situent les œuvres antiques les moins courantes.

Rez-de-chaussée :
http://www.dictionnaire-mythologie.com/
très facile d'accès pour de jeunes collégiens ; l'information y est souvent superficielle, mais c'est un bon début.

Premier étage :
http://mythologica.fr/index.html
portail mythologique général : toutes les mythologies y sont représentées.
http://mythologica.fr/grec
Consulter les onglets ; on y trouve un classement par noms des divinités.
http://mythologica.fr/grec/olympien.htm
les douez dieux olympiens y sont référencés
http://mythologica.fr/grec/enfers.htm
Article intéressant notamment pour sa carte géographique des Enfers

http://www.litteratureaudio.com/livres-audio-gratuits-mp3...
l'histoire du soir, à écouter. vous pouvez le télécharger et l'installer sur un baladeur.
http://followinghadrian.com/2014/03/05/monsters-and-mythi...
Des photos très claires même si le texte de l'article est en anglais

2e étage :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Enfers_grecs
Article complet, avec une photo du lac Averne dans les Champs Phlégréens, près de Naples (ça rappellera des souvenirs à Charles et Camille)

http://mythologica.fr/grec/util/mytho.pdf
une carte généalogique des dieux, complète et utile mais complexe
http://www.mediterranees.net/mythes/index.html
Une liste indexée des personnages mythologiques, qui renvoie à des sources antiques, des œuvres d'art antiques et modernes ; ce sont souvent des personnages littéraires.  Voir par exemple la galerie du Sphinx :
http://www.mediterranees.net/mythes/oedipe/sphinx.html


J'ai repéré un très belle Galerie d'images :
http://www.theoi.com/GalleryK1.html
galerie de peintures sur vases et objets grecs représentant des divinités. Un atout pour les plus curieux : le site propose le nom des divinités et des créatures en grec, latin et anglais, avec une translittération pour prononcer correctement le grec si on ne le lit pas.


  3e étage :
http://www.theoi.com/Bestiary.html
même principe mais pour des créatures animales ; attention, l'index est en anglais. Si vous cherchez la licorne, tapez "Unicorn".


http://www.theoi.com/Olympios/Athena.html
Remarquable pour sa série d'Athéna représentée sur des vases grecs à figures rouges ou à figures noires. Elle se situe tout en bas de la page et les légendes sont bien sûr en anglais. On y trouve aussi des mosaïques et des sculptures antiques.


http://www.britishmuseum.org/research/collection_online/c...
la collection d'objets antiques du British Museum. Il faut taper le nom d'une divinité dans la barre de recherches.
http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/Search_New.aspx
la collection des musées nationaux. La recherche n'est pas très simple, mais la collection artistique qu'elle présente vaut le détour.

 

Je vous souhaite de belles recherches. Vous pouvez commencer par le rez-de-chaussée ou directement par le 1er étage suivant vos connaissances et vous n'êtes pas obligés de monter au 3e, mais ce serait bien de faire un passage dans les galeries d'images, pour le plaisir. Un dernier conseil, pour la route : privilégiez les sites que j'ai référencés ici, cela évitera de copier des travaux d'autres élèves ou de vous retrouver avec des informations erronées.

02 avril 2014

Ubi est Carolus ?

Pour le savoir, commençons par aller nous promener sur le forum :

http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.php?fichier=visite_forum_romain

dont voici le plan :

jeu,photo de rome,forum

 

De nos jours, il ressemble plutôt à ceci :

http://farm7.staticflickr.com/6130/5980902109_c549bb1e13_o.jpg

Ensuite, regarde bien dans l'image ci-dessous, ouvre-la dans un nouvel onglet et zoome.

tu peux voir l'original en très gros, sans Charlie, à cette adresse:

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Fori_imperiali.jpg

Quand tu as trouvé Charlie, ouvre la maquette de Rome http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...

et clique sur Le Forum romain pour obtenir les noms en latin des édifices

Ils n'y sont pas tous : cherche  aussi dans

http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.php?fichier=visite_thematique

et clique sur Edifices commémoratifs et honorifiques.

Tu as trouvé ?

Donne ta réponse en latin, au bon cas, dans les commentaires.

Bon jeu !

jeu,photo de rome,forum

 

11:06 Écrit par Vega dans Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeu, photo de rome, forum |  Facebook | | |  Imprimer |

Comment écrire un dialogue ?

La qualité fondamentale d'un dialogue, c'est qu'il puisse faire avancer l'action, livrer des informations importantes sur les personnages : leur tempérament, leur passé. Qu'on y sente leur façon de s'exprimer.  Son défaut principal, par conséquent, c'est le bavardage : parler pour ne rien dire, mettre quatre répliques à se dire bonjour, répéter par un verbe de parole ce que la parole en question fait déjà comprendre. 

Lançons-nous dans le vif du sujet : dialogue de récit ou de théâtre, seules la forme et la ponctuation vont changer.

Tout d'abord, un peu de réflexion : demandez-vous quelle est la situation de communication entre vos personnages. Où cet échange  a-t-il lieu ? Quand ? Pourquoi  se parlent-ils ? C'est une rencontre ? Ils veulent entrer en contact. C'est une discussion ? Ils veulent obtenir des informations, faire agir l'autre.

Quel est le thème du dialogue ? Quel est son but ? Raconter, expliquer, exprimer des sentiments, argumenter, défendre une opinion, attaquer l'opinion de l'autre ?

Quel est le caractère de vos personnages ? Cela va influer sur leur façon de parler, de questionner ou de répondre, sur leur quantité de paroles aussi. Il faudra adapter leur niveau de langue et toujours éviter les grossièretés ou les  grosses familiarités.

Dans un récit, vous pouvez faire parler vos personnages de trois manières différentes :

1 - le discours direct : les paroles sont retranscrites exactement comme elles ont été dites. Côté ponctuation, il faut des guillemets au début et  à la fin des paroles et tirets à partir du 2e interlocuteur. Il est écrit aux temps du présent (d'énonciation), on y trouve aussi de l'imparfait, du passés opposé, du conditionnel, du plus-que-parfait. On y trouve des marques d'oralité :

=>Il ricana : "Franchement, qu'est-ce que ça peut bien me faire, maintenant, hein ? Elle est partie hier, ta frangine ! "

2 - le discours indirect : un verbe de parole suivi de que (il dit que , il répondit que, il objecta que...) qui introduit une subordonnée conjonctive complétive , ou demanda si et une subordonnée interrogative indirecte. Les paroles sont modifiées dans leurs temps, leurs personnes pour respecter la concordance des temps. Souvent  les adverbes d'énonciation sont modifiés (hier devient la veille etc.) et les marque d'oralité sont supprimées.

=>Il demanda ironiquement ce que ça pouvait bien lui faire à présent. Sa sœur était partie la veille.

3 - le discours indirect libre : il démarre par un verbe de parole, sans que et sans subordination. Les personnes et les temps sont modifiés pour respecter la concordance des temps. Mais on conserve le phrasé de l'oral, les marques d'oralité et les adverbes qui sont références à l'énonciation (les déictiques).

=>Il ricana. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire, maintenant, hein ? Elle était partie hier, sa frangine !

Pour démarrer votre dialogue une phrase représentation, narrative, permettra de comprendre la situation.

Un dialogue, c'est bien. Surtout s'il présente de l'intérêt.

Evitez absolument les salamalecs, du type :

" Bonjour !

- Bonjour !

- Ça va ?

 - Oui, ça va, et toi ?

- Ça va." 

Au final, vous avez gaspillé cinq lignes pour ne rien dire. Supprimez-les. Vous pouvez avantageusement les remplacer par un récit de paroles :

Ils se saluèrent.

Rapide, précis, rien d'inutile.

Variez les façons d'introduire la parole. Utilisez "dit-il" en incise, pas trop souvent non plus. Si vous n'avez que deux personnages, vous pouvez introduire la parole par une phrase narrative avant ou la récapituler après.

Choisissez quelques verbes de paroles, et les bons.  Pas de redondances. Regardez cet exemple :

" Je vais te dire une bonne chose, annonça Jules.

- Ah ? quoi donc ? demanda  Jim.

-J'en ai vraiment assez, j'arrête, ça fait des heures qu'on marche, répondit Jules.

La première phrase est une annonce : annonça est une redondance ; ensuite la réplique suivant est une question : le point d'interrogation nous a déjà donné l'information. Inutile d'ajouter "demanda", d'autant que la question n'est pas importante, elle n'est là que pour maintenir le contact entre les deux locuteurs. Et puisque la réplique de Jules vient juste après, c'est forcément une réponse. Là aussi, le verbe est inutile, il n'apporte aucune précision.  Cet échange pourrait s'écrire ainsi :

" Je vais te dire une bonne chose", annonça Jules. J'en ai vraiment assez, j'arrête, ça fait des heures qu'on marche."

Utilisez ces verbes , ou d'autres, s'ils apportent une vraie information : le ton de la voix, le volume, le rythme. Si les actions et les paroles disent la même chose, enlevez l'une ou l'autre. Voyez ici :

http://lateliercarpediem.midiblogs.com/archive/2009/06/24/verbes-pour-enrichir-les-dialogues.html

Par exemple :

Romain était hors de lui. Il frappa la table d'un violent coup de poing.

" Retire tes sales pattes de là ! hurla-t-il avec colère.  Tu me fais honte ! "

Le lecteur sait déjà que le personnage est hors de lui et qu'il a frappé la table. Inutile d'ajouter avec colère : on a compris son émotion. Inutile aussi de préciser qu'il hurle : le coup de poing et le point d'exclamation nous l'ont déjà dit, on se doute bien que dans un pareil état il ne va pas parler normalement ni calmement. On pourrait donc écrire à la place :

Romain était hors de lui. Il frappa la table d'un violent coup de poing.

" Retire tes sales pattes de là ! Tu me fais honte ! "

Conséquence : utilisez tous les signes de ponctuation qui vous permettront de traduire les intentions ou les intonations de vos personnages.

Alternez les répliques longues et les répliques courtes pour donner du rythme au dialogue.

Glissez de courts passages narratifs ou descriptifs entre les paroles rapportées.

Et surtout : lisez des auteurs qui écrivent bien. Agatha Christie, Fred Vargas écrivent de bons dialogues : prenez modèle sur elles.