Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 avril 2010

De saeva anima Carthaginiensum - Romani putabant Carthaginienses saevos esse - Les Carthaginois étaient des barbares

Quod nomen Carthaginiensium deo est ?
Nomen deo Carthaginiensum Baal Moloch est , sive Ammon Moloch.

Cujus animalis ejus caput est ?
Caput ejus est tauri.

Quid in tergo habet ?
In tergo habet alas.

Quid milites ut famem Carthaginiensibus inferrent fecerunt ?
Milites fregerunt aquiducum quod aquam ducebat ad civitatem.

Quid quisque familia ut dei iram placaret facere debebat ?
Quisque familia debebat dare puerum (filium saepe) ad sacrificandum ut dei iram placaret.

Ubi victimae deponebantur (étaient déposées) ?
Victimae deponebantur in  maximae statuae os.

Quo puerorum caput tegebatur (était recouverte) ?
Tegebatur puerorum caput atro velo.

Cur ?
Caput tegebatur puerorum quia non pueri debebant nosci nec visi a parentibus suis.

Quomodo perebant ?
Perebant per flammas.

Da in lingua latina verba quibus  Carthaginienses saevos esse videmus.
Sacrificabant homines, pueros.

 

Les Carthaginois te paraissent-ils barbares ? Grâce à qui connaissons-nous ces pratiques cultuelles ? Et quel était le statut d'un enfant dans l'antiquité ?

13:20 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

01 avril 2010

Vos créations en ligne

Le jeu de Marie et Clara est ici :

http://fr.calameo.com/read/000241917dfc42f837f1a

ou ci-dessous

 

Le diaporama de Lisa et Virgile ici, plus besoin de le télécharger:

 

 

Qu'en pensez-vous ? Votre avis dans les commentaires !

 

13:34 Écrit par Vega dans Latin 4ème, Latin 5ème | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |  Imprimer |

13 mars 2010

L'Otium à Rome : les thermes

Pour visionner le diaporama de Florent et Baptiste, c'est ici :

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/8913156394667427/...

Attention, il faut le charger d'abord, ça peut prendre quelques minutes.

12:44 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

L'Otium à Rome : le théâtre

Vous pouvez voir en ligne le diaporama préparé par Lisa et Virgile. Cliquez sur le lien :

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/8913156394667427/...

Attention, il faut le charger d'abord, ça prend plusieurs minutes ; au moins 5 si votre navigateur est rapide…

12:43 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

10 mars 2010

Latrunculi : écoutez ceux qui regardent


podcast

 

Les commentaires et les questions des spectateur pendant la partie de Laura et Christelle, le bruit des pions. Avez-vous reconnu qui parle ?

Cliquez sur Podcast et montez le volume de l'ordinateur, l'enregistrement n'est pas très fort.

22:14 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

Une partie de Latrunculi entre Christelle et Laura

IMG_0597_2.jpgVous vous dites : miam ! Des gâteaux ? Des macarons ? Des sablés au chocolat ?

 

 

 

IMG_0598_2.jpgEh non !!!

 

Des pions pour jouer au latrunculi, en pâte  à sel .

Les latrunculi sont un jeu de pions romain, comme les dames, les échecs, le jeu de go japonais qui se jouent tous sur un tablier. Il en existe d'autres comme l'Awalé (ou Awélé ou mancalé) africain qui se jouent dans des cases creuses. Bref chaque ethnie / peuple / civilisation possède au moins un jeu de pions à son répertoire.

 

 

IMG_0599_2.jpgLa partie commence ; Laura a posé un pion blanc et Christelle un noir

 

 

 

 

 

IMG_0602_2.jpgLe plateau commence à se remplir …

 

 

 

 

IMG_0606_2.jpgun peu plus…puis la 2ème phase commence : capture des pions qui sont immobilisés, coincés entre deux adversaires

 

 

 

et voilà le résultat !

IMG_0607_2.jpg

 

 

 

 

IMG_0609_2.jpgUn exemple de capture de blanc par Laura.

On peut aussi déplacer un pion d'un case horizontale ou verticale ou en encore sauter par dessus l'adversaire , ce qui n'est pas une capture !

 

Les règles complètes ici :

http://jeuxstrategieter.free.fr/Latrunculi_complet.php

 

 

 

 

Qui va gagner ? Ceux  qui ne connaissent pas déjà la réponse ont le droit de parier  !IMG_0612_2.jpg

 

 

IMG_0613_2.jpgQu'en pensez-vous  ? Laissez-moi un petit commentaire !

Vendredi, je vous apprends à jouer à la mourre (la morra se joue encore en Italie). Lavez-vous les mains !;-)

 

 

 

 


17:28 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

28 février 2010

Comment dessiner des personnages en 5 étapes avec 4 majuscules ?

J'ai trouvé sur le blog d'une collègue qui utilise les cartes heuristique encore plus que moi un moyen d'apprendre à dessiner des bonshommes façon dessin animé, à partir des quatre majuscules S Y V I, le tout en 5 étapes seulement. c'est une invention de Paul Foreman , pour tous ceux qui sont persuadés ne pas savoir dessiner et qui ont des dessins à faire, ou qui veulent illustrer à la main leurs cartes heuristiques…J'ai essayé et croqué quelques personnages, ça marche ! Tout est dans le détail qu'on apporte ensuite à la figure de base. Regardez le document ci-joint, il est en anglais mais

  1. C'est illustré
  2. C'est facile à comprendre

Drawing a Cartoon Character in 5 steps.pdf

Je l'ai trouvé chez Marie à cette adresse :

http://lewebpedagogique.com/litterae/dessiner-un-personna...

20 février 2010

Otium et théâtre : nouvelle source

Dernière minute sur le théâtre : je viens de trouver en ligne le site du musée archéologique de Lipari, qui possède une version multilingue dont le français ; si les pages suivantes sont en italien, cliquez sur le drapeau français pour changer la langue. Il y a

des reproductions de masque de théâtres,

une démonstration contemporaine avec ces masques http://www.regione.sicilia.it/beniculturali/museolipari/p... puis cliquez sur l'image représentant 2 actrices

et une page très claire sur l'évolution de la comédie grecque ici http://www.regione.sicilia.it/beniculturali/museolipari/p...

15:20 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

14 février 2010

L'Otium à Rome : modalités d'évaluation

Je vous livre à l'avance les critères d'évaluation afin que vous puissiez vous entraîner en connaissance de cause.

Rappel du sujet : dans notre travail sur les loisirs dans l'antiquité romaine et aujourd'hui, je vous ai demandé de présenter un exposé  + un objet fabriqué qui avait un rapport avec les thèmes choisis (objet au sens large, il s'agit d'une création de votre part qui utilise autre chose que votre intellect):

Le Cirque, bâtiments et spectacles

le Colisée, bâtiments et spectacles

Le Théâtre, bâtiments et spectacles

Les Thermes, bâtiments et activités

Les jeux des enfants

Les balades et flâneries

L'otium cum dignitate : livres et philosophie

Pour chacun d'entre eux, il serait certainement bienvenu de faire un rapprochement avec notre société moderne à un moment donné de votre présentation (souvenez-vous de notre recherche initiale…).

Critères d'évaluation :

Contenu /8

J'ai trouvé un titre intéressant / drôle

Ce que j'ai dit est exact et pertinent (=en rapport avec le sujet).

J'ai créé mon propre texte, avec mes propres mots, sans faire de copier/coller.

J'ai montré le rapport avec notre société, tissé des liens entre l'Antiquité romaine et aujourd'hui.

J'ai cité mes sources de façon précise et vérifiable : livres, dictionnaires, manuels, ouvrages généraux ou encyclopédiques, index, atlas, CD-ROM, revues, sites web.

Présentation /8

  • Le plan :

Mon introduction annonce le sujet et présente les parties qui seront développées par la suite.

J'ai organisé mes idées avec un plan cohérent. Mon exposé comporte plusieurs parties.

Ma conclusion récapitule les grandes idées de ma présentation et rappelle l'intérêt du sujet.

  • Mes notes :

Je n'ai pas écrit mon exposé mais seulement préparé des notes (carte heuristique, schéma, fiche avec mots-clés et plan).

Je n'ai pas lu mes notes à haute voix.

  • Ma présentation :

J'ai parlé à mes auditeurs en cherchant leur regard. J'ai regardé mon auditoire.

J'ai écrit au tableau les mots importants, difficiles, latins, ainsi que le plan de mon exposé.

J'ai maitrisé mon débit de paroles (ni trop vite ni trop lent).

J'ai varié mes intonations et montré mon intérêt.

J'ai parlé assez fort pour être entendu de tous /en articulant / en utilisant un vocabulaire courant sans familiarités.

J'ai fait des phrases correctes.

Mon auditoire a été attentif, intéressé, il a posé des questions.

J'ai su répondre aux questions posées par mes camarades ou la professeure.

Je me suis bien tenu(e) : posture du corps, des jambes (pas croisées), des bras (pas croisés non plus), des mains, enthousiasme.

J'ai partagé équitablement la parole avec mes camarades.

Création /4

J'ai créé quelque chose.

C'est en rapport avec le sujet de mon exposé et j'ai explicité ce rapport.

J'ai fait preuve de créativité, d'originalité.

C'est beau / agréable / bien fait / intéressant.

Je me suis investi(e).

 

 

19:30 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |  Imprimer |

08 février 2010

Des jeux pour les vacances

Pour jouer avec la mythologie, c'est

ICI

c'est un petit jeu d'association : clique sur le menu déroulant de droite pour donner un fils au père de gauche. Ensuite clique sur "check" pour afficher ton score.

Bon jeu !

06 février 2010

La presse du jour en latin : Problèmes chez Toyota

Trouvé sur le site Nuntii Latini, le site d'une radio nationale finnoise (en Finlande, donc) qui permet aux latinistes du monde entier de savoir ce qui se passe dans le monde…en latin. On trouve des brèves à lire et de petits reportages audio, à écouter sur le site ou téléchargeables en mp3 comme podcasts. Le site est référencé dans les liens à gauche et vous pouvez vous abonner au podcast par iTunes  en suivant ce lien :

feed://areena.yle.fi/ohjelma/1e314f98b3750a94665200591aa0...t

Allez dans la colonne de droite, rubrique Actions et cliquez sur "S'abonner dans iTunes"

Aujourd'hui, nous apprenons que Toyota, société japonaise fabriquant des automobiles (autocinetis), a des problèmes avec la pédale d'accélérateur de la Prius.

C'est du VRAI latin du point de vue de la syntaxe et de la grammaire, avec les néologismes de vocabulaire nécessaires pour s'adapter à notre monde et notre société.

Toyota detrimentum fecit
: Nuntii Latini

05.02.2010, klo 14.15
Toyota, societas Iaponiensis autocinetis fabricandis, his septimanis magnam iacturam negotiorum fecit.
In causa est vitium technicum in pedali accelerationis vehiculorum eius repertum.

Qua re cognita multas miliones autocinetorum huius notae ad reficiendum revocari necesse erat.

Neque directores Toyotae abstinere potuerunt, quominus se peccasse faterentur et a clientibus suis veniam erroris peterent.

(Reijo Pitkäranta)

Vous retrouverez cet article à cette adresse  : http://www.yleradio1.fi/nuntii/id23703.shtml

Vous pouvez écouter le journal en cliquant sur le module ci-dessous. Ils parlent latin avec un léger accent finnois, mais vous allez vous y retrouver.

Le "v" est prononcé v, comme en français, et le reportage se clôt par… Valete !
podcast

 

02 février 2010

L'Otium à Rome

Je replace dans cette note la quête inernet qui concerne le Colisée et j'y ajouterai celles concernant les autres lieux.

LE COLISÉE

Sur ces 2 sites tu trouveras des réponses aux questions suivantes

http://www.noctes-gallicanae.org/Munera/munera_1.htm#amph...

http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...


1.Pourquoi le Colisée se nomme-t-il amphithéâtre flavien ?
2.D'ou vient le mot Colisée qui désigne cet amphithéâtre ?
3.A quoi a ressemblé le colosse durant l'Empire ?
4.Où a-t-il été situé ?
5.Quels spectacles a-t-on donnés au Colisée ?
6.Les images virtuelles créées à l'Université de Caen te montreront ce qu'était le velum, comment il fonctionnait et à quoi il servait. Rends-toi ici
http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_virtuel.ph...
et clique sur le défilement pour chaque image.

Le Théâtre :

LE THÉÂTRE À ROME  ET LES LIEUX DE THÉÂTRE : QUELQUES QUESTIONS À SE POSER
1.Où est-il né ?
a) Consulte la page richissime du site Musagora, qui te servira encore en 3 ème
http://www.musagora.education.fr/dionysos/dionysosfr/thea...
2.Quelles pièces y joue-t-on, et comment ?
a)Cette partie du site Méditerranées te sera d'un grand secours

http://www.mediterranees.net/civilisation/spectacles/thea...
b)Une page de gratumstudium avec en fin de texte un jeu avec QCM
http://www.gratumstudium.com/latin/theatre.htm



3.Comment est-il construit , où se situent-ils ?
a)Le théâtre de Balbus , http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...
b)Le théâtre de Marcellus, http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...
c)Le théâtre de Pompée http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...

Dernière minute sur le théâtre : je viens de trouver en ligne le site du musée archéologique de Lipari, qui possède une version multilingue dont le français ; si les pages suivantes sont en italien, cliquez sur le drapeau français pour changer la langue. Il y a

des reproductions de masque de théâtres,

une démonstration contemporaine avec ces masques http://www.regione.sicilia.it/beniculturali/museolipari/p... puis cliquez sur l'image représentant 2 actrices

et une page très claire sur l'évolution de la comédie grecque ici http://www.regione.sicilia.it/beniculturali/museolipari/p...

Le cirque :

CIRQUE ET JEUX DU CIRQUE
1.Quels cirques ? où sont-ils situés ? Qu'y faisait-on ?

http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...
http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...

Les jeux :

pour savoir à quoi jouent les enfants, entre autres, voyez le site de faustula sur cette page :

http://faustula.free.fr/vie%20quotidienne/jeux0.html

un extrait d'article paru dans Histoire antique  à cette adresse :

http://www.viaromana.com/antiquite/ludi_jouer_dans_l_anti...

et surtout le site de Versailles

 

http://www.antiquite.ac-versailles.fr/jeuxrome/jeuxr0.htm

Les thermes :

alllez voir la maquette de Rome ici

http://www.unicaen.fr/services/cireve/rome/pdr_maquette.p...

et regardez tous les thermes qui existent : photos, explications, reconstitutions antiques etc.

Pour les balades dans Rome, suivez le lien ci-dessus et regardez les forums.

Pour l'otium cum dignitate, les livres et la philo, cherchez

ce que signifie l'expression otium cum dignitate  http://www.abc-lettres.com/proverbe-latin/otium-cum-digni...

qui étaient Cicéron qui l'a inventée : sa bio ici http://vitellus.ifrance.com/ciceron.htm

et là , encore plus détaillée avec des textes  http://www.antiquite.ac-versailles.fr/cicero/cicero0.htm

et regardez à quoi ressemblait un tablinum, le bureau du maître dans une domus.

Apparemment j'ai oublié le thème des uillae. Lisez la lettre de Pline ci-jointe , en français, qui décrit sa maison des Laurentes, une maison idéale selon lui. Cliquez sur le fichier pour charger le texte.

Bien entendu, ces sites sont loin d'être la seule source de renseignements ! Allez voir à la BFM, consultez votre manuel. Nous commencerons les exposé mercredi pour vous laisser le temps de vous voir au moins une fois.

Bon courage à tous, n'oubliez pas que vous devez fabriquer un objet en rapport avec votre thème de recherche. Contactez-moi via les commentaires en cas de besoin et abonnez-vous au fil de discussion pour avoir les réponses !

Valete discipuli !

19:06 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | | |  Imprimer |

24 janvier 2010

Les mots latins du français

Pour découvrir une quinzaine de mots latins directement passés dans l'usage français, télécharge ce document et joue au carré magique. Les mots se lisent dans tous les sens et si tu sèches, une petite définition t'aidera, à condition de te servir de ton astuce !

Du latin dans le français.pdf

Jeu de vocabulaire : le théâtre

carrémag-théâtre.pdf

Ouvre le fichier ci- joint ; tu dois retrouver dans divers sens de lecture des mots latins relatifs au théâtre. Une même lettre peut servir plusieurs fois.

21:49 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : jeu, vocabulaire |  Facebook | | |  Imprimer |

11 décembre 2009

La médecine dans l'Antiquité

Petite enquête sur le web . Si tu t'es posé les mêmes questions que moi, tu as déjà des réponses ; sinon tu en trouveras dans cet article ou sur le site

http://www2b.ac-lille.fr/weblettres/tice/medecin/index.htm

  1. Quel dieu protégeait les médecins ? D'où tirait-il son art ?
  2. Quels médecins grecs et romains peux-tu citer ? Quand ont-ils vécu ?
  3. Quel est le statut social d'un médecin ?
  4. Quelles connaissances possédaient les Grecs et les Romains sur la médecine  ? Cherche du côté des maladies, remèdes, plantes, médicaments, théorie des humeurs, outils.
  5. Où soignaient les médecins ?
  6. A quoi s'engage un médecin comme Hippocrate, d'après son serment ?
  7. Quels recours a-t-on contre un mauvais médecin à Rome ?

 

Serment d'Hippocrate

Traduction de Littré.

"Je jure par Apollon médecin, par Esculape, Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, et je les prends à témoin que, dans la mesure de mes forces et de mes connaissances, je respecterai le serment et l'engagement écrit suivant :

Mon Maître en médecine, je le mettrai au même rang que mes parents. Je partagerai mon avoir avec lui, et s'il le faut je pourvoirai à ses besoins. Je considérerai ses enfants comme mes frères et s'ils veulent étudier la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je transmettrai les préceptes, les explications et les autre parties de l'enseignement à mes enfants, à ceux de mon Maître, aux élèves inscrits et ayant prêtés serment suivant la loi médicale, mais à nul autre.

Dans toute la mesure de mes forces et de mes connaissances, je conseillerai aux malades le régime de vie capable de les soulager et j'écarterai d'eux tout ce qui peut leur être contraire ou nuisible. Jamais je ne remettrai du poison, même si on me le demande, et je ne conseillerai pas d'y recourir. Je ne remettrai pas d'ovules abortifs aux femmes.

Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans la pureté et le respect des lois. Je ne taillerai pas les calculeux, mais laisserai cette opération aux praticiens qui s'en occupent. Dans toute maison où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des malades. Je m'interdirai d'être volontairement une cause de tort ou de corruption, ainsi que tout entreprise voluptueuse à l'égard des femmes ou des hommes, libres ou esclaves. Tout ce que je verrai ou entendrai autour de moi, dans l'exercice de mon art ou hors de mon ministère, et qui ne devra pas être divulgué, je le tairai et le considérerai comme un secret.

Si je respecte mon serment sans jamais l'enfreindre, puissè-je jouir de la vie et de ma profession, et être honoré à jamais parmi les hommes. Mais si je viole et deviens parjure, qu'un sort contraire m'arrive! "

Source
http://www.chu-rouen.fr/documed/serment.html

UN autre médecin : Claude Galien, Galenos en grec, Galenus en latin, père de la pharmacoppée occidentale, dont les connaissances fondées sur l'expérimentation ont influé sur la médecine antique et médiévale .

voir ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Galien

Pour voir leurs portraits : http://web2.bium.univ-paris5.fr/img/index.las

dans la case de recherche, taper hippocrate ou galien


Des outils médicaux et chirurgicaux découverts à Pompéi et conservés au Musée Archéologique de Naples

P1010374.JPG

12:54 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

04 décembre 2009

Médecine et magie

PAROLES MAGIQUES


Le manuel d'agriculture de Caton l'Ancien (234-149) donne une incantation magique pour guérir les luxations et fractures.


CLXVIII      Luxum ut excantes


Luxum si quod est, hac cantione sanum fiet. harundinem prende tibi uiridem p. IIII aut quinque longam, mediam diffinde, et duo homines teneant ad coxendices. incipe cantare [in alio s. f. 'moetas uaeta daries dardaries asiadarides una pe tes' usque dum coeant] : 'motas uaeta daries dardares astataries dissunapiter', usque dum coeant. ferrum insuper iactato. ubi coierint et altera alteram tetigerint, id manu prehende et dextera sinistra praecide ; ad luxum aut ad fracturam alliga: sanum fiet. et tamen cotidie cantato [in alio s. f. uel luxato uel hoc modo 'huat hauat huat ista pista sista dannabo dannaustra'] et luxato uel hoc modo : 'huat haut haut istasis tarsis ardannabou dannaustra'.


Caton, De Agri Cultura, 160, 1.

Lis ce texte, traduis-le par groupe en bandelettes. Attention à certains mots qui sont des formules magiques : il faudra inventer leur traduction ; recherche les éléments lexicaux sur lequels elles sont fabriquées et inspire-toi de la traduction de Harry Potter (que tu connais, j'espère !).


ad, inv. : vers, à, près de
ut, conj. : pour que, que, comme
aliquis, quae, quod : un certain, un quelconque
adligo, (all-), as, are : attacher, lier ad : à
alter, era, erum : l'autre (de deux) ; alter... alter : l'un...l'autre
aut, conj. : ou, ou bien
cantio, onis, f. : chant, incantation
canto, as, are : chanter
coeo, is, ire, ii, itum : aller ensemble, se réunir
cotidie, inv. : (et quo-) chaque jour
coxendix, icis, f. : hanche
dextra, ou dextera, ae, f. : la main droite
diffindo, is, ere, fidi, fissum : fendre
duo, ae, a : deux
excanto, as, are : attirer, ou repousser, par des incantations
ferrum, i, n. : fer, outil ou arme de fer
fio, is, fieri, factus sum : devenir
fractura, ae, f. : fracture
harundo, inis, f. : roseau
hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci
homo, minis, m. : homme, humain
iacto, as, are : jeter, agiter
incipio, is, ere, cepi, ceptum : commencer
insuper, inv. : au-dessus
is, ea, id : ce, cette
longus, a, um : long
luxus, a, um : déplacé, luxé, démis
luxus, us, m. : luxation
luxo, as, are : déboîter, démettre
manus, us, f. : main
medius, a, um : qui est au milieu, en son milieu
modo, inv. : seulement ; naguère, il y a peu
modus, i, m. : manière
moueo, es, ere, moui, motum : déplacer, émouvoir
praecido, is, ere, cidi, cisum : couper à ras, couper
prehendo, (ou prendo), is, ere, endi, ensum : prendre
quod, après si = aliquod
sanus, a, um : sain d'esprit
s. f. : sans doute sic fertur = on a écrit ainsi
si, conj. : si
sinistra, ae, f. : la main gauche
sum, es, esse, fui : être
tamen, adv. : cependant
tango, is, ere, tetigi, tactum : toucher
teneo, es, ere, ui, tentum : tenir, retenir
tu, tui : tu, te, toi
ubi, inv. : où, quand
uel, inv. : si vous voulez, ou, ou bien
viridis, e : vert
usque dum, conj. : jusqu'à ce que

13:18 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

26 novembre 2009

Le futur de l'indicatif

PLAT DU JOUR : LE FUTUR DE L'INDICATIF

RECETTE
Trier les verbes, les séparer en 3 : 1è et et 2ème conjugaison + eo, is, ire d'un côté, 3è, 3è mixte et 4 è d'un autre et composés de sum encore à part. Ils seront préparés différemment.


Prendre la première partie 1è et et 2ème conjugaison + eo, is, ire ; récupérer le radical du présent, ajouter un suffixe -b- qui alternera sous la forme
b- 1ère S
bi- 2  S à 2 è PL
bu- 3è PL
puis ajouter à chaque personne sa terminaison : o, s, t, mus, tis, nt,
soit
bo /bis / bit / bimus / bitis / bunt

Prendre les verbes qu'on aura réservés dans une deuxième partie 3è, 3è mixte et 4 è conjugaison, récupérer le radical du présent et ajouter un suffixe de voyelle :
-a- 1èreS
-e- 2ème S à 3 ème PL
et terminer par les terminaisons adéquates :
m, s, t, mus, tis, nt ,
soit
am / es / et / emus / etis / ent.

Enfin sum sera préparé ainsi :
A partir du radical er / eri / eru (les alternances suivent le même principe que pour le 1er cas), ajouter les terminaisons  o /s / t / mus / tis / nt,


soit

ero, eris, erit, erimus, eritis, erunt

Les composés de sum utiliseront les radicaux habituels devant  -e-  :
pot – pour posse, ab- pour abesse, ad- pour adesse, de- pour deesse etc.

Exercice d'application  1: Coloriage et repérage.
D'après cette recette, colorie en rouge les verbes qui suivent la 1 ère préparation , en vert la 2 è et en bleu la 3è :
amare, habere , dicere, praeesse, capere, posse, scire , ferre , esse, vocare, delectare, sentire, velle, ire, agere, legere, delere, monere.

Exercice d'application  2 : Jonglage. Traduis les formes suivantes (attention, il y a du futur, du présent et du parfait) :
potero…………………poterunt………………potuerunt……………………capies……………capis……………………capient………………………capiunt…………………capiet……………………………cepit……………………… capit……………………………fert……………………tulit………………………feres…………………………feret…………………………moneo……………………monebo…………………………monebimus……………………………monuimus……………………………vocabit……………………………vocavit…………………

21:44 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

17 novembre 2009

La preuve qu'il faut détruire Carthage

1.  Informations de civilisation et d'histoire nécessaires à la compréhension du texte (essayez de les sauter pour voir …). On peut les lire avant ou après la lecture du texte latin.

Contexte historique

Au cours du 3ème siècle av. J.-C., Rome et Carthage s'affrontent dans deux grands conflits appelés  guerres puniques, de 264 à 241 et de 218 à 201 av.J.-C.. Rome et Carthage se battent d'abord pour la Sicile, puis pour le contrôle de la Méditerranée occidentale tout entière. Carthage est finalement vaincue sur son territoire ("à domicile") et la ville est détruite.
Cinquante ans plus tard, Carthage redevient puissante, et certains sénateurs s'en inquiètent.  Le censeur Caton est celui qui s'en préoccupe le plus. Il mène donc la lutte pour que l'on fasse la guerre à Carthage et qu'on l'anéantisse, répétant inlassablement dans chacune de ses interventions au Sénat la célèbre phrase "Carthago delenda est", qui signifie "Carthage doit être détruite.".


Abbé Lhomond   (1727-1794)
Entré dans les ordres, il se consacra à l'enseignement avec passion et composa des ouvrages admirables de simplicité et de clarté. Le plus célèbre est le De viris illustribus urbis Romae a Romulo ad Augustum, (Les grands hommes de Rome de Romulus à Auguste) dans lequel il rend accessible à des élèves débutants (de son époque !) les principaux épisodes de l'histoire romaine. Pendant la révolution, il refusa de prêter serment à la constitution civile du clergé et fut emprisonné. Libéré par l'intervention de Tallien, qui avait été son élève, il mourut l'année suivante.

La curie est le lieu de réunion du Sénat sur le Forum romain.


Les sénateurs (ou "patres" )
Les sénateurs sont les membres du Sénat.  On les appelle "patres conscripti" (Pères conscrits). Au temps des rois, le Sénat était un conseil des anciens, chefs des grandes familles aristocratiques. Sous la république, c'est une assemblée qui détient l'essentiel du pouvoir. Les sénateurs sont nommés à vie. Ils dirigent en particulier toute la politique extérieure et tout ce qui concerne le salut public.


Caton  (234-149 av. J.-C.), connu sous le nom de Caton l'Ancien ou Caton le Censeur
Né en 234 av. J-C à Tusculum près de Rome, d'origine plébéienne, il arriva aux plus hautes fonctions de l'état grâce à ses qualités personnelles. Il se distingua d'abord pendant la deuxième guerre punique, puis il accomplit une carrière politique remarquable, se signalant par son intégrité et son intransigeance, surtout quand il fut censeur. Il défendit l'idéal traditionnel des anciens Romains contre l'esprit nouveau apporté par les conquêtes et très influencé par l'hellénisme. Il décida les Romains à détruire Carthage. Il fut aussi l'un des premiers prosateurs romains. Il écrivit de nombreux discours, une sorte d'encyclopédie des connaissances pratiques, dont il nous reste le "De agricultura", un recueil de sentences, et une histoire des Origines de Rome .


2. Texte écrit par l'Abbé Lhomond, tiré du De Viris Illustribus Urbis Romae

le texte latin complet de l'ouvrage est publié sur la toile à cette adresse : http://www.thelatinlibrary.com/lhomond.viris.html

CARTHAGO DELENDA EST

ta mission : compléter une traduction à l'aide de notes de vocabulaire et de connaissances culturelles.


Voici le texte latin ; le passage en italique est traduit ci-dessous:

Cum in senatu de tertio Punico bello ageretur, Cato jam senex delendam Carthaginem [esse] censuit, negavitque ea stante salvam esse posse rempublicam. Tandem in curiam intulit ficum praecocem et excussa toga effudit : cujus quum pulchritudinem patres admirarentur, interrogavit eos Cato quandonam ex arbore lectam putarent. Illis ficum recentem videri affirmantibus: “Atqui, inquit, tercio abhince die scitote decerptam esse Carthagine; tam prope ab oste absumus.” Movit ea res patrum animos, et bellum Carthaginiensibus indictum est.



voici la traduction partielle que tu devras compléter:

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………., et secouant sa toge, il la fit voir à tous ; comme les sénateurs en admiraient la beauté, ………………………................ ;…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………….. ;…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………. ;….……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………[Il répondit]……………………………………………………………………………………………………
……………………………………….... “Pourtant, sachez qu’elle a été cueillie il y a trois jours à Carthage; voilà à quelle proximité nous sommes de l’ennemi.” Cela ébranla l’esprit des sénateurs, et la guerre fut déclarée aux Carthaginois.

 


VOCABULAIRE
Carthaginiensis, e : Carthaginois
Cato, onis, m. : Caton
Punicus, a, um : punique, carthaginois
absum, es, esse, afui : être absent
affirmo, as, are : affermir, affirmer, donner comme sûr et certain
ago, is, ere, egi, actum : 1 - chasser devant soi, faire marcher, conduire, pousser, amener (en parlant des êtres animés ou personnifiés) 2. faire, traiter, agir
arbor, oris, f. : l'arbre
atqui, inv., et pourtant, eh bien
bello, as, are : faire la guerre, lutter, combattre
bellum, i, n. : guerre
censeo, es, ere, censui, censum : estimer, être d'avis, décider, faire le recensement
cuius, 1. GEN. SING. du pronom relatif 2. idem de l'interrogatif 3. faux relatif = et eius 4. après si, nisi, ne, num = et alicuius
qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?
de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de
deleo, es, ere, evi, etum : détruire
dies, ei, m. et f. : jour
ea, 1. ablatif féminin singulier, nominatif ou accusatif neutres pluriels de is, ea, id (ce, cette, le, la...) 2. adv. : par cet endroit
is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci
effundo, is, ere, fudi, fusum : répandre, disperser
ex, prép. : + Abl. : hors de, de
excutio, is, ere, cussi, cussum : faire sortir violemment en secouant, secouer, arracher, dépouiller; scruter, examiner
ficus, i, f. : figuier
iam, adv. : déjà, à l'instant
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
indico (2), is, ere, dixi, dictum : notifier, prescrire, publier
inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle
interrogo, as, are : interroger
lego (2), is, ere, legi, lectum : cueillir, choisir, lire
moueo, es, ere, moui, motum : déplacer, émouvoir
nego, as, are : nier
possum, potes, posse, potui : pouvoir
prope, adv. près, presque ; prép + acc. : près de
pulchritudo, dinis, f. : beauté
puto, as, are : 1. élaguer, émonder, apurer 2. supputer 3. estimer, penser, croire 4. supposer
quando : quand

quum, inv. = cum : comme
recens, entis : récent
res, rei, f. : la chose, l'événement, la circonstance, l'affaire judiciaire; les biens
saluus, a, um : en bonne santé
senatus, us, m. : sénat
senex, senis, m. : vieillard
sto, as, are, steti, statum : se tenir debout
sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a
tam, adv. : si, autant
tertius, a, um : troisième
toga, ae, f. : toge
uideo, es, ere, uidi, uisum : voir (uideor, eris, eri, uisus sum : paraître, sembler)
uideor, eris, eri, uisus sum : être vu, sembler, paraître, avoir l'air de, croire

15:24 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

13 novembre 2009

Recette d'Apicius : Poulet à la Fronton



Pullum Frontonianum (Apicius, De re coquinaria, 248)
Poulet à la Fronton (Apicius, De l'art culinaire, 248)L


Pullum praedura, condies liquamine, oleo mixto, cui mittis fasciculum aneti, porri, satureiae et coriandri viridis et coques. Ubi coctus fuerit, levabis eum, in lance defrito perungues, piper aspargis et inferes.


Faire revenir un poulet, l’assaisonner d’un mélange d’huile et de garum, y ajouter un bouquet d’aneth, de poireau, de coriandre verte et faire cuire le tout. Une fois la cuisson terminée, retirer le poulet, le disposer sur un plat, l’arroser de défritum, saupoudrer de poivre et servir.

L'huile
Comme dans tout le bassin méditerranéen, il s'agit d'huile d'olive

Le garum
Le garum est une sauce condimentaire à base de poisson. On l’obtient en salant fortement du fretin et des entrailles de poisson qu’on laisse au soleil jusqu’à ce que la chair soit transformée par ses propres sucs digestifs. Le garum se répand à Rome peu avant le début de l’ère chrétienne. Au temps d’Apicius, on l’utilise surtout chez les riches. Dans le recueil d’Apicius, c’est le garum appelé liquamen (sauce), qui tient le plus souvent le rôle du sel.


Le défritum
Sirop ou vin, obtenu en faisant cuire le moût, jus du raisin qui vient d’être pressé. On l’on écume et on le fait épaissir jusqu’à réduction de moitié.


Aneth
Plante aromatique fréquemment cultivée mais très rarement spontanée. On rencontre très souvent dans la nature une plante voisine, le fenouil.


Vocabulaire

ubi, adv. : où; conj. quand
condio, is, ire, iui, itum : assaisonner
coquo, is, ere, coxi, coctum : cuire
defritum, i, n. : vin cuit
infero, es, ferre, tuli, illatum : porter dans, servir
is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci
lanx, lancis, f. : le plat
leuo, as, are : 1. alléger, soulager, diminuer 2. réconforter 3. soulever, élever en l'air
liquamen, inis : jus, sauce, garum
misceo, es, ere, ui, mixtum : mélanger
oleum, i, n. : l'huile d'olive
porrum, i, m. : le poireau
praeduro, as, are : durcir, se durcir, faire revenir
pullus (2), i, m. : le petit d'un animal
uiridis, e : vert

16:00 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Recette d'Apicius : Tiropatinam

Tiropatinam (Apicius, De re coquinaria, 302)
Œufs brouillés au miel (Apicius, De l'art culinaire, 302)


Accipies lac, adversus quod patinam aestimabis, temperabis lac cum melle quasi ad lactantia, ova quinque ad sextarium mittis, si ad eminam, ova tria. In lacte dissolvis ita ut unum corpus facias, in cumana colas et igni lento coques. Cum duxerit ad se, piper aspargis et inferes.


Mettre du lait dans un saladier, mélanger au lait du miel, comme pour les desserts au lait. Ajouter cinq oeufs pour un setier et trois pour une hémine. Battre ces oeufs jusqu’à obtenir un mélange homogène, passer à l’étamine dans un plat de Cumes et cuire à feu doux. Une fois la cuisson terminée saupoudrer de poivre et servir.

(C'est absolument délicieux : essayez, vous m'en direz des nouvelles)

Un setier
1/48 d'amphore, soit 54,75 centilitres

Une hémine
27,36 centilitres
Une étamine
Petite étoffe mince, légère, non croisée. En cuisine, elle sert de passoire très fine, équivalent de notre "chinois".
Le poivre
L'usage du poivre dans les desserts est surprenant, mais très fréquent chez Apicius. Cette épice qui arrive de l’Inde, via Carthage et la Sicile, est très coûteuse. Son prix et son exotisme expliquent son omniprésence dans la cuisine d’Apicius. Les Romains stockent cette épice dans des entrepôts spécialement destinés à cet effet, les horrea piperataria.

15:58 Écrit par Vega dans Latin 4ème | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |