Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 juin 2009

Arthur Rimbaud écrivait ses rédactions en latin

Arthur Rimbaud, lycéen, imagine le discours que le rhéteur Apollonios de Rhodes prononce en hommage à son jeune élève Cicéron, qui parle mieux le grec que les Athéniens eux-mêmes.

Nec, etsi ingenium eloquentiamque maximis laudibus  tollere non dubito, Marcum Tullium Romanum esse possum oblivisci. Romanus est, qui ceteris istis praestat discipulis ! Romanum ego informavi et exercui ! Graecia Romanorum armis jam tota victa est ; quae libertatis jacturam studio solari poterat, et se terrarum orbi si non armis, ingenio saltem dominari rebatur; ultimo illi solatio, illi dominationi, Romani, invidetis ; et nos a litterarum fastigio deturbare, et quod unum vobis hactenu alienum erat, vestrum facere vultis ! Romani quondam opes, Corintho ceterisque Graeciae urbibus expugnatis ; eripuere, tabulas, aurum atque argentum Romae transtulere, quibus nunc templa nunc publicae acdes exornantur : mox et gloriam eripient, quae urbium expugnationi supererat, inter patriae ruinam integra !   Olim Romae quoque Tullii desiderium erit[ ...] : libertatis enim eloquentia vox est ; quomodo igitur eloquentia tyrannorum jugum importunum pati posset ?

VOCABULAIRE :

Corinthus i, f. : Corinthe

Graecia ae, f. : Grèce

Marcus i, m. : Marcus

Roma ae, f. : Rome

Romanus a, um : Romain (Romanus, i, m. : le Romain)

Tullius i, m. (M. -) : (Marcus) Tullius (svt. Cicéron)

a prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

aedes is, f. : la maison, le temple

alienus a, um : 1. d'autrui, étranger  2.  éloigné, déplacé, désavantageux

argentum i, n. : l'argent, la monnaie, l'argenterie

armum orum, n. : les armes

at conj. : mais

atque conj. :  et, et aussi

aurum i, n. : or

ceterus ae, a : pl. tous les autres

desiderium ii, n. : manque, désir

deturbo as, are : abattre, renverser;  débusquer

discipula ae, f. : élève

discipulus i, m. : élève

dominatio onis, f. : la domination, la souveraineté, le pouvoir absolu

dominor aris, ari : 1 - être maître, dominer, commander, régner. - 2 - sens passif : être gouverné, être gouverné.

dubito as, are : douter, hésiter

ea 1.  ablatif féminin singulier, nominatif ou accusatif neutres pluriels de is, ea, id (ce, cette, le, la...) 2.  adv. : par cet endroit

ego mei : je

eloquens entis : éloquent

eloquentia ae, f. : éloquence

eloquor eris, i, locutus sum : exposer

enim conj. : car, en effet

eripio is, ere, ere, ripui, reptum : 1 - tirer brusquement hors de, mettre dehors, faire sortir, arracher, retirer, emporter. - 2 - ôter, enlever de force, arracher de force, ravir. - 3 - intercepter, empêcher. - 4 - délivrer de, affranchir. - 5 - obtenir de force, arracher. - 6 - enlever par une mort prématurée.

et conj. : et.  adv. aussi

etsi conj. : même si

exerceo es, ere, cui, citum : 1.  ne pas laisser en repos, travailler sans relâche  2.  tourmenter, exercer, pratiquer

exorno as, are : équiper, pouvoir

expugnatio ionis, f. : l'action de prendre d'assaut, la prise

expugno as, are : prendre par la force, vaincre

facio is, ere, feci, factum : faire

fastigium ii, n. : pente, inclinaison, sommet, faîte

gloria ae, f. : 1. la gloire, la réputation, le renom 2.  le désir de gloire

hactenus adv. : seulement jusque là

iactura ae, f. : l'action de jeter, la perte, le sacrifice, le dommage

iam adv. : déjà, à l'instant

igitur conj. : donc

ille illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle

illus illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

importunus,a,um : inopportun

informo as, are : façonner, former, décrire

ingenium ii, n. : les qualités innées, le caractère, le talent,  l'esprit, l'intelligence

integer gra, grum : non touché, sain et sauf ; de integro : de nouveau; ex integro : de fonds en comble

inter prép. + Acc. : parmi, entre

inuideo es, ere, uidi, uisum : être jaloux, envier

is ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci

iste a, ud : ce

istus a, ud : ce

iugum i, n. : 1. le joug, 2. l'attelage 3. les liens, 4. la cime, la hauteur

laus laudis, f. : louange, gloire, honneur

libertas atis, f. : la  liberté

littera ae, f. : lettre

magnus a, um : grand

mox adv. : bientôt

nec adv. : et...ne...pas

non neg. : ne...pas

nos nostrum : nous, je

nunc adv. : maintenant

obliuiscor eris, i, oblitus sum : oublier

olim adv. : autrefois

ops opis, f. : sing., pouvoir, aide ; pl., richesses

orbis is, m. : cercle globe. - terrarum : le monde

orbus a, um : privé de, dénué de

patior eris, i, passus sum : supporter, souffrir, être victime de, être agressé par

patria ae, f. : patrie

patrius a, um : qui concerne le père, transmis de père en fils

possum potes, posse, potui : pouvoir

praesto as, are : l'emporter sur, être garant, fournir (praestat : imp. : il vaut mieux)

publicus a, um : public

queo is, ire, ii ou iui, itum : pouvoir

qui (2) quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

qui quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

quisque quaeque, quidque : chaque, chacun, chaque chose

quo 1.  Abl. M. ou N. du pronom relatif.  2. Abl. M. ou N. du pronom ou de l'adjectif interrogatif.  3.  Faux relatif = et eo. 4.  Après si, nisi, ne, num = aliquo. 5. Adv. =où ? (avec changement de lieu)  6. suivi d'un comparatif = d'autant 7.  conj. : pour que par là

quod 1.  pronom relatif nom. ou acc. neutre singulier : qui, que   2.  faux relatif = et id   3.  conjonction : parce que, le fait que   4. après si, nisi, ne, num = aliquod = quelque chose   5.  adjectif interrogatif nom. ou acc. neutre sing. = quel?

quomodo adv. : de quelle manière, comme

quondam adv. : jadis, un jour

quoque adv. : aussi

reor reris, reri, ratus sum : croire

ruina ae, f. : chute, écroulement, effondrement, catastrophe, ruine

saltem inv. : au moins, du moins

salto as, are : danser

se pron. réfl. : se, soi

si conj. : si

solatium ii (solacium) : consolation, soulagement, compensation

solor aris, ari : réconforter, adoucir

studium ii, n. : 1.  le zèle, l'ardeur  2.  l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude

sum es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

supersum es, esse, fui : demeurer, survivre

tabula ae, f. : table, tablette, tableau, planche

templum i, n. : temple

terra ae, f. : terre

tollo is, tollere, sustuli, sublatum : 1.  soulever, élever, porter, élever  2.  lever, enlever, supprimer

totus a, um : tout entier

transfero fers, ferre, tuli, latum : transporter, transférer, transcrire

tyrannus i, m. : tyran

uester tra, trum : votre

uinco is, ere, uici, uictum : vaincre

uiuo is, ere, uixi, uictum : vivre

ultimus a, um : dernier

unus a, um : un seul, un

uos uestrum : vous

uox uocis, f. : 1.  la voix 2.  le son de la voix  3.  l'accent  4.  le son  5. , la parole, le mot

urbs urbis, f. : ville

uultis : 2èpl pst indic actif volo, vis, velle : vouloir

23:06 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

12 juin 2009

3ème 1et 2 : Travail à faire pour Vendredi 19

Rappel : pas  de cours de latin lundi et jeudi en raison des conseils de classe.

Pour le 19 :

1) Lisez le texte écrit par Arthur Rimbaud dans le manuel p. 163.

Quelles questions poseriez-vous pour faire parler ce texte et le comprendre? Inventez votre questionnaire et répondez-y.

2) Révisez chaque jour le lexique , pages 178 à 188 . J'entends déjà les hurlements : il ne s' agit pas de tout savoir par coeur pour vendredi mais de raviver votre mémoire et d'entretenir vos connaissances en visant plus loin que la semaine prochaine. Tous les jours …

Bon courage.

Envoyez-moi un commentaire si vous avez des questions ou des difficultés.

21:47 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | |  Imprimer |

Voyage en Italie 2ème : épigraphie

Italie 20091.JPG
Comment lis-tu ces lettres ?
Italie 200913.JPG


3 inscriptions trouvées à Ostie
Italie 200915.JPG


Les lettres sont finement gravées et bien proportionnées. Les pierres coûtent cher, et on ne peut pas effacer !
Justement, l'artisan a trouvé une astuce pour pouvoir écrire son texte en entier alors que le pierre est sans doute trop petite pour cela. 
Regarde à la 3è ligne le prénom d'Hadrien, à la 4ème celui de Trajan et à la 6ème ligne celui de l'empereur Antonin. Quelle est l'astuce du graveur?

 

Italie 200916.JPG
Italie 200918.JPG



18:05 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

11 juin 2009

Tabula Trajana

Travail par groupes de 2

Vous allez travailler sur l'inscription de la Table Trajane. 

Développe l'inscription (ci-dessous)  et traduis-la . Les points de suspension indiquent une lacune : il manque des lettres. Lesquels rajouterais-tu pour former les mots qui manquent ?

IMP CAESAR DIVI NERVAE F
NERVA TRAIANVS AUG GERM
PONTIF MAXIMVS TRIB POT IIII
PATER PATRIAE COS III
MONTIBVS EXCISI. ANCO..BVS
SVBLATIS VIA. .E.

Que t'apprend cette inscription sur Trajan ? Sur l'époque de la dédicace ?

Effectue ensuite une recherche sur le monument de  la Table Trajane (présentation géographique et historique) pour vérifier tes hypothèses.

15:26 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook | | |  Imprimer |

25 mai 2009

Vues du Forum Romain

Depuis le Colisée                P1030393.jpg
P1030394.jpg
P1030395.jpg


Depuis le Palatin

P1030425.jpg
P1030428.jpg
P1030429.jpg
Cite tous les bâtiments que tu reconnais ; aide-toi de ton vademecum .

22:12 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

10 mai 2009

Voyage en Italie : le Vademecum

Pour tous ceux qui ont perdu, sali, mouillé, déchiré le leur, revoici le Vademecum nouveau en puzzle à reconstituer.

basilique saint-pierre.pdf

galleria borghese.pdf

panthéon.pdf

piazzanavona.pdf

VADEMECUM 2009ostie.pdf

vademecum couverture-muséecapitolin2009.pdf

 

Et si vous voulez revoir autrement les merveilles que vous avez découvertes, rendez-vous sur ggogle earth, logiciel gratuit que vous pouvez télécharger à cette adresse:

http://earth.google.fr/index.html

19:02 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

10 avril 2009

Amours mythiques : Psyché est maudite.

La malédiction divine en 2 étapes : Vénus d'abord puis l'oracle d'Apollon.

maled venus apulée.pdf

Texte appareillé, en couleurs.

09:34 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

30 mars 2009

Amours mythiques : Psyché

L'histoire d'Amour et Psyché a été racontée par Apulée au II ème siècle dans Les Métamorphoses ou l'Âne d'Or.

Lucius, jeune homme curieux de magie et narrateur du roman, arrive en Thessalie pour affaires. Chez son hôte, il s'éprend de la servante Photis dont la maîtresse passe pour être une magicienne. Voulant devenir oiseau, il obtient, outre les charmes de Photis, qu'elle lui procure les onguents magiques dont se sert sa maîtresse pour ses transformations. Hélas, il se trompe de boîte et se voit métamorphosé en âne . Il ne regagnera la vie humaine qu'en mangeant des roses. C'est sous cette forme qu'il va vivre quelques temps, sans rien perdre de sa compréhension humaine. Il participe malgré lui à l'enlèvement d'une jeune fille par des brigands et pour  calmer et  distraire la belle enfant, une vieille femme lui raconte l'histoire d'Amour et Psyché.

Plus tard, après une série d'aventures extraordinaires, malheureuses et comiques, Lucius l'âne mangera la couronne de roses d'un prêtre d'Isis et, redevenu homme, se consacrera au culte de la déesse.

Pour jeudi :

Lis en français le conte d'Amour et Psyché

et résume cette histoire sous forme de schéma narratif:

  1. Situation initiale
  2. Élément perturbateur
  3. Actions / Evénements (il y en a beaucoup)
  4. Résolution
  5. Situation finale

Pour te faire gagner du temps et réfléchir à la construction de l'intrigue, tu peux consulter le plan de la BCS ici.

 

 

                                                      

Maintenant que tu connais l'histoire, nous allons travailler en ligne sur le texte latin d'Apulée, dans la version bilingue de l'Université de Louvain. Le livre IV est ici, avec les chapitres.

Et pour une lecture suivie chez toi, le texte est appareillé sur le site de Philippe Remacle. Les fonctions des noms apparaissent en couleur. Une page par chapitre; dès que tu as fini ta lecture, poursuis en cliquant sur "page suivante".

 

 

Galerie virtuelle du musée du Louvre ou la même histoire en oeuvres d'art

1 - Psyché est condamnée par Vénus mais Amour s'est épris d'elle et demande au vent de la déposer au sommet d'une montagne. Sculpture d'Henri-Joseph Ruxthiel,  Zéphyr et Psyché. 


2 - Premier baiser : Psyché et l'Amour, François Gérard, 1798, Musée du Louvre, Paris.

Pourquoi Psyché regarde-t-elle le spectateur et non Amour ? Quelle atmosphère se dégage du tableau ?

 

3 - L'Amour et Psyché, Antonio Canova, Musée du Louvre , Paris

 

Regarde le détail: c'est un papillon que Psyché pose sur la main d'Amour ; que symbolise-t-il ?

 

4 - Psyché abandonnée, Augustin Pajou, 1790 ; Musée du Louvre, Paris.

 

Gros plan sur son visage et son buste

 

Vue de côté, la même ; pourquoi le sculpteur a-t-il posé une lampe à huile à ses pieds ?

Psyché abandonnée, Augustin Pajou, 1790 ; vue de dos

Fin de l'histoire: Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, Antonio Canova, musée du Louvre, Paris

 

 

 

 

 

détail des bustes

18:57 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |  Imprimer |

Pour préparer le voyage en Italie

Pour t'aider dans tes recherches, voici une sélection commentées de quelques sites à consulter sur la Toile.

Rome antique:

La maquette de Rome : Une reconstitution en 3D, impressionnante de précision et de vie ; tu peux sélectionner des édifices précis, lire les commentaires historiques  et voir par comparaison les photos de ces sites aujourd'hui. Quelques édifices existent en version vidéo ; le plugin est gratuit pour les lire. A consulter en priorité.

Rome encore : visite en photo de monuments, places, églises et sites

  • sur le site rome-roma.net, en cliquant sur le bas de la page. La partie Photo du menu de gauche propose des visites par thème, sur le Baroque par exemple.
  • sue le site rome-passion.com, encore des images actuelles de ce que nous verrons en mai : Forum, Piazza Navona, Colisée, Palatin etc.
  • quand tu auras un moment pour jouer, cette page de propose de reconstituer en ligne un puzzle du Colisée.

Concernant l'art baroque,voici un document .ppt à télécharger pour comprendre les grandes caractéristiques de ce courant .

A lire en ligne, un article remarquable sur la statue de Daphné et Apollon qui compare la vision d'Ovide et celle du Bernin ; tu peux voir ici la sculpture du Bernin à la Galleria Borghese (attention, commentaire en italien). La Galleria propose une exposition virtuelle de quelques-unes de ses plus belles oeuvres sur cette page.

Si tu travailles sur le Baroque ou le clair-obscur, voici de quoi te donner une idée des oeuvres: : 

 Regarde le site de Mark Harden à cette adresse. Ce site te propose aussi de nombreuses vues de tableaux ou sculptures baroques, ainsi que des commentaires très intéressants mais en anglais. Dans le menu déroulant tout à gauche, clique sur le nom que tu cherches : tu liras en anglais un commentaire plutôt biographique ; en cliquant sur VIEW IMAGE LIST tu seras dirigé sur la liste des oeuvres que tu pourras voir en plein écran pour préparer tes commentaires. Intéressant pour Bernini et le baroque en général.

Les musées du Vatican : le site officiel propose une visite en ligne, superbe, avec gros plans que tu ne pourrais pas faire sur place.

 

11:37 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

28 mars 2009

Comment faire une recherche sur le site Itinera Electronica ?

Lorsque tu es à la recherche d'un texte avec un thème précis ou une occurrence (une apparition) de mots particulière, le mieux est de chercher avec le moteur interne du site Itinera Electronica.

  1. Ouvre le lien dans ton navigateur ; pour mémoire il est à ta gauche dans le premier cadre jaune.
  2. Sous la liste des auteurs en bleu, clique sur la petite case "Dictionnaire des formes".
  3. Clique ensuite sur "Recherche d'une forme précise".
  4. Dans le petit cadre blanc, écris en latin le mot que tu recherches ; attention à la graphie latine : écris u au lieu de v ; ne mets aucun accent. Si tu recherches Électre, écris "electra" ; pour Minerve, "minerua".
  5. Clique ensuite sur le bouton "Rechercher".
  6. Ta recherche est fructueuse :  l'écran affiche tous les auteurs par ordre alphabétique, avec toutes les oeuvres par ordre alphabétique dans lesquelles se trouve le mot que tu as demandé ; tu sauras combien de fois il a été trouvé en regardant le nombre d'occurrences (occ.) en italique. Si ta recherche n'a rien donné, passe à l'étape 9.
  7. Clique sur les oeuvres pour lire la ligne ou le vers  d'où est extrait le mot recherché. Celui-ci apparaît alors en bleu.
  8.  Lorsque tu cliques sur le mot bleu, tu vois le mot dans son contexte : tout le chapitre, le paragraphe ou la strophe ; en regard,  gauche, une traduction t'est proposée. Le mot recherché est en surbrillance jaune.
  9. Si par hasard ta recherche n'a rien donné à l'étape 6, clique sur le bouton violet "relevé par ordre alphabétique des formes" et descends rapidement dans ta page avec le curseur de droite ; les noms peuvent apparaître avec différents cas, ce qui donne différents extraits. Tu peux revenir à l'étape 6.

Bonne lecture et bonne recherche.

05:58 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

19 mars 2009

Collatinus

Il faut que je vous parle du fantastique travail d'Yves Ouvrard, professeur de lettres classiques (dans l'académie de Poitiers si je ne me trompe) et génie informatique - sisi, ce n'est pas une hyperbole, vous allez voir -.

M. Ouvrard a donc conçu il y a quelques années un logiciel qui fait tout le travail de recherche de vocabulaire, fastidieuse, pénible etc. qu'autrefois je faisais à la main en suant et en pestant. En quoi cela vous intéresse-t-il, me direz-vous? 

Eh bien ce logiciel est gratuit, libre d'accès et utilisable par des élèves pour lire des textes latins sans traduction et surtout pour les traduire : plus besoin du gros Gaffiot ni de passer des heures de recherche avant de pouvoir comprendre quelque chose. Ce logicile est capable de lemmatiser n'importe quel texte latin.

 Là je sens vos sourcils se froncer dans un mouvement latéral qui va de là à là avec l'expression de la plus grande perplexité : j'explique. 

Lemmatiser, ça veut dire analyser une forme conjuguée ou déclinée dans un texte  (ce que fait votre cerveau de bon latiniste) et donner le sens du nom /verbe /adjectif etc. (ce que fait tout bon dictionnaire).

Il suffit de copier un extrait de texte latin,d'ouvrir Collatinus, de coller le texte dans le cadre supérieur de la fenêtre de Collatinus, de cliquer sur Omn lemmat (tout lemmatiser) et vous verrez apparaître les formes traduites et/ou analysées. 

Il vous reste quand même à faire votre version…

Vous qui ne jurez que par Ouindoze, vous pourrez très facilement télécharger le logiciel en .exe sur cette page et lire ensuite le manuel de prise en main rapide que voici  

 

 Je vous encourage vivement à le placer dans le plus bel endroit de votre bureau et à l'ouvrir aussi souvent que possible.

21:24 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

12 mars 2009

Souvenirs du musée de Naples

J'ai retrouvé dans ma bibliothèque photo de quoi faire envie aux futurs voyageurs…Demandez pour les utiliser, elles sont libres de droit mais il faut citer ses sources!

 

P1010415_2.JPG

Ce Lar familiaris en bronze vient du Musée archéologique de Naples; on aperçoit dans sa man gauche sa corne d'abondance censée apporter prospérité et fécondité aux habitants de la maison qu'il protège.

 

P1010416_2.JPG

 

 

Un Génie, divinité tutélaire de chacun, porte cette même corne d'abondance.

20:35 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

Amours mythiques : Didon

 

Observe ces reproductions de tableaux et réponds au questionnaire

 

  1. Dans ce tableau d'Ingres, Virgile, à gauche, finit de lire le passage où il évoque la mort de Marcellus, en présence de Livie, d' Octavie, d'Auguste et de Mécène. En entendant ces mots, qui lui rappellent la mort de son fils, Octavie s'évanouit. Quelle est l'oeuvre littéraire que lit le poète ?
    1812 Ingres Virgile lisant l'Eneide- Huile sur Toile- 304x323 cm.jpg
  2. A quoi reconnaîs-tu Enée?
    énéeetanchise-spada.jpg
  3. Quelles activités fait-on dans la ville de Didon ?
    Didon_et_Eneecarthage.jpg

    William Turner 1815 Didon Construisant Carthage, ou la naissance de l'Empire Carthaginois.jpg

  4. A quoi reconnais-tu les Troyens ? Qui reconnais-tu dans les hauteurs ?
    didoneténée-verkolye.jpg
  5. Qui est l'enfant que Didon entoure de ses bras?
    eneedidon.jpg
  6. Que porte l'enfant sur la tête?
    énéeracontantà didonlesmalheursdetroie.jpg
  7. Qu'aperçois-tu dans les hauteurs?
  8. A quoi vois-tu qu'il y a un orage?
    paysageavecuniondedioneténée-dughet.jpg


  9. Observe les regards de Didon et d'Énée; qu'en penses-tu?Didon et Énée -rubens.jpeg
  10. Que ressent Énée? Qui lui parle?
    mercureordonneàénée-samacchini.jpg
    Sur wikicommons, on trouve reproduites les illustrations de l'Énéide conservée à la Bibliothèque Vaticane et qui date du Moyen-Âge. A voir absolument.

    Pour écouter Didon sur la Toile :

    analyse de l'opéra sur le site ResMusica

    Dido and Aeneas, opéra d'Henry Purcell : ouverture musicale  
    La mort de Didon (musique) : que demande Didon ?
    Analyse du spectacle proposé en 2005 à Montréal sur le site ResMusica



    Lis maintenant la lettre où Didon s'adresse  à Énée ; dans quel état d'esprit se trouve Didon ?
    Efforce toi de lire sans chercher à faire de traduction, mais plutôt en essayant de comprendre directement ; balaye du regard le texte et le vocabulaire, puis reviens au texte .
    Héroïdes : vers 39-44 ; 49-60 Texte transformé
    Une mer furieuse

    aut mare, quale uides agitari nunc quoque uentis : 
    qua tamen aduersis fluctibus ire paras ? 
    quo fugis ? obstat hiems. hiemis mihi gratia prosit ! 
    adspice ut euersas concitet Eurus aquas.
    quod tibi malueram, sine me debere procellis ; 
    iustior est animo uentus et unda tuo. 



    Une mer vengeresse 

    iam uenti ponent, strataque aequaliter unda 
    caeruleis Triton per mare curret equis. 
    tu quoque cum uentis utinam mutabilis esses 
    et, nisi duritia robora uincis, eris. 
    quid, si nescires, insana quid aequora possunt, 
    expertae totiens tam male credis aquae ? 
    ut, pelago suadente etiam, retinacula soluas, 
    multa tamen latus tristia pontus habet. 
    nec uiolasse fidem temptantibus aequora prodest ; 
    perfidiae poenas exigit ille locus
    praecipue cum laesus amor, quia mater Amorum 
    nuda Cytheriacis edita fertur aquis.
    Une mer furieuse

    Venti mare quale vides nunc agitant : 
    tamen aduersis fluctibus ire paras ? 
    quo fugis ? obstat hiems. hiemis mihi gratia proderit ! 
    adspice ut concitet Eurus euersas aquas. 
    malo procellis debere magis quam tibi ; 
    iusti unda et ventus sunt ; non animus tuus est..



    Une mer vengeresse

    iam uenti ponent, strataque aequaliter unda 
    Triton per mare curret caeruleis equis. 
    tu quoque muta cum uentis 
    et, nisi duritia robora uinces, mutabis. 
    scisne quid insana aequora possunt, 
    credis expertae totiens tam male aquae ? 
    Pelagus tibi suadeo, retinacula soluas, 
    multa tristia tamen latus pontus habet. 
    aequora non tibi proderit si violaveris fidem ; 
    perfidiae poenas exigit ille locus, 
    praecipue cum laesus est amor, quia 
    mater Amorum venit ex Cyteriacis aquis.

Vocabulaire du texte (le vocabulaire souligné est à savoir)

qualis, e : tel que - nunc, adv. : maintenant aduersus, a, um : contraire (prép. + acc. = contre) - eo, is, ire, iui, itum : aller -  paro, as, are : préparer, procurer (paratus, a, um : prêt, préparé à, bien préparé, bien fourni)  - quo, . Adv. =où ? (avec changement de lieu)  - fugio, is, ere, fugi : s’enfuir, fuir  - obsto, as, are, stiti, staturus : faire obstacle à, gêner  - hiems, hiemis, m: l’hiver  - aspicio, is, ere, spexi, spectum : regarder, examiner, considérer, voir -  ut, conj. : + ind. : comment   - concito, as, are : pousser vivement, exciter, soulever, enflammer Eurus, i, m. : l’Eurus (vent du sud-est)  - euerto, is, ere, uerti, uersum : 1 - mettre sens dessus dessous, bouleverser, retourner. - 2 - jeter à terre, renverser, abattre, détruire. - 3 - expulser, exproprier, dépouiller, chasser        - malo, mauis, malle, malui : préférer  - procella, ae, f. : la tempête  - debeo, es, ere, ui, itum : devoir, être en dette (envers quelqu’un = +datif)  - magis,..quam adv. : plus que

pono, is, ere, posui, situm : 1. poser 2. déposer 3. placer, disposer 4. installer 5. présenter, établir sterno, is, ere, stravi, stratum : étendre à terre, abattre, renverser,  - aequaliter, adv. : également Triton, onis, m. : Triton (fils de Neptune)  - curro, is, ere, cucurri, cursum : courir  - caeruleus, a, um : bleu, bleu sombre  -          muto, as, are :       1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger -   cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec            2.    conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que             3. conjonction + subj. : alors que

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté  - duritia, ae, f. : la dureté, l’obstruction ; la vie dure, la sévérité  - robur, oris, n. : le rouvre, le chêne, la dureté, la solidité  - scio, is, ire, sciui, scitum : savoir  - quis, quae, quid : qui ? quoi ? après si, nisi, ne, num, quis est l’équivalent de aliquis (quelqu’un, quelque chose). -  insanus, a, um : fou, aliéné  - aequor, oris, n. : la plaine, la mer  - credo, is, ere, didi, ditum : I. 1. confier en prêt 2. tenir pour vrai 3. croire II. avoir confiance, se fier  - expertus : expérimenté, essayé -  totiens, inv. : tant de fois ; ... quotiens : autant de fois... que tam, adv. : si, autant  - male, adv. : mal, vilainement  - pelagus, i, n. : la mer suadeo, es, ere, suasi, suasum : conseiller, convaincre (+datif)  - retinaculum, i, n. : attache, corde, bride, cordage, lien.  - soluo, is, ere, ui, utum : détacher, payer, dénouer (- nauem = lever l’ancre) -  tristis, e : 1. triste, affligé 2. sombre, sévère, morose latus, a, um : large pontus, i, m. : la haute mer, la mer  - uiolo, as, are : traiter avec violence, profaner, outrager  - fides, ei, f. : 1. la foi, la confiance 2. le crédit 3. la loyauté 4. la promesse, la parole donnée 5. la protection  -  perfidia, ae, f. : la mauvaise foi, la perfidie  - poena, ae, f. : le châtiment (dare poenas : subir un châtiment)  - exigo, is, ere, egi, actum : - exiger, réclamer, redemander, faire rentrer (de l’argent), faire payer, lever (un impôt), percevoir (une taxe). - ille, illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle  -   ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.  - praecipue, adv. : surtout  - laedo, is, ere, si, sum : blesser, endommager, nuire à  - quia, conj. : parce que  - mater, tris, f. : mère  - Cyteriacis : de Cythère

 

 

 

 

Compare ta lecture avec ce que Virgile fit dire à Didon, dans l'Énéide, chant  IV, v.309 / 313, sur le site d'Itinera Electronica.

 Pour connaître l'histoire des deux amants, lis ce résumé du chant IV de l' Énéide, le roman d' Énée et Didon sur le site de l'université de Louvain.

Pour te guider dans le commentaire, voici quelques pistes : (les mots importants d' Ovide sont en gras)

Quel est l'état d'esprit de Didon quand elle parle ?  Comment évolue-t-il ? Quel lexique utilise-t-elle ? Que veut-elle faire grâce à ses paroles ? Quels arguments utilise-t-elle ?

Intéresse-toi au paysage. Quel rapport entretient-il avec l'humeur de Didon ? Quels adjectifs caractérisent la mer ? Pourquoi Didon souhaite-t-elle voir Énée aussi changeant que les vents ?

 

16:47 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | |  Imprimer |

09 mars 2009

Le subjonctif délibératif en latin

Grâce à Thibaud qui a posé la bonne question et Théo qui a trouvé la bonne réponse, vous savez maintenant que le subjonctif peut s'employer en latin pour imaginer ce qu'on va faire, dans une situation où il faut réfléchir avant d'agir: c'est le subjonctif délibératif.
Quid faciam? se demande la malheureuse Ariane.
On le traduit en français avec une modalisation propre à notre langue:
l'infinitif de déllibération: Que faire?
le verbe devoir ou pouvoir: Que dois-je faire ? Que puis-je faire?
C'est le contexte et votre propre compréhension qui vous aideront à choisir.

Amusez-vous à penser spontanément en latin au moment des choix cruciaux de votre existence:
Quid legam? (mon manga ou Roméo et Juliette?)
Quo eam? (à gauche ou à droite?)
Quem amem? (Georges-Jean ou Charles- Édouard?)

21:13 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

08 mars 2009

Recherches mythologiques

Pour t'aider dans tes recherches, voici une sélection de répertoires iconographiques ou de sites trouvés sur la Toile, dans lesquels tu pourras découvrir des oeuvres d'art, souvent des peintures, parfois des sculptures ou des vases antiques, qui te permettront d'illustrer ta recherche.
Pense toujours à mentionner ta source!
Ici un site en anglais très richement documenté, consacré à la mythologie: très intéressant lorsqu'on cherche de la documentation artistique sur les mythes

Là, le site de la Réunion des Musées Nationaux, qui contient toutes les oeuvres d'art des musées de France: statues, tableaux, dessins préparatoires. Tu peux faire une recherche par mots-clés.
Ici, un musée en lignes d'oeuvres inspirées par la mythologie gréco-romaine
Le mythe d'Ariane est ici longuement et richement illustré;on y trouve aussi Phèdre, Thésée, Dionysos et Achille.
Un site entièrement consacré à Orphée

IL faut également consulter le dossier du site  Méditerranées dont le lien se situe plus bas.

Un site d'images en anglais  consacré à l'antiquité grecque et romaine  : Maecenas: Images of Ancient Greece and Rome

Le site Méditerranées , riche, varié, avec beaucoup de lectures, des textes classiques et anciens et des rapprochements artistiques

http://www.mediterranees.net/index.html

Le site du Musée du Louvre, département des antiquités grecques, étrusques et romaines 

On peut y voir toute la collection du musée en ligne, avec agrandissement des images. Possède également des dossiers de grande qualité sur Hercule et les monstres dans l'Antiquité.

Sur le site de Musagora, une page est consacrée plus particulièrement à Thésée, avec une analyse de la fresque Thésée et le Minotaure de Pompéi

Pour tous ceux qui recherchent la mythologie propre à Rome : sur ce site de numismatique de Fréderic Weber ( la collection de monnaies anciennes), tu trouveras des reproductions de monnaie romaine auxquelles tu peux avoir accès par un moteur de recherche interne ; les monnaies sont elles-mêmes classées par période historique, république ou empire. Vérifie donc à chaque fois dans ces deux domaines. Il y a aussi des commentaires historiques intéressants, mais il s'y glisse parfois quelques erreurs. 

12:40 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : mythologie |  Facebook | | |  Imprimer |

Latinistes de Troisième : Amours mythiques

Premier texte de notre série mythologique: La mort d'Ariane .


Voici  la lettre d' Ariane à Thésée, 10 ème texte des Heroides d 'Ovide. Ovide imagine des lettres d'amour fictives, venant pour la plupart d'amantes malheureuses: Didon, Pénélope, Ariane, Phèdre pour n'en citer que quelques-unes. Certains de leurs destinataires leur répondent (toujours fictivement, bien sûr).  L'intérêt de ces lettres imaginaires, outre leur aspect mythologique et culturel, réside dans la finesse psychologique d' Ovide.

Texte d’origine : vers 59-64 ; 83-88 ; 119-122
Texte transformé
Solitude d’Ariane 
Quid faciam ? quo sola ferar ? uacat insula cultu ; 
non hominum uideo, non ego facta boum. 
omne latus terrae cingit mare ; nauita nusquam. 
nulla per ambiguas puppis itura uias. 
finge dari comitesque mihi uentosque ratemque, 
quid sequar ? accessus terra paterna negat. 
Bestiaire d’Ariane 
iam iam uenturos aut hac aut suspicor illac, 
qui lanient auido uiscera dente lupos. 
forsitan et fuluos tellus alat ista leones ? 
quis scit an et saeuas tigridas insula habet. 
et freta dicuntur magnas expellere phocas ; 
quis uetat et gladios per latus ire meum ? 
La mort d’Ariane 
Ergo ego nec lacrimas matris moritura uidebo 
nec mea qui digitis lumina condat, erit. 
spiritus infelix peregrinas ibit in auras 
nec positos artus unguet amica manus. 
ossa superstabunt uolucres inhumata marinae ;
Solitude d’Ariane 
Quid faciam ? Quo sola eo ? Vacat insula cultu ; 
Non hominum video, non ego facta bovum. 
omne latus terrae pontus cingit ; nauita nusquam. 
nulla puppis per ambiguas uias it. 
Si habebo comitesque uentosque ratemque, 
quo ibo ? accessus terra paterna negat. 
Bestiaire d’Ariane 
iam iam aut hac aut illac caveo, 
forsitan viscera lanient auido dente veniunt lupi. 
forsitan et fuluos leones ista tellus alat ? 
quis scit an et saeuas tigridas insula habet. 
forsan et freta magnas phocas expellunt ; 
quis uetat et gladios per latus meum ire ? 
La mort d’Ariane 
Ergo ego nec lacrimas matris moritura uidebo 
nec erit qui digitis mea lumina condat. 
spiritus infelix peregrinas in auras ibit 
nec membra posita unguet amica manus. 
ossa inhumata superstabunt uolucres marinae ;
Texte transformé par M. Robin Delisle, professeur de latin à Malakoff.
 Vocabulaire nécessaire pour comprendre et traduire:

 

Vocabulaire du texte transformé
Vocabulaire du texte transformé
quis, quae, quid : qui ? quoi ? 
facio, is, ere, feci, factum : faire 
qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ? 
solus, a, um : seul 
eo, is, ire, iui, itum : aller 
uaco, as, are : être vide, être inoccupé, oisif 
insula, ae, f. : l’île, l’immeuble à appartements 
cultus, us, m. : - 1 - la culture du sol, le travail du laboureur, le labour, le 
labourage ; le soin matériel. - 2 - la culture, l’éducation. - 3 - le culte 
(respect rendu aux dieux ou à des hommes), les témoignages de 
respect, le respect, les honneurs, les égards. - 4 - le genre de vie, le genre de 
civilisation ; les moeurs ; la vie de plaisir, le luxe. - 5 - l’appareil, la parure, la 
toilette, le costume, l’habit ; l’ornement (du style). 
non, neg. : ne...pas 
homo, minis, m. : homme, humain 
uideo, es, ere, uidi, uisum : voir (uideor, eris, eri, uisus sum : paraître, sembler) 
factum, i, n. : le fait, l’action, le travail, l’ouvrage 
bos, bouis, m. : bœuf 
omnis, e : tout 
latus, eris, n. : le côté 
pontus, i, m. : la haute mer, la mer 
cingo, is, ere, cinxi, cinctum : ceindre, entourer 
nauita, ae, m. : marin 
nusquam, inv. : nulle part 
nullus, a, um : aucun 
puppis, is, f. : poupe 
ambiguus, a, um : entre deux, variable, douteux, ambigu 
uia, ae, f. : route, chemin, voyage 
habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir 
comes, itis, m. : compagnon 
uentus, i, m. : vent 
ratis, is, f. : le radeau, le navire 
quo, Adv. =où ? (avec changement de lieu) 6. suivi d’un comparatif = d’autant 7. conj. : pour que par là 
accessus, us, m. : l’approche 
paternus, a, um : du père, des aïeux 
nego, as, are : nier 
iam, adv. : déjà, à l’instant 
aut, conj. : ou, ou bien 
hac : par ci 
illac, adv. : par là 
caueo, es, ere, caui, cautum : faire attention, veiller à ce que 
(cautus, a, um : sûr, en sécurité, défiant, circonspect) 
forsitan : peut-être 
uiscus, eris, n. : chair, entrailles 
lanio, as, are : mettre en pièces, déchirer 
auidus, a, um : désireux, avide
dens, dentis, f. : dent 
lupus, i, m. : loup 
fuluus, a, um : fauve, doré 
leo, onis, m. : lion 
iste, a, ud : ce 
tellus, uris, f. : terre, sol, terrain, pays 
alo, is, ere, ui, altum ou alitum : 1. nourrir, alimenter 2. développer 
3. se nourrir 
scio, is, ire, sciui, scitum : savoir 
an, inv. : est-ce que, ou est-ce que ; an... an..., si... ou si 
saeuus, a, um : cruel 
tigris, is (ou idis) m ou f : tigre, tigresse 
fretum, i, n. : le détroit, la mer, les flots 
phoca, ae, f. : le phoque 
expello, is, ere, puli, pulsum : chasser 
gladius, i, m. : glaive 
fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter 
latus, eris, n. : le côté 
meus, mea, meum : mon 
ergo, conj. : donc 
nec, adv. : et...ne...pas 
lacrima, ae, f. : larme 
mater, tris, f. : mère 
moriturus, a, um : mourante 
digitus, i, m. : le doigt (de pied), l’orteil (ad digitum : jusqu’à l’abandon) 
lumen, inis, n. : 1. la lumière 2. le flambeau, la lampe 3. le jour 4. l’éclat, le rayon 5. les yeux 
condo, is, ere, didi, ditum : cacher, enfermer, enterrer (condere urbem : fonder une ville) 
spiritus, us, m. : 1. l’air 2. le souffle 3. la vie 4. l’inspiration 5. la suffisance, l’arrogance, l’orgueil 
infelix, icis : malheureux 
peregrinus, a, um, adj. et n. : étranger 
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre 
aura, ae, f. : le souffle, la brise, le vent, l’air 
membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe 
pono, is, ere, posui, situm : 1. poser 2. déposer 3. placer, disposer 4. installer 5. présenter, établir 
unguo, is, ere, unxi, unctum : oindre, parfumer 
amicus, a, um : ami (amicus, i, m. : l’ami) 
manus, us, f. : main, petite troupe 
os, ossis, n. : os 
inhumatus, a, um : sans sépulture 
superstos, as, are, steti, statum : se tenir au dessus 
uolucris, is, f. : oiseau 
marinus, a, um : marin

12:24 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook | | |  Imprimer |

17 décembre 2008

réviser le présent de l'indicatif

Un exercice de mots croisés

21:27 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

50 questions de mythologie

Exercice en ligne ici

21:25 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mythologie, jeu |  Facebook | | |  Imprimer |

Réviser les cas

Clique sur le lien pour faire en ligne un petit exercice sur les cas

21:24 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

29 novembre 2008

Pompéi: une visite en ligne

Clique sur le lien pour voir un plan de la ville de Pompéi; choisis le plan de gauche qui indique la liste des rues . Elles sont en italien mais tu n'auras pas de mal à les reconnaître. Clique sur le nom des rues visitées par Max, Fabio et Octavien. Elles apparaîtront en rouge sur ton écran. Ensuite colorie ces rues en rouge sur ton plan papier .
Si tu cliques sur casa di Diomede dans le menu à droite, tu pourras voir le plan de la villa d'Arrius Diomède dont parle Théophile Gautier dans sa nouvelle.

12:04 Écrit par Vega dans Latin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |