Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 juin 2014

Tout est prêt pour que démarre la semaine Comenius

Demain commence une semaine de travail et de rencontres qui se prépare depuis plus d'un an. Je viens de mettre la dernière main à l'édition d'un e-book, travail de synthèse de tous les travaux des 8 pays pour ce meeting. C'est un catalogue virtuel d'une agence de voyages d'un nouveau genre : au lieu de proposer des voyages dans un pays, elle vous propose des voyages en couleurs qui vous feront parcourir une bonne partie de l'Europe. Alors, aimeriez-vous un voyage en bleu comme l'eau de la mer, des lacs et des rivières ? ou en gris pour découvrir les pierres, les châteaux et les dolmens ? Bonne lecture !

21:06 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

28 novembre 2013

Charles raconte son voyage Comenius à Pouzzoles

Dimanche 13 Octobre 2013 :
- 8h06 : On dit au revoir à nos famille puis on monte dans le train. On part pour l’Italie ! Dans le train je suis assis à côté de Karen. Camille et Ninon sont assises côte à côte. Mme Guillaume était devant les filles et Mme Gorgeon devant moi et Karen. Il y avait dans le train un wagon restauration où Mme Gorgeon est allée se chercher un café.

- 12h00 : Nous entrons en gare de Roissy-Charles-De-Gaulle. Nous allons ensuite déposer nos valises au guichet d’embarquement. Juste après, nous nous arrêtons sur des chaises pour manger nos sandwichs. Après avoir fini et déposé nos bouteilles à la poubelle, nous nous dirigeons vers les portes d’embarquement. Une fois passés, on va tous aux toilettes et on fait les magasins.

- 15h00 : Nous nous envolons vers Naples. Ça fait bizarre au début du vol mais on s’y habitue vite. A bord, il y a un service restauration où l’on peut acheter à manger. Nous, on a acheté des Pringles. Pendant le voyage, on lit, mange, écoute de la musique et parle. Je suis à côté de Karen et de Ninon. Camille est à côté de Mme Gorgeon et Mme Guillaume.

- 17h00 : Nous nous posons à Naples. Après être descendus de l’avion, nous allons chercher nos valises. A la sortie de l’aéroport, nous sommes attendus par nos familles. Je rencontre Roberta (ma partenaire), sa sœur Daniela et son père Claudio. Sa mère n’était pas là car son grand-père était mort le matin. Pendant le trajet vers la maison, nous parlons grâce à son portable (traduction). Elle me dit qu’elle a 2 chiens. Elle me demande si j’aime les pâtes, les pizzas et les frites. En arrivant chez elle, elle m’a fait visiter sa maison. Après la visite, nous avons parlé sur facebook avec Camille et sa correspondante. Le soir, nous avons mangé des pâtes en entrée puis des frites et du porc. Je n’ai pas beaucoup mangé car je n’avais pas très faim. Après, nous avons été dans sa chambre et nous avons joué à l’ordinateur. La nuit, je dormais dans sa chambre et elle dormait avec sa sœur.

Lundi 14 Octobre 2013 :
- Le matin, nous avons visité le monastère San Martino et le musée du Château Sant Elmo d’où on avait une superbe vue sur la baie de Naples. 
- Le midi, nous avons pique-niqué dans un parc où il y avait des chats et beaucoup de pigeons.
- L’après-midi, nous avons pris le funiculaire, visité le palais royal qui était immense ! Nous sommes allés à la galerie Umberto et au théâtre San Carlo.
- Le soir, mes parents m’ont appelé, j’ai joué à l’ordinateur pendant que Roberta était au téléphone.

Mardi 15 Octobre 2013 :
- Le matin, nous avons vu le port et la place du marché. Vers 11h30, nous avons présenté notre travail en anglais sur la météo du Limousin.
- Le midi, nous avons pique-niqué à coté du port.
- L’après-midi, nous avons pris le bus pour aller voir le volcan de Solfatara qui est encore en activité. Ça sentait un peu l’œuf pourri à cause du soufre.
- Le soir, j’ai pris une douche puis joué à l’ordinateur. Nous avons mangé du poulet et des patates cuites au four.

Mercredi 16 Octobre 2013 :
- Le matin, nous avons pris le métro. A 11h00, nous avons pris un bus qui nous a fait faire le tour de la ville. On avait des oreillettes pour écouter les explications dans la langue qu’on voulait.
- Le midi, on a mangé dans une pizzeria. J’ai mangé une margarita et du coca.
- L’après-midi, nous sommes allés nous promener dans le vieux Naples (Spaccanapoli) et acheter nos souvenirs.
- Le soir, j’ai mangé une pizza margarita. Après j’ai joué à l’ordinateur et mes parents m’ont appelé.

Jeudi 17 Octobre 2013 :
Déjà le dernier jour !!!!!!!!!!!!!!!!!!
- Le matin, nous avons visité l’amphithéatre de Pouzzoles.
Le midi, nous avons mangé au lycée. 
L’après-midi, nous avons fais une promenade en voilier dans la baie de Naples. J’ai monté la voile et pris la barre 2 fois.
- Le soir, nous sommes allés manger dans un restaurant tous ensemble.

Vendredi 18 Octobre 2013 :
- Le matin, je me suis levé à 9h30. Je suis allé manger puis j’ai fait ma valise que j’ai failli ne pas fermer. Nous avions rendez-vous à l’hôtel des profs. Nous avons pris un taxi et été à l’aéroport. Là-bas, nous voyons que notre avion 3h00 de retard en raison d’une grève. Nous partons donc à 18h45 au lieu de 15h45. A l’arrivé à Paris, nous n’avions pas assez de temps pour aller jusqu’à Austerlitz. Mme Guillaume est allée parler à une caisse d’information Easy Jet. La nuit, nous avons dormi dans un hôtel en face de la gare. Le matin, nous avons pris LE premier train pour Limoges à 7h55. Nous sommes finalement arrivés à Limoges vers 11h.

 

14:19 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

27 novembre 2013

Ma merveilleuse aventure à Pouzzoles, par Camille

DIMANCHE 13 OCTOBRE

Aujourd’hui, c’est un dimanche spécial ; pourquoi ? parce que j’allais partir en Italie !
Je me suis levée à 6 h 00 ; au moment de partir, je ne tenais plus en place, je me suis même demandée si je rêvais ou pas. Quand nous sommes montés dans le TGV,
nous avons tous dit : « Au revoir et à vendredi » à nos parents, l’aventure a commencé.
À mi-chemin de Paris, plus précisément de Roissy Charles De Gaulle, nous avons fait des jeux et puis nous avons dû prendre nos valises car nous étions (déja) arrivés à l’aéroport après 4 heures de voyage. Nous sommes très vite passés pour faire mettre nos valises dans la soute à bagages. Ensuite, nous avons mangé un morceau avant de passer à la Douane et après la Douane nous avions encore 1 heure avant de partir donc nous avons fait un petit tour dans les magasins de Roissy et il y avait de très jolies choses ; enfin Mme Guillaume nous a demandé de nous diriger vers les portes d’embarquement : nous allions enfin partir pour Naples où nos familles nous attendaient. En avion c’était Easyjet qu’on a pris ; nous sommes montés à environ 15 min du grand départ et puis j’ai senti que l’avion avait commencé à rouler doucement puis de plus en plus vite et il a soudainement DECOLEEEEEEEE j’ai adoré la sensation du décollage et d’être dans les airs, ça fait vraiment bizarre. 2 heures plus tard, nous sommes arrivés à 
Naples. J’ai enfin rencontré ma partenaire, elle s’appelle Cinzia Di Costanzo. Elle est venue me chercher avec son papa et son petit frère Alessandro. Quand je suis arrivée chez elle, il y avait une maman très gentille qu nous attendait à la 
porte. Le soir, nous sommes allées voir Viviana et Ninon et nous avons bien rigolé
puis nous sommes rentrées et au lit !

LUNDI 14 OCTOBRE

Je me suis levée à 7 h 30 et j’ai pris un petit déjeuner avec Cinzia et sa famille. Il y avait des céréales au miel du chocolat chaud et des sortes de muffins aux pépites de chocolat. Ensuite la maman de Viviana est venue nous prendre au passage, pour nous amener à la station de métro de Pouzzoles avec Viviana et Ninon pour aller à « Piazza Amedeo ». Au début, j’ai cru qu’il n’y avait que nous les Français et les Italiens mais il y avait aussi les Espagnols, les Grecs, les Finlandaises, d’autres Italiens et deux professeurs Turcs. Nous avons visité une très ancienne bâtisse de Naples, le musée du Château San Martino et la Chartreuse. Dans une pièce où il y avait un balcon, on pouvait voir la Baie de Naples. Le soleil et la chaleur étaient au rendez-vous ainsi qu’une superbe vue de l’île de Capri. Ensuite, nous avons visité un autre bâtiment où il y avait un grand théâtre, le théâtre San Carlo. Puis nous avons marché jusqu’à la station de métro où Mme Guillaume nous a offert une glace.Puis nous sommes tous rentrés avec nos familles .
MARDI 15 OCTOBRE

Aujourd’hui, je suis allée dans le lycée de Cinzia pour le visiter et surtout pour réviser le travail de présentation du projet sur la météo de notre région. J’étais un peu stressée parce qu’il fallait parler en public et en plus en anglais, mais au final c’était plutôt chouette. Nous avons reçu un certificat de participation de la part du maire de Pouzzoles.
L’après midi nous sommes tous allés à la Solfatare : c’était très étrange, ça ressemblait à de mini-volcans qui crachent sans s’arrêter de la fumée qui sent le soufre. On pouvait y trouver une pierre appelée la Pouzzolane, de couleur brunâtre aussi légère qu’une plume et il y avait un petit chaton roux trop mignon qui nous suivait partout.
Nous sommes ensuite rentrées avec Cinzia et elle m’a demandé : « Have you got 
ten euros for evening ? » J’ai fait signe que oui mais je ne savais pas pourquoi 
elle me demandait ça. Elle a dit que c’était pour allait au restaurant le soir même.
J’était très contente d’y aller. Le soir, nous avons pris Viviana et Ninon au 
passage ; quand nous sommes arrivées, il y avait déja quelques personnes du Projet 
et puis Charles et Roberta sont arrivés eux aussi. J’ai trouvé le restaurant très 
propre et très moderne, nous avons mangé des hamburger de volaille accompagné 
de pommes de terre coupées en demis-lunes et très fines et en dessert, il y avait un délicieux gâteau au chocolat recouvert de biscuits italiens. Après avoir raccompagné Ninon et Viviana nous sommes rentrées et nous nous sommes couchées, Cinzia et moi.

MERCREDI 16 OCTOBRE

Aujourd’hui, il y a eu une grosse averse à Pouzzoles ainsi qu’à Naples mais le mieux c’est qu’aujourd’hui on a pris un bus Anglais et j’ai trouvé ça généralissime et on a découvert comment dans l’Antiquité Romaine s’appelait la ville de Naples et c’était Parthénope 
(le nom de la sirène qui voulut tuer Ulysse).
Il y avait une superbe vue donnant sur Capri et sur la mer Tyrrhénienne. L’après midi, une balade dans Naples a eu lieu, il y avait tant de magasins de vêtements, de parfums,
de maquillage et de bijoux, il y en avait pour tous et aussi il y avait tant de choses à faire de de bâtiments historiques à visiter et tant d’activités en plein air à accomplir et aussi , on pouvait simplement admirer la slpendeur et la beauté du paysage italien ; quant à moi je n’ai qu’une chose à dire...
« I LOVEEEEEE ITALIAAAA !!!!!!!!!!!!! »
Puis nous sommes tous rentrés .

JEUDI 17 OCTOBRE

Aujourd’hui il fallait vraiment profiter de cette journée car c’était la dernière en Italie ; nous sommes allés visiter l’amphithéâtre de Pouzzoles et j’ai beaucoup beaucoup 
beaucoup aimé toute cette passionnante histoire de l’Empire Romain et on a vu tout ce qui allait avec, les anciennes colonnes, ce qui servait de tribunes, les couloirs et les endroits par où les gladiateurs entraient dans l’arène et tout et tout ; après, nous sommes retournés au lycée de nos correspondants où il y avait un buffet Italien, des boissons (coca cola, fanta, sprite etc...), dans le buffet il y avait des crackers avec de la mousse de ricotta, des mini boules de mozzarelle, des olives bien vertes etc...
L’après midi, nous avons fait de la voile sur les traces d’Enée, dansl’Enéide, et c’était 
MA-GNI-FI-QUE. Le soir, c’était le repas d’adieu et c’était succulent avec 
en entrée une boule ENTIERE de mozzarella avec du jambon sec et des tartine de tomates sèches, en plat pâtes et risotto et en dessert glace au chocolat ; je me suis laissé tenter car en vérité je n’aime pas la glace au chocolat puis nous sommes tous rentrés chez soi.

VENDREDI 18 OCTOBRE
Ca y est la semaine est finie, (soupir) c’était la plus merveilleuse semaine de toute ma vie. Cinzia m’a aidée à ranger ma valise pour rentrer en France .
Puis c’est la maman de Cinzia qui m’a amenée à l’hôtel où Mesdames Guillaume 
et Gorgeon nous attendaient, on a tous versé une larme d’adieu puis direction 
l’aéroport pour Paris Orly mais nous avons attendu 3 heures donc la nuit s’est 
passée à Paris puis le lendemain retour à Limoges pour pouvoir raconter chacun de son côté sa merveilleuse aventure à Pouzzoles.

 

14:21 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

04 novembre 2013

Ninon revient d'un voyage d'échange Comenius en Campanie : un cadeau d'anniversaire

Dimanche 13 Octobre

7h45 : Il fait 3°C à la gare de Limoges. Madame Gorgeon est là ainsi que mes camarades. Madame Guillaume arrive ensuite. Nos familles nous accompagnent sur le quai : direction Paris →Roissy

Il va falloir être très patient car on va passer 4 heures dans le train avant d’arriver à Paris. J‘ai envie de dormir mais je ne trouve pas dans quelle position me mettre. Il est 9 heures et je suis entrain d’écouter la musique : Biga (gipsi rock) et ma voisine ne m’a pas adressé la parole. Pffff

Arrivés à Paris nous déposons les bagages. Nous mangeons notre pique-nique. Nous bavardons puis nous allons aux portes d’embarquement. Nous enlevons ceinture, montre, chaussures. Pas de terroriste dans notre petit groupe. Enfin, Karen avait de l’eau… ! Nous allons faire les boutiques puis nous attendons encore environ 1 heure. Enfin nous embarquons.

Dans l’avion, nous avons éteint nos baladeurs et nos téléphones pendant le décollage. Pendant le voyage, nous révisons notre texte de présentation, nous discutons, nous écoutons la musique.

Il nous reste 30 minutes avant d’atterrir à Naples (l’avion c’est trop cool !). Je suis pressée de rencontrer ma correspondante (Viviana). Elle a 16 ans, en tout cas c’est ce que j’ai compris.

16h30 : Là nous sommes en chute libre ! Mes tympans vont exploser et en plus le Monsieur de devant moi me crie dessus. Il n’a pas l’air sympa. Je n’aime pas l’atterrissage. Nous récupérons nos bagages. Tout est là ! Puis Madame Guillaume cherche les professeurs et nos hôtes. Nous rencontrons enfin nos familles. Viviana est là avec ses parents, sa sœur n’a pas pu venir. Nous prenons la voiture pour aller à la maison. Comme chez nous, je m’attache mais Viviana me détache. En Italie on ne met pas sa ceinture ?! Personne n’a de ceinture de sécurité.

17h45 : Il fait chaud. Arrivée à Pozzuoli, 27°C. L’odeur ne rappelle celle de Palavas les flots, l’air est chaud, ça sent la mer.

Nous passons à la boulangerie. M et Mme Testa m’achètent un mille-feuille pour mon gouter et des gâteaux pour le dessert de ce soir. Ils m’achètent aussi un coca. Nous essayons de nous parler en Anglais mais nous sommes un peu timides toutes les deux. Nous arrivons chez eux. Ils me font visiter la chambre des filles Testa où je vais dormir avec Viviana. Sa sœur va dormir avec sa maman, et son père → canapé !

Je défais ma valise et j’offre les cadeaux. Un sac pour Viviana, un plat en porcelaine pour ses parents et des madeleines Bijoux pour la famille. Ensuite, le petit-ami de Viviana arrive, Léonardo. Il est gentil et parle beaucoup mieux Anglais qu’elle… Nous mangeons pizza et petits gâteaux.

Tous fument ! Même Viviana ! Plus d’un paquet par jour chacun ! Même dans la maison et dans la voiture. Berk, j’ai du mal

Je téléphone à mes parents, tout va bien. Nous allons nous coucher après avoir regardé Grey’s Anatomy en Italien.

Lundi 14 Octobre

Je me réveille. Petit déjeuner : biscuits Italiens au chocolat et jus d’orange.

Départ avec Viviana et Cinzia, nous rejoignons les autres à la station de métro. Nous sommes en avance. Les filles vont au bureau de tabac ! Les élèves arrivent et je vais voir Karen, Camille et Charles. Nous échangeons nos impressions. Les professeurs arrivent enfin. Nous partons en métro pour Naples. Les professeurs Italiens nous distribuent des badges avec notre nom et notre drapeau.

Nous allons visiter un monastère inhabité. Nous voyons les cellules des moines. Il y avait une petite fenêtre qui servait de passe-plat dans chaque chambre. Dans le jardin, il y a des cranes en pierre. Etrange.  Nous faisons la visite d’un musée et celle d’un château plein de dorures. C’est beau mais long. Enfin, la pause pique-nique dans un jardin. Les professeurs nous laissent pour aller manger au restaurant.

Après-midi : visite des rues marchandes de Naples (galerie couverte). C’était trop cool.

Il est 5h35 et nous sommes au Palais Royal. Il y a un théâtre privé pour la famille du roi. Les plafonds sont magnifiquement peints, il y a plein de dorures de chandeliers. Les fauteuils sont en velours rouge et noir.

Nous revenons en métro, je ne me sens pas bien, j’ai mal à la tête. Nous rentrons à la maison, je téléphone à Maman qui me conseille de prendre un Doliprane®. Nous nous couchons de bonne heure.

Mardi 15 Octobre

6h45 : Je suis prête pour partir au collège.

Aujourd’hui, nous restons à Pozzuoli car il y a une présentation, en présence du maire et du proviseur. Tous les élèves de chaque pays nous présentent leur région, en Anglais ! J’étais inquiète mais ça c’est bien passé. Nous avons reçu un diplôme, Madame Guillaume nous a dit qu’il était à encadrer.

L’après-midi nous avons visité la Solfatara. J’ai pris pleins de photos de la fumée qui sort du sol. Là-bas, ça sent le soufre à plein nez, ma chaine en argent devient noire !

Nous sommes rentrées à la maison, je me suis lavée, habillée, mis des collants et nous sommes sorties. Les élèves Français sont les seuls qui ne boivent pas et qui ne fument pas. En plus il y avait un anniversaire : 3 bouteilles de vin en une heure… ! 10 euros le repas. C’était bon : hamburger énorme et gâteaux au chocolat.

Mercredi 16 Octobre

Ce matin nous avons pris le Metropolitana. Pour les Napolitains c’est un métro mais pour nous cela est plus un train de banlieue. Nous sommes allés à Naples pour manger à la pizzeria Amendo.

A partir de 11h nous sommes allés à une station de bus qui nous a fait faire le tour de la ville. J’ai pris des photos de tout ce que je voyais. En plus le bus était à deux étages, nous étions à l’étage donc celui qui n’était pas couvert. Nous avions le vent dans les cheveux.

Nous avons mangé à la pizzeria avec les professeurs, je prends une margharita.

Jeudi 17 Octobre

Nous visitons l’amphithéâtre de Pozzuoli.  Nous voyons les cages aux lions.

Nous mangeons au collège près du port.

L’après-midi : voile. Trop bien, en plus j’ai tenu la barre du voilier. C’était super. Charles a hissé les voiles. Il fait très beau, on se croit en vacances.

Nous rentrons à la maison, nous nous faisons belles pour la soirée d’adieu au restaurant avec les professeurs et tous les collégiens. Madame Guillaume a chanté en Italien. Nous avons dansé et nous avons eu un feu d’artifice. Karen a failli tomber dans la piscine…

Vendredi 18 Octobre

8h : Nous nous réveillons. Je prépare ma valise, vérifie que je n’oublie rien puis nous nous rendons à l’hôtel des professeurs. L’hôtel quatre étoiles avec vue sur la baie de Naples et la Solfatara. Trop beau. Nous disons au revoir à nos hôtes. Luisia et Viviana ont pleuré et moi aussi. Rendez-vous en France en juin. Luisia me dit de venir les voir quand je reviendrai en Italie, et que les portes de sa maison me seront toujours ouvertes.

Tous les soirs, les membres de la famille Testa sont venus pour me rencontrer. J’ai donc vu ses cousins, ses tantes, ses oncles et ses grands-parents. Je pars avec un kilo de parmesan, un salami, un collier et des gâteaux. Je suis très gâtée…

Taxi pour l’aéroport. Nous voyons sur les panneaux que l’avion partira en retard à cause de grèves. Nous arrivons trop tard pour prendre le dernier train à Austerlitz pour Limoges.

Madame Gorgeon nous offre les sandwiches. Madame Guillaume prévient les parents. Puis elle cherche un hôtel et nous y allons en taxi. Grand taxi, nous sommes six plus du chauffeur et des bagages, tout loge largement.

Hôtel trois étoiles. Je dors avec Camille, Karen et Charles, Madame Guillaume et Madame Gorgeon ensemble.

Samedi 19 Octobre

 Il est minuit quand tous me souhaitent mon anniversaire. J’ai 12 ans et je suis à Paris après une super semaine en Italie.

Nous regardons un peu la télévision puis nous appelons le room-service pour qu’il nous réveille à 7h.

Départ pour Limoges, nous déjeunons des biscuits Italiens et arrivons à Limoges à 11h. Il fait froid…

                                                                             

18:11 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

24 juin 2013

Rébecca est partie en Roumanie

 

Lundi 3 juin  :

Je me suis levée à 6h 30, j'étais tellement contente, je ne tenais plus en place : J'ALLAIS PARTIR EN ROUMANIE !!! Je me suis préparée et ma mère a chargé ma valise dans le coffre. Sur le chemin, elle m'a acheté un donuts, une bouteille d'eau, de l'Oasis et un sandwich au thon. A la gare, je suis arrivée en 4e position. Quand j'ai vu Madame Guillaume et Madame Bourgeois, l'aventure commençait. Nous avons tous dit « Au revoir ! »  à nos parents et le train a démarré. Dans la train j'étais avec Anissa, Sandie et Emma, on a bien rigolé !

Nous sommes arrivés à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, le stress commençait à monter car je n avais encore jamais pris l'avion. Quand je suis montée dans l'avion, il y avait des serviettes rafraîchissante et des sacs à vomi : heureusement, car j' ai cru que j' allais mourir. Ouf ! J'adore l'avion c 'est super ; les sensations que l' on a au décollage mais aussi à l' atterrissage ! Quand nous sommes descendus de l'avion, j'avais un peu la boule au ventre : déjà j’étais dans un autre pays et en plus j'allais découvrir une personne dont la seule chose que je savais était  son nom. Quand nous avons vu nos partenaires, je me suis poseée plein de questions à la fois : et si elle m'aime pas ? et si je n'arrive pas à parler anglais ? et si elle me parle pas ? Je me suis posé toutes sortes de questions ; quand elle s'est avancée vers moi pour me dire que c’était elle, tout le stress est redescendu. Elle m'a fait monter dans la voiture de sa cousine et nous sommes parties manger chez MacDonald ; quand nous sommes rentrées dans sa maison, j'ai découvert une architecture complètement différente. La maison est en deux parties ; dans  la première il y a une chambre, une cuisine, une salle de bain et des toilettes. J'ai aussi découvert ma partenaire, elle s'appelle Lucia, elle a  16 ans, elle a 2 chiens, sa grand mère a plein de poules et de dindes. Le soir j'ai versé une larme car je n'arrivais pas à joindre ma mère par facebook ni par skype. J'ai passé la nuit avec Lucia.

 

 

 

Mardi 4 Juin :

J'ai découvert le petit déjeuner roumain, il y a des sandwichs avec du salami, du jambon, de l'eau pétillante, de la salade de tomate et de concombre et du thé. Après je me suis habillée et Lucia et moi sommes parties à l’école maternelle pour la visiter. J'ai trouvé l’école d'une propreté irréprochable. Nous avons visité l'école et après les petits nous ont fait un spectacle. Ils étaient trop mignons, il ont fait une danse traditionnelle, une danse avec les petites filles et une danse avec les clowns. Ensuite nous avons manger dans un restaurant avec des spécialités roumaines. Nous sommes partis en bus vers le lycée, Andeea la partenaire d'Emma a présenté la Roumanie. Notre projet à nous était affiché ; j'étais très déçue car je m'étais préparée à faire mon exposé en anglais. Madame Guillaume a bien voulu m' enregistrer. Ensuite nous sommes tous rentrés chez nos familles.

 

Mercredi 5 Juin : 

Nous sommes partis en Transylvanie pour visiter le château de Peles et le château de Dracula. Nous avons pris le bus pour 2 heures de voyage.

Le premier château que nous avons visité est le château de Peles, j'ai trouvé ce château magnifique. Il y avait différents styles pour chaque pièces, il y avait le style arabe, le style français, le style turc...

Ce château était magnifique, en plus la guide parlait français. Après nous avons visité le château de Dracula, je m'attendais à quelque chose de grandiose avec une petite musique qui faisait « Oooooh ! » Des salles de torture et des anecdotes sur le conte Vlad l'Empaleur malheureusement il n'y avait RIEN de tout ça. Ce n'était qu'un château comme on en voit partout avec des murs blanc, des chambres, des balcons des salons et la seule chose qui corresponde plus à Dracula c'était une chaise de torture, et même ça, on l'a vu derrière un rideau. A un moment de la journée, Anissa, Sandie et moi avons acheté une glace, ensuite Sandie  a couru et a fait tomber sa glace après ce moment de fou-rire nous avons vu l’idole de Madame Guillaume quand elle avait notre âge. Ensuite nous sommes rentrés en bus mais il y a eu une panne et nous ne sommes rentrés chez nous qu'aux alentours de minuit.

 

Jeudi 6 Juin :

Nous avons pris le bus pour visiter le Parlement. Quand nous sommes arrivés, j'ai appris par Madame Guillaume que le Parlement était le seul bâtiment visible depuis la Lune, avec cette information j'avais déjà un avant-goût de ce qui m'attendait. Là, toutes les salles était très grandes mais celle qui a le plus attiré mon attention c'est la salle où il y avait le lustre tout en cristal (peut-être Swarovski ? ) avec une ouverture au centre pour le nettoyer tous les jours. Après cette visite très intéressante, nous avons visité Bucarest. Nous avons vu plein de monuments ; chaque monument était une trace de l'histoire très précise. Nous avons vu une église orthodoxe, l'université Carol I, un monument représentant un cœur transpercé...Après cette visite Lucia, Ganaderia, Sandie, Anissa et moi sommes allées faire du shopping : je me suis acheté une robe trop belle, un vernis à ongle bleu. Le soir, Anissa,  Sandie, nos partenaires et moi sommes allées chez la mère de ma partenaire qui m’accueillait chez sa grand-mère. Nous avons mangé du pop-corn et nous avons passé une très agréable soirée.


Vendredi 7 Juin :

« Oh non !  C'est fini ! ». C'est la première chose à laquelle j'ai pensé quand je me suis levée. J'ai été touchée de voir ma correspondante verser une larme à mon reveil moi aussi j'ai pleuré mais je savais que quand elle viendrait en France je lui ferais passer le plus belle semaine de sa vie alors j'ai fait ma valise, j'ai envoyé un message à ma mère pour lui dire que je serais là dans la nuit et nous sommes parties. Dans la voiture, il y avait aussi Adriana et Sandie et à un moment, j'ai vu une petite larme couler sur le visage d'Adriana et de Lucia alors Sandie et moi avons pleuré aussi et nous sommes arrivées à l'aéroport  nous avons tous dit au revoir et j'ai dépensé mes dernier sous roumains dans un distributeur de collation. Nous avans pris l'avion et au retour j'étais à côté de Madame Guillaume et de Madame Bourgeois. Dans l'avion, j'ai parlé du projet au chef de cabine et à la fin j'ai vu le cabine du pilotage mais quand je suis descendue de l'avion ça m'a fait du bien de dire " bonjour" au monsieur à qui je devais présenter ma carte d'identité. Nous avons pris le train et j'étais à côté des mêmes personnes qu'à l'aller. A la fin, les filles étaient avec les garcons et les garcons avec les filles et on a tous bien rigolé. Nous sommes rentrés à Limoges et ma mère m'attendait sur le quai et tout le monde est parti de son côté raconter cette belle histoire.

 

09:22 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

23 juin 2013

Quelques jours de travail en Andalousie pendant les vacances de Pâques

La particularité de cette mobilité, pour nous Français, est qu’elle tombait pendant nos vacances de Pâques, à la fin avril ; je n’ai pas reçu l’autorisation d’y emmener les élèves volontaires mais j’ai pu y partir seule. Étant donné le contexte du calendrier, j’ai convaincu ma famille de passer quelques jours en Andalousie pendant que je serais au travail, afin de concilier  mes obligations professionnelles et les vacances des enfants. Le trajet s’est fait en voiture, sur deux jours pleins. Nous avons pu visiter l’Alhambra à Grenade le dimanche.

Avant l’ouverture officielle du meeting, j’ai pris contact avec la coordinatrice espagnole, Silvia Thomas, et nous nous sommes retrouvées pour discuter et travailler sur le projet de mobilités individuelles que nous envisageons entre nos deux établissements, puis le lundi 21 à midi nous avons également déjeuné ensemble. Le dimanche est arrivée l’équipe finlandaise et nous nous sommes retrouvées avec grand plaisir.

Le lundi matin 21 j’ai eu  de gros problèmes de dos et de vertèbres, Silvia m’a indiqué un physiothérapeute (les kinésithérapeutes locaux) chez qui je me suis rendue dans l’après-midi. A mon retour en fin d’après-midi, comme je parlais  en anglais et en espagnol , j'ai pu accueillir et présenter les délégations roumaines, grecques et italiennes en attendant que les professeurs espagnols soient disponibles ; le soir, le programme a officiellement commencé par des retrouvailles chaleureuses dans un restaurant andalou tout proche où j’avais eu l’occasion de voir dans le week-end un concert de chant flamenco.

Le mardi matin 22,  nous avons été accueillis à la mairie d’El Ejido où nous avons rencontré le maire et la responsable du tourisme, puis nous sommes allés voir une petite exposition de peinture dans le cadre de la semaine culturelle à El Ejido où étaient exposées des reproductions de grands peintres du Prado, enfin  à l’IES Las Norias où, après un déjeuner sur le pouce à l’épicerie –cafétéria de l’IES, nous avons démarré  une session de travail où nous avons présenté nos travaux sur les activités d’extérieur. Les indications géographiques avaient été récupérées par le professeur d’éducation physique, Antonio Casasola, et transformées en photo pour créer des diaporamas  qui défilaient en boucle sur deux ordinateurs où l’on voyait les paysages de chacun de nos pays ainsi que les activités de plein air que l’on pouvait y faire.

COMENIUS 2012-sports.doc

J’ai eu aussi l’occasion de retrouver deux élèves finlandaises qui étaient  en Espagne pour 3 mois, en mobilité individuelle et nous avons pu parler de leur emploi du temps et de ce que cette mobilité leur apportait, bien qu’elles ne connussent pas l’espagnol avant d’arriver et que l’établissement andalou n’enseignât pas le finnois ; nous sommes partis déjeuner tandis que les élèves étaient récupérés par les familles puis nous nous sommes retrouvés pour aller visiter une serre où la propriétaire cultive tomates, melons poivrons en agriculture biologique, voire en hydroponie hors-sol. Nous avons découvert des techniques agricoles de pointe, respectueuses de l’environnement, qui ne sont  pas encore majoritaires en Andalousie.  De retour à l’hôtel, nous sommes partis dîner tard.

Le mercredi matin 23, les activités de plein air ont débuté par un atelier d’apprentissage du surf, sur la plage des Genoveses, dans le parc naturel de Cabo de Gata-Nijar. L’atelier était encadré par le professeur de chimie, Alberto, des professeurs d’EPS de l’IES et des physiothérapeutes qui pratiquent le surf avec lui. Ca a été un immense challenge pour moi, qui ne suis pas particulièrement sportive et qui craignais de passer sous l’eau, mais j’ai participé à fond et je dois dire que je ne le regrette pas. Cela m’a donné l’occasion de comprendre et d’expérimenter à quel point ce projet Comenius est un défi et un enrichissement complet, de l’esprit aussi bien que du corps.

Nous avons ensuite raccompagné les élèves à l’IES et sommes allés déjeuner avec toute l’équipe municipale et culturelle dans un restaurant près d’une petite arène de taureaux et d’un ranch de chevaux. J’ai pu me promener près des chevaux et voir comment on les ferre là-bas, avec des clous et non à chaud pendant que mes collègues assistaient ou participaient à quelques passes de muleta avec un jeune taurillon ; je suis revenue lorsque l’une de mes collègues finlandaises, qui était entrée dans l’arène pour essayer à son tour, a été renversée par le taureau. Je suis allée lui porter secours et me suis occupée d’elle avec deux autres collègues espagnols qui l’ont ensuite amenée à l’hôpital pour passer une radio et vérifier qu’elle n’avait rien de cassé ni de commotionné. Le soir nous avons dîné près de l’hôtel.

Le jeudi 24 au matin nous avons pris la route pour la montagne des Alpujarras, dans la Sierra Nevada ; nous avons visité un petit domaine viticole et le cellier, puis sommes allés faire une randonnée dans la montagne près de Laujar de Andarax, entre 800 et 1200m. d’altitude. Là aussi, un nouveau challenge physique à relever : deux heures de marche sur des sentiers en côte, en lacets, avec des descentes en rappel à faire à la corde au milieu des arbres ; mais le paysage est grandiose, témoigne d’une très lointaine époque où la Sierra Nevada était un glacier ; il y a une grande variété d’arbres et j’y ai découvert une petite fleur, le ciste crépu (Cistus crispus), qui n’existe pas chez nous et que j’ai pu identifier avec une application de botanique que je possède sur mon téléphone. Après le déjeuner, nous sommes allés visiter une fabrique d’huile d’olive. De retour à l’hôtel, nous sommes repartis dîner sur le port pour un dîner d’adieu où nous avons eu droit à un joyeux concert de pop rock anglaise pendant la dernière heure.

15:32 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

21 juin 2013

L'exposé de Rébecca (in english, please !)

Lorsque nous sommes partis en Roumanie, nous avions envoyé notre .ppt sur l'architecture au préalable

(le voici, d'ailleurs ; je l'ai bâti sous Office - for Mac, mais il devrait s'ouvir avec n'importe quel logiciel )

architecture.pptx

et avions prévu que les élèves en fassent la présentation oralement, comme en Finlande. Nous avions donc fait répéter les élèves dans le train ; mais il y a eu une exposition visuelle. Aussi Rébecca s'est-elle sentie frustrée, car elle avait bien préparé son exposé ! Je l'ai donc enregistrée dans une seule et unique représentation. Elle présente le trompe l'œil de la place de la Motte, à Limoges, qui ressemble à ceci :

Le-trompe-loeil-de-la-Place-de-la-Motte-à-Limoges.jpg

A cette adresse vous pourrez trouver d'autres clichés en très gros plan.

Voici ce que Rébecca nous en dit : (impossible à lire sous Safari mais disponible sous Firefox)
http://lateliercarpediem.midiblogs.com/media/01/01/3381938882.m4a

Bonne écoute.

Vous avez tout compris ? Qu'en pensez-vous (elle est en 6e, c'est la première année d'étude d'anglais en secondaire en France) ?

18:09 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

20 juin 2013

Anthony raconte son voyage en Roumanie

 

anthony-roumanie.png

Mon voyage en Roumanie. 


 

antho2.png03/06/13 07/06/13

 

Lundi 3 juin :

Le matin à 7h45, nous, Anissa, Mathis, Emma, Sandie, Rebecca, Jonathan et moi, nous sommes tous retrouvés à la gare de Limoges des Bénédictins. Nous avons dit au revoir à nos parents et à M. Eloy. Nous avions pris le train de type TGV à 8h 05 en direction de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Nous sommes arrivés à la gare Roissy Charles de Gaulle. L'aéroport est juste au dessus de la gare. Nous avons pris l'avion à 15h 55. Ce trajet était le baptême de l'air pour Anissa, Sandie, Emma, Rebecca et Jonathan. Le trajet m'a semblé très court. Après avoir atterri à l' aéroport de Bucarest, nous avons rencontré notre correspondant et leur famille. Mon correspondant s'appelle Daniel. Il a 16 ans et il n'a ni frère, ni soeur. Ensuite, nous sommes rentrés, nous avons dîné ensemble et nous nous sommes allés nous coucher.

 

Mardi 4 juin :

Le matin à 9h 00, nous avons visité une école primaire. Pour pouvoir entrer dans cette école, nous devions mettre des chaussons. Nous avons dégusté une grande brioche avec du sel qui était succulente. Nous avons visité les classes de 3 à 6 ans. Après, dans une des classes, les enfants ont fait plusieurs chorégraphies. Ensuite, nous avons goûté plusieurs sortes de pain : avec et sans sésame... A midi, nous avons déjeuné dans un restaurant. Voici notre menu :

 

Entrée :

Soupe de légumes avec du poulet.

Plats :

Salade avec une tranche de tomate.

Dinde avec pomme de terre.

Dessert :

Tarte aux pommes et petite pâtisserie aux pommes.

 

Je n'ai pas trop aimé la salade avec la tranche de tomate. Mais j'ai adoré tout le reste du repas.

 

 

 

 

À 15h 00, Andrea (la correspondante d'Emma) a commenté en anglais l'architecture roumaine. Ensuite, Daniel et moi sommes rentrés chez lui. J'ai aidé Daniel à améliorer son français avec l'aide de son manuel scolaire : je devais lire en premier et lui en deuxième. Il a commis quelques erreurs que j'ai corrigées. Daniel lit très bien la langue française.

 

Mercredi 5 juin :

Nous avons visité le château de Peles qui se situe dans le nord de Bucarest. C'était géant et magnifique. J'ai été ébahi devant les murs peints en trompe l'oeil dans la cour intérieure du Château Peles. Nous avons déjeunéau restaurant "La Taverna Lupitor".

antho3.png 

Murs peints en trompe l'oeil

 

antho4.png

Après le déjeuner, nous avons visité le château de Bran (Dracula). Je n'ai pas été très enchanté car j'imaginais que le château serait sinistre et qu'il ferait peur. Finalement, j'ai compris que c'est une légende. Après la visite du château, nous avons pris le car pour aller à Brasov. Il y avait énormément de boutiques. Nous avons chacun acheté une glace pour 3 lei. En souvenir de mon passage, j'ai une tasse. Puis, nous avons tous repris le car pour rentrer chez notre correspondant. Sur le chemin du retour, le car a eu quelques pannes techniques. À cause de ces imprévus, nous sommes arrivés en retard vers minuit .

 

 

Jeudi 6 juin :

Nous avons visité le Parlement roumain. Ce bâtiment était d'une splendeur scintillante : c'était un moment magique, magnifique et inoubliable. Il y  avait plusieurs grandes salles avec des beaux tableaux.

antho5.png  Un tableau à l'intérieur
du Parlement

 
antho6.png


Vue à partir du Parlement

 

Après, nous avons quitté le parlement pour aller faire les boutiques. Nous avons pris notre repas de midi au McDonald.Ensuite, Mathis, Florin (correspondant de Mathis), Jonathan, Andrei (correspondant de Jonathan), Daniel et moi, sommes allés acheter des souvenirs. Pour le dîner, la maman de Daniel avait préparé des sarmale : choux farcis à la roumaine. Je me suis régalé pour mon dernier repas chez Daniel.

 

 

Vendredi 6 juin :

Toute la famille de Daniel m'a accompagné jusqu'à l'aéroport de Bucarest. Après que tout le monde est arrivé, nous nous sommes tous dit au revoir. Nous étions tous tristes. Nous nous sommes tous dit que nous nous reverrions bientôt. Cette fois-ci , ils viendront nous voir en France.

Après, nous avons enregistré nos bagages et avons pris l'avion pour l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Après le décollage, le steward m'a invité à visiter le cockpit de l'avion. Je ne m'attendais pas à cette proposition mais j'ai été enchanté par cette chance. J'ai demande si mon ami Mathis et Mme Guillaume pouvaient eux aussi visiter avec moi. Le steward a répondu positivement. Dès que nous sommes entrés dans la cabine de pilotage, nous étions émerveillés par tous les éléments qui s'y trouvaient.

 antho7.png  

Tableau de bord


antho8.png

 Ciel vu du cockpit

Il y avait plein de boutons partout. Le commandant de bord et le copilote assurent en alternance le décollage et l'atterrissage. Le commandant nous a expliqué très simplement comment il communiqué avec la tour de contrôle pour connaître le climat de Paris. Avant de prendre le train pour Limoges, Mme Guillaume a acheté des provisions pour le repas du soir. Après un trajet de 4 heures, nous sommes arrivés à Limoges à 23h 00.

 

 

 

Anthony 6e2.

 



N.B. : les photos ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les copier ni les emprunter ni les diffuser sans mon autorisation écrite.

 

23:15 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

An English feedback after the trip to Romania

Bonjour, 

 vous le savez maintenant que vous lisez assidument ce blog : l'Atelier Carpe Diem est polyglotte. Aujourd'hui je laisse la parole à Anissa, Rébecca, Emma, Sandie, Anthony, Mathis et Jonathan qui, à l'aide de leur professeure Mme Bourgeois, ont élaboré ce compte-rendu :


Monday June 3rd

 

We took the train from Limoges to Paris, then we flew to Bucharest. We arrived at 8 o’clock at the airport where we met our hosts.

 

Tuesday June 4th

We visited Dragomiresti –Vale primary school. The little children gave a show. They were so cute!  We all had lunch together (the teachers and the pupils) in a very nice restaurant. In the afternoon, we went to Dragomiresti high school. We watched the exhibition about the influence of the weather on the natural and urban landscape of different European regions. Then in the evening, we went back to our hosts.

 

Wednesday June 5th

In the morning, we went to Transylvania by bus and we visited Peles Castle. It is a huge and magnificent castle. We had lunch in a restaurant and later in the afternoon we visited Dracula’s castle, he wasn’t home !!! We were very late back because the bus broke down and we had to stop several times.

 

Thursday June 6th

We visited the Parliament Palace in Bucharest. It is a very big building that can be seen from the moon. Then we went for a guided tour of the city by bus. We saw lots of monuments. Afterwards we went shopping and we bought some souvenirs.

 

Friday June 7th

We met at the airport and we took the plane to Paris and then the train home.


Pas mal pour des 6e, n'est-ce pas ? Qu'en pensez-vous ?

15:12 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

09 juin 2013

Anissa raconte son voyage en Roumanie

Mon voyage en Roumanie.

Lundi 3 juin :
Le matin à 7h45 , nous nous sommes tous retrouvés : Anthony, Mathis, Jonathan, Emma, Sandie et Rebecca. Nous avons fait nos au revoir à nos parents et avons pris le train à 8h05 . 
Nous sommes arrivés à la Gare Roissy Charles de Gaulle. En fait, c'était à la fois une 
gare et à la fois un aéroport car l'aéroport était juste au dessus. Nous avons pris 
l'avion à 15h55. Pour Sandie, Emma, Jonathan, Rébecca et moi, c'était la première 
fois que nous prenions l'avion.

 

départ en avion.JPG

Rébecca, Sandie et moi avions un peu peur mais finalement c'était génial !

Après avoir atterri, nous avons rencontrés notre correspondant et leur famille. Ma correspondante s'appelle Cristina. Elle a 16 ans et 2 frères : un de 9 ans : Gabriel et un de 21 ans : Bogdan.

 

moi et cristina.jpg

Cristina et Anissa dans la cour du jardin d'enfants


Nous sommes allés à Carrefour . Nous avons croisés Sandie et Adriana, sa correspondante. Après, nous sommes rentrés, avons mangé et sommes allées nous coucher .

Adriana et sandie le mardi soir.JPG

Adriana et Sandie

bouquet que la famille m'as offert.JPG

Le bouquet que ma famille m'a offert.



Mardi 4 juin :

Le matin ( à environ 9h00 ), nous avons visité une école primaire. Pour entrer, nous 
devions mettre des chaussons. Il y avait une grande brioche, nous devions en prendre un bout et le tremper dans du sel. Je croyais que c'était du sucre alors j'en ai mis 
beaucoup mais c'était du sel ! alors je n'ai pas trop aimé. Nous avons visité des 
classes d'enfants de 3 à 6 ans. Ensuite, nous sommes entrés dans une salle. Les élèves 
que nous avions vus avant nous ont fait plusieurs petites chorégraphies. Après, nous avons mangé différentes sortes de pain : avec du sésame , sans sésame... Après, nous sommes allés au restaurant : 

Entrée : 

Soupe de légumes avec du poulet .

Plats : 

Salade avec une tranche de tomate .
Dinde avec pomme de terre .

Dessert : 

Tarte au pomme et petite pâtisserie au pomme ( aussi ).

C'était délicieux ! 

A 15h00, Andrea ( correspondante d'Emma ) nous a présenté l'architecture de la Roumanie. Après, Cristina et moi sommes allées chez sa meilleure amie Daniela. Je leur ai appris quelque mots en français et elles m'ont appris des mots en roumain : 

Bonjour : Buna ziua 
Merci : Multumesc
Oui : Da 
Non : Nu
Au revoir : La revedere

Après, nous sommes rentrées chez nous. Tout le monde est venu chez nous. Le soir, 
nous avons mangé des pancakes . 

Mercredi 6 juin : 

C'est l'anniversaire de Cristina : 16 ans ! 
Nous nous sommes préparées pour aller au château de Peles. C'était magnifique !

 

peinture sur les mur du château de peles.JPG

murs peints en trompe l'oeil dans la cour intérieure du Château Peles

Ce qui est dommage, c'est que nous ne pouvions pas prendre de photos à l'intérieur. La guide parlait en anglais pour tout le monde et nous le répétait en français. Nous avons ensuite mangé à " La Taverna Lupitor ". Nous avons visité le château de Bran ( Dracula ). J'ai était très déçue car je croyais à un château sombre et qui fait peur. Ensuite , nous avons pris le car pour aller à Brasov. Il y avait plein de boutiques ! Nous avons acheté des glaces pour 3 lei. Nous avons ensuite repris le car pour revenir à nos maisons. Le car a eu un problème alors nous sommes arrivés à 00h00 .

Jeudi 6 juin : 

Nous avons visité le Parlement. C'était géant et magnifique ! Il y avait plein de grands 
lustres en cristaux. Il y avait plein de grandes salles. Il y en avait avec des tableaux. 

 

jardin vu du balcon du parlement.JPG

Les jardins du Palais du Parlement

 

moi sur le balcon du parlement.JPG

Sur le balcon du Palais du Parlement. Au fond, une grande avenue toute droite que Ceaucescu a a fait construire pour imiter les Champs-Elysées à Paris.


Ensuite, nous avons quitté le parlement pour aller faire du shopping ! Nous avons mangé au McDonald. Ensuite, on est allé faire les boutiques. Il y en avait qui était cher alors on est allés à Cora puis ensuite à une petite boutique où j'ai trouvé une très 
joli robe fleurie. Le soir, Rébecca, Lucya, Cristina et moi sommes allées chez 
Adriana .

Vendredi 7 juin : 

Cristina et sa mère m'ont accompagnée à l'aéroport. Après que tout le monde est 
arrivé, nous nous sommes dit au revoir. Nous étions tous tristes. Rébecca, Sandie, 
Adriana et moi avons pleuré mais nous nous sommes dit que nous nous reverrons bientôt et cette fois-ci , c'est elles qui viendront en France. Ensuite, nous sommes partis posernos bagages et avons pris l'avion. Nous avons acheté à manger avant de monter dans le train. Nous sommes arrivés à Limoges à 23h00 .

Anissa 6e2.

N.B. : les photos ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les copier ni les emprunter ni les diffuser sans mon autorisation écrite.

23:11 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

29 mai 2013

Architecture in the Limousin

Bonjour, 

Nous avons enfin terminé le diaporama du projet Comenius que nous présenterons en Roumanie la semaine du 3 au 7 juin 2012 : l'architecture de notre région.

Nous avons d'abord repéré en classe les caractéristiques des maisons que nous voyiions autour du collège ou dans les rues, et nous en avons fait une synthèse. Ensuite, chacune est parti à la chasse  aux photos : nous avons ainsi récolté des masions en granite, des caves voûtées, une BFM en verre, des maisons à colombage, les Halles crées par Gustave Eiffel, le trompe l'œil de la place de la Motte et même une vraie cabane de feuillardiers !

Grosse contrainte : seulement 5 diapos de texte et les images ; nous avons donc sélectionné quelques aspects seulement. Bien sûr, les maisons anciennes à colombages, les constructions en granit, mais aussi les cabanes de feuillardiers, l'architecture contemporaine avec la BFM et le trompe l'œil de la place de la Motte, pour sa représentation synthétique de Limoges. Nousavons dû abandonner les toitures faute de place, ainsi que les Halles.

Ensuite nous avons analysé ces photos en classe pour trouver ce que nous allions dire en français. Enfin, avec l'aide de Mme Bourgeois nous avons fait la traduction en anglais et nous nous préparons  à apprendreles textes anglais pour les présenter à Dragomiresti-Vale la semaine prochaine.

Voici le résultat. Enjoy !

architecture.pdf

18:46 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

02 mai 2013

Et si on se faisait un beau carnet de voyage ?

Pour notre prochain voyage en Roumanie, je demande à nouveau à chaque élève de fabriquer un carnet de voyage. Mais je me rends compte que vous ne savez pas bien ce que c'est ni comment le faire.

Là non plus, comme le journal de lecture, ce n'est pas un résumé froid et impersonnel que tout le monde pourrait faire : c'est la trace unique de VOTRE voyage, de VOTRE expérience, avec vos sentiments, vos mots, ce que vous seuls avez remarqué.

Vous pouvez écrire écrire, peindre, dessiner dedans ;

coller des papiers trouvés ou conservés, comme les tickets d'entrée,d'achat, de bonbons :-) ;

fabriquer une petite enveloppe en tissu et la coudre, ou en papier et la coller, pour y placer des timbres, une pièce de monnaie.

Faire un herbier avec des végétaux rapportés et séchés.

Coller des photos et les commenter, longuement, pour se souvenir des moments qu'on a vécus au moment où la photo a été prise.

Ecrire, dans tous les sens, dans toutes les couleurs. 

J'ai fouillé le web pour vous, à la recherche de beaux carnets qui pourraient vous inspirer : voilà ma malle aux trésors :

http://picasaweb.google.com/roxane.jb/RoadBookSuede#

un carnet de voyage en tissu après un voyage en Suède ; peu de choses sont écrites, mais la créatrice a trouvé un moyen d'y conserver des objets.

http://picasaweb.google.com/roxane.jb/RoadBookDanemark#

un Carnet au Danemark ; remarquez le soin apporté aux traçage des lettres.

http://picasaweb.google.com/roxane.jb/AlbumScrapMartinique#

un joli carnet plein de photosde Martinique : chaque photo est soigneusement mise enscène : regardez le décor de la page, place de la photo, les entourages et cadres choisis, les petits mots et leur orientation dans la page

 

http://tripauyemen.blogspot.fr/

Un carnet de voyage au Yémen ; les illustrations sont de très grande qualité et l'émerveillement est intact. Un régal !

Je vous souhaite de belles découvertes.

14 mars 2013

Pierre Taverniers


Pierre Taverniers par emefis

Cette vidéo est visible sur dailymotion.com.

19:08 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

08 mars 2013

Outdoor Activities in Limousin

Quelle activité t'engages-tu à préparer pour la rencontre en Espagne ? Je joins le tableau en anglais pour vous rappeler le travail, mais je sais que vous l'avez noté sur votre cahier.

 J'ai bien noté que Rébecca/ Ninon d'une part et Sandie/ Tifenn d'autre part souhaitent aussi préparer une diapo sur l'équitation en anglais. Il faut un texte qui présente clairementet simplement l'équitation + une photo. Vous pourrez donc faire chacune la vôtre, nous choisirons ensuite laquelle des deux diapos nous enverrons en Espagne.

OUTDOOR SPORTS AND ACTIVITIES.doc

Ce qui est déjà pris (j'éditerai au fur et à mesure de vos commentaires) :

Pêche : Marius et Romain 

Escalade : Sandie et Tifenn

Paintball : Anissa et Garance.

Golf : Appoline et Lena

Canoé : Charles

VTT : Lucas et Kevin

Course (les Gendarmes et les Voleurs de temps ) : Marco et Killian

Randonnée : Hafsa et Cerine

Course d'orientation : Mathis et Anthony

Escalade : Chloé et Emma

Voile : Jonathan et Azdine

Au 12 mars, il me manque les voeux de Pheiby, Mohamed, Camille, Tom.

Rébecca et Ninon, est-ce vous qui faites l'activité équitation puisque vous préparez une diapo sur le thème ?

15:38 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook | | |  Imprimer |

18 février 2013

Ce qui se passe dans les salles de classe finlandaises

En publiant l'article de Tifenn sur le site du collège, j'ai ajouté d'autres photos que celles que vous avez vues sur ce blog. Et je me suis aperçue que certaines des photos qu'elle avait prises et qui étaient stockées sur sa clé USB m'étaient totalement inconnues. Et pour cause, je n'étais pas là à ce moment :-).

Je vous dirai juste que ça se passe à l'intérieur.

Et que ça parle de ce qui se mange.

Et qu'en Finlande on fait tout ça à l'école.

Et pour les plus quadragénaires d'entre mes lecteurs, cela leur rappellera sûrement, avec une nostalgie teintée de gourmandise,  leurs cours d'EMT.

L'article et les photos sont ici :

http://www.clg-maupassant-limoges.ac-limoges.fr/spip.php?...

20:52 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

17 février 2013

Tom est parti est Finlande…et le raconte drôlement bien !

MON VOYAGE EN FINLANDE du 04 au 08 février 2013

 

 

 

                                                Lundi 04 février

 

C'est le grand jour du départ, je me suis levé tôt, j'ai vérifié mon sac à dos et je suis parti en direction de la gare des Bénédictins. Nous nous sommes tous retrouvés devant le kiosque à journaux comme prévu. 

A 8h06, départ pour un long voyage vers la Finlande. Dernier au revoir aux parents et à M. Eloy avant que le train nous emmène pour quatre heures de voyage, de discussions, de jeux et de ( ?) à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle. Une fois à l'aéroport, j'ai été surpris car je ne l'avais jamais vu et je l'ai trouvé très grand et très joli. Nous sommes allés nous asseoir pour manger devant une animation qui était projetée au sol : c'était des poissons qui s'enfuyaient quand on marchait dessus. 

Après avoir mangé, nous avons déposé nos valises pour qu'elles partent dans la soute et prendre nos cartes d'embarquement. Après, nous sommes allés voir des boutiques en passant par un endroit où il fallait enlever les vestes,  poser nos sacs à dos, enlever nos chaussures et déposer tout ça dans un petit bac qu'on laissait partir sur un tapis roulant. Ensuite on le récuperait de l'autre côté.  Nos affaires récupérées,  nous sommes allés dans une boutique de vêtements.  Puis nous nous sommes assis pour nous reposer un peu. 30 minutes plus tard nous avons montré nos cartes d'embarquement et c'était parti pour l'avion ! Nous sommes montés à bord puis l'avion est allé sur la piste de décollage et s'est envolé vers Helsinki( c'était une grande première pour moi ! ) 

Après les trois heures de vol, nous avons atterri dans la capitale. C'était très, très joli et surtout il y avait de la neige partout ! Quand nous avons récupéré nos valises j'ai découvert un nouvel aéroport qui était très impressionnant lui aussi ! Ensuite nous avons pris un taxi qui nous a emmenés dans la station- essence où j'ai rencontré ma famille d'accueil pour la première fois. J'ai fait connaissance d'Eelis  et de sa maman. J'était content. Je suis parti dans le village d'Eelis  pour découvrir sa maison ( j'était un peu inquiet ! ) J'ai découvert la maison d'Eelis que j'ai trouvée très belle, son frère et sa soeur. Après une longue journée j'ai pu passer une première nuit en Finlande.                                              

 

       Mardi 05 février

 

Le lendemain, au petit déjeuner j'ai mangé du pain tout noir, c'est une spécialité de Finlande, avec du beurre et du fromage (il y avait même du salami ! )

Nina, la professeur de français d'Eelis, nous a emmenés à son lycée à Loviisa et nous sommes allés dans une grande salle où il y avait une grande scène. C'était la scène sur laquelle nous allions faire notre petit spectacle que nous avions préparé la veille dans le train. Après que plusieurs pays eurent fait leurs petit spectacle, c'était le tour des Français. Nous sommes montés sur scène avec nos badges et nous avons répété notre texte devant une foule d'environ 45 personnes qui nous regardait. Une fois notre petite représentation finie, nous sommes partis visiter le lycée. Après la visite, nous avons fait un travail en groupe avec nos correspondants : nous devions chercher des bâtiments dans Loviisa, comme une église qui était rouge, la mairie qui était rose, la bibliothèque et un parc. Pour fnir nous devions trouver un bateau sur un lac gelé. 

A midi, nous sommes allés manger. Nous avons mangé un plat inhabituel en France : le porridge !! C'est une sorte de mélange épais avec de l'orge et du lait chaud.

Dans l'après midi, nous avons exploré une forêt de pins enneigées et nous avons vu des machines forestières qui coupaient des arbres. Après nous avons visité une usine de bois et on nous a expliqué que ce bois en copeaux servait à chauffer l'eau de la ville. Nous avons aussi joué au "roi et la reine de la colline",  c'est un jeu de luge un peu comme un relais. J'ai pu faire de la luge simple après le jeu ; c'était génial!

De plus nous avons eu droit à des saucisses cuites au barbecue pendant le jeu.

De retour à Loviisa je me suis promené avec Eelis et ses amis en ville et nous sommes rentrés pour dîner. En soirée, je suis allé faire des sports d'hiver comme du patin à glace et du ski de fond : encore une nouvelle expérience ! Après m'être bien amusé, je suis rentré chez Eelis en moto -neige ! 

J'aurais pu aller au sauna qui se trouve dans la maison mais j'ai préféré aller me coucher après une grosse journée. ( Le sauna est une petite pièce où il fait très chaud et où l'on se détend. En Finlande la tradition dit que l'on doit sauter dans la neige pour revenir dans le sauna).

 

Mercredi 06 février 

 

 

Journée à Helsinki:

Avant de partir, petit déjeuner avec du pain, du beurre et du bacon. Nina nous a emmenés au bus pour la capitale.

Nous avons visité plusieurs endroits. Le premier monument était une église protestante qui était très grande et toute blanche. Ensuite c'était une église orthodoxe, elle était toute rouge et nous devions rester silencieux à l'intérieur. La troisième était une église catholique : elle formait un dôme fait de rochers. J'étais content de voir et d'entendre un pianiste à l'intérieur.

Nous sommes repartis pour voir le grand stadium olympique d'Helsinki.

En début d'après- midi nous avons marché dans Helsinki toute la ville était blanche de neige! Puis nous sommes montés sur un ferry extraordinaire : il brisait la glace au fur et à mesure qu'il avançait dans l'eau gelée. Quand nous étions sur le pont du bateau, nous recevions de la neige sur la figure qui nous donnait la sensation de recevoir des petits pics sur la peau. Il faisait froid, je suis rentré.

Ce ferry nous a conduits sur une île appelée Suomenlinna Maritime Fortress  qui fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. C'est une île fortifiée sur laquelle nous avons fait une très grande balade. Nous avons vu un sous- marin et découvert des paysages fabuleux. J'ai beaucoup aimé la mer glacée et la neige à perte de vue.

Le ferry nous a ramenés à Helsinki et le bus nous a conduits en ville pour faire les boutiques de souvenirs mais je n'ai rien trouvé. On a bu un chocolat chaud et sommes revenus  à la station -essence où j'ai retrouvé la maman d'Eelis : Tove.

Au dîner, nous avons mangé des pâtes à la sauce tomate avec du bacon grillé, c'était très bon !  Après j'ai regardé Mr Bean en anglais. Et je suis allé au lit.

 

Jeudi 07 février

 

Le lendemain matin, je ne me sentais pas très bien donc je n'ai pas mangé. Nina est venue nous chercher pour nous amener au lycée d'Eelis. 

Nous avons fait du patin à glace et j'ai essayé  de faire des passes au hockey. C'était trop bien et rigolo. Le hockey est un sport très complexe et très pratiqué en Finlande. Eelis m'a beaucoup impressionné car il en fait depuis tout petit. Il patine très vite et tire très fort !

Je suis allé sur un fjord tout gelé ( un fjord est un lac d'eau de mer) et l'on m'a emmené sur une petite île au milieu du fjord en moto-neige une fois de plus. C'était des sensations uniques car on allait très vite et la neige nous venait dans la figure. Une fois sur cette île en forme de colline, nous sommes montés au sommet pour écouter les explications d'un jeu de piste dont le but était de trouver un sac de friandises finlandaises. Nous avions une petite machine qui nous indiquait la direction pour les trouver. Nous avons dû marcher et fouiller dans la neige et les buissons. Quand nous les avons trouvés, nous sommes allés les manger dns une tente. Il y avait du chocolat finnois, c'est du chocolat au lait et une boîte de bonbons au goût étrange. (note de l'éditrice : il s'agit de bonbons de réglisse au goût salé très appréciés en Finlande).

Enfin, nous avons observé des pêcheurs sur glace, ils nous ont montré comment faire. Ils font des trous avec des sortes de grands tire- bouchons que l'on fait tourner pour percer la glace. J'ai essayé et j'ai presque réussi mais c'est vraiment très difficile. Ils nous ont aussi montré les hameçons et nous ont expliqué qu'il doivent toujours bouger la canne à pêche pour que les poissons voient l'appât car sous la glace c'est très sombre. J'ai essayé de pêcher mais ça ne mordait pas, en revanche une fille grecque a pêché deux poissons. Pour finir nous avons découvert un igloo qui avait été fabriqué en neuf heures. Nous sommes rentrés dedans, j'ai appris qu'un igloo est très solide, on peut y dormir et on peut y loger à seize personnes.

L'heure de manger résonnait dans nos ventres. Le repas au lycée était bon, c'était du poisson et de la purée. En Finlande on mange rarement des desserts.

Mais cette fois-ci nous avons cuisiné les nôtres après le repas. C'était des brioches fourrées à la chantilly et à la confiture de fraises.

Ensuite nous sommes partis à la mairie où le maire nous a reçus dans une grande salle où l'on a bu et grignoté des biscuits apéritif. Le maire nous a expliqué que la reine de la Suède s'appelait Lovisa et  a donné son nom à la ville Loviisa. Il nous a expliqué plein de choses sur son pays. Le maire a appelé chaque pays pour nous donner les certifications concernant le projet Comenius.

J'ai pris le bus pour retrouver Nina à la station- essence et elle nous a emmenés à l'entrée du  village qui est à 20 km de Loviisa. Nous sommes rentrés à pied.

J'ai mangé plus tôt car, ce soir là, il y avait une fête appelée Farewell party. C'était un soirée d'au revoir avec nos correspondants et leurs familles. Nous étions dans un grand appartement, il y avait des jeux, on a écouté de la musique, on a discuté  et mangé quelques gâteaux. C'était très bien.

En rentrant j'ai préparé ma valise pour le grand retour... Puis au dodo.

 

Vendredi 08 février

 

J'ai rassemblé mes affaires et remercié énormément Tove, Jaakko, Eelis et ses petits frères et soeurs.

Dernier détour par le lycée pour assister à un cours de français avec Nina et un cours d'anglais avec mes camarades.

Ma valise en main, je suis allé attendre le mini- bus pour l'aéroport accompagné de mes camarades , de nos correspondants et des professeurs (Mme Guillaume et Nina) et Mme Lemasson.

J'étais triste de dire au revoir à mon correspondant et de devoir partir.

 

A l'aéroport, après avoir posé les valises, on a fait le check in qui consiste à poser les vestes et chaussures ainsi que le sac à dos dans un bac qui permet de vérifier si l'on n' a pas d'objets interdits ou dangereux.

On a fait les boutiques puis on s'est dirigé vers l'avion.

Dans l'avion, en entrant,  une hôtesse nous a proposé de voir la cabine de pilotage ; c'était impressionnant car il y avait des boutons partout.

Un fois arrivés en France, tristes d'avoir quitté la Finlande, nous sommes restés à l'aéroport pendant quatre heures !

Nous avons eu le temps d'acheter des sandwichs pour le voyage en train.

 

Dans le train, nous nous sommes raconté notre voyage, on a dormi, joué et lu.

Quand nous avons entendu le contrôleur annoncer « notre train va entrer en gare de Limoges dans quelques minutes », j'étais pressé de revoir mes parents et de leur raconter mon beau voyage. Il était 23h 30.

 

 

A retenir : si vous allez en Finlande, prenez comme nous votre pantalon de ski, vos après- ski, gants, bonnets, écharpe car la neige est au rendez-vous !

 

 

                                                                                                                    Tom Guéry

 

12:59 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

16 février 2013

Marius raconte son voyage en Finlande

Voyage en Finlande

LUNDI 4/02/2013 :

Le lundi 4 Février, nous partons à 7 H 18 de la gare de Limoges avec un TGV pour Roissy – Charles de Gaulle. Dans le train, avec les autres, je fais mon texte [1]que je vais réciter Mardi dans la salle du collège de Loviisa. On fait une partie de carte et après, on apprend le texte. Le voyage en TGV durera 4 H. A Roissy – Charles de Gaulle, nous nous dirigeâmes vers l’aéroport pour prendre un avion pour Helsinki, la capitale de la Finlande. Nous attendons environs 2 H à côté d’un sol où il est projeté une image avec des poissons. Ensuite, on part prendre notre billet d’embarquement et déposer nos valises dans les soutes de l’avion. Et on attend, on doit passer la douane,[2] après cela, on embarque et on décolle pour la Finlande. Dans l’avion, on prend un repas à volonté[3] et on prend aussi des photos vues du ciel. On atterrit enfin à Helsinki. Le chauffeur du taxi nous attend pour nous  emmener à Loviisa. Dans le taxi, je vois des stalactites grandes de 5 m environ, et à une station essence, on me dépose devant la famille de ma correspondante qui m’emmène chez elle. On mange et on fait une promenade de 5 minutes et ensuite on mange le dessert et on se couche.

MARDI 5/02/2013 :

 C’est Mardi. Après le déjeuner, on va au collège faire notre discours devant une salle entière. Ensuite, on visite le collège et Loviisa et on mange du porridge. Ensuite, en bus, on va dans une forêt, où nous nous voyons Madame Guillaume aller dans une machine pour débiter le bois. Après, on va voir une des usines qui récupèrent le bois débité ; une partie va finir en planches et l’autre va être coupée en tout petits morceaux pour être brulés et chauffer de l’eau. Et on fait de la luge avec la classe de Loviisa. A la fin de la journée, avec la famille, on va faire du ski de fond et du patin.

MERCREDI 6/02/2013 :

Mercredi, on visite Helsinki, la grande église protestante, l’église orthodoxe et l’église catholique moderne. On va au restaurant, on mange une pizza et une glace. Ensuite, nous prenons le ferry pour une île fortifiée, où on fait une petite bataille de boules de neige. On revient à Helsinki faire du shopping et on rentre dans nos familles.

JEUDI 6/02/2013 :

 Jeudi, le dernier jour, on part en exploration arctique. Je fais encore du ski de fond et des motos neige nous emmènent sur la glace d’un fjord gelé vers une île. Là bas, on fait un jeu où il faut chercher un sac contenant de la nourriture. Ensuite, on a pêché dans la glace. Et après, on fait une bataille de boules de neige. Et par la suite, je conduis une moto neige pour me promener autour du fjord.

VENDREDI 8/02/2013 :

C’est Vendredi, nous faisons un grand adieu à tout le monde et un taxi nous dépose devant l’aéroport. On prend nos billets et on part en avion pour la France. On atterrit à Roissy-Charles de Gaulle et on attend 4 H pour, ensuite, partir en TGV à Limoges. Mais pas de chance, notre conducteur est coincé dans un RER et on attend 45 minutes. Nous repartons et pendant le voyage, certain dorment, et au bout de 4 H, on arrive à Limoges, fatigués, un peu triste d’être partis de Finlande, et même temps heureux de retrouver notre pays et nos familles.    

Marius Bossis.



[1] Une scène de sketch en anglais, préparée et apprise pendant le voyage. (toutes les notes de l'e.)

[2] Il s’agit en fait de l’embarquement, où les employés vérifient qu’il n’y a ni arme ni liquide dans les vêtements et sacs destinés à rester en cabine.

[3] Un vrai casse-croûte : sandwich poulet-miel, boisson à trois reprises et chocolat avant l’atterrissage !

13:14 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer |

14 février 2013

Tifenn raconte la Finlande

Mon fantastique voyage en Finlande


CIMG2518.JPG

 

lundi:

Le matin nous sommes parti vers 8h de Limoges et nous sommes arrivés à l'aéroport

de Paris pour nous envoler direction Helsinki, dans l'avion tout s'est bien passé.

Arrivés à destination, nous avons pris un car pour nous amener à Loviisa, notre

destination finale. Et c'est ici que j'ai rencontré la famille qui devait m'accueillir

pendant mon séjour.

Ma famille se compose d'une très gentille maman, d'un papa qui est parti vivre à

Helsinki avec le grand frère et d'Ella, qui est ma correspondante finlandaise.

 

Ella, ma correspondante

CIMG2567.jpeg

 

Mardi:

Le matin, à 6h42,je me suis réveillée avec beaucoup de difficultés (peut-être à cause

du décalage horaire) et puis j'ai pris mon petit déjeuner avec des croissants, des

concombres et des tomates...

Ensuite à 8h15, nous sommes partis à pied à l'école d'Ella, pour présenter notre projet

sur les lois de l'environnement en Limousin. Toute l'école et toutes les personnes du

projet Coménius étaient là. Nous nous sommes beaucoup amusés à le faire.

Ensuite, nous avons fait un jeu de piste, et avec Garance, nous n'avons pas beaucoup

suivi le parcours d'orientation mais nous avons visité la ville qui est vraiment très

jolie.

A 12h nous avons mangé du porridge (personnellement je trouve cela dégoûtant).

Après le repas nous sommes partis en forêt pour voir des machines qui coupent les

arbres ainsi qu'une scierie.

Et à 15h COURSE de luge!!!

C'était bien, et Mme Guillaume est tombée de nombreuses fois.

Puis retour dans la famille.

 

Ci-dessous, l'équipe finnoise présente son travail sur les lois de l'environnement.

CIMG2546.JPG

 

Ci-dessous, une machine à bois dans la forêt près de Loviisa.

CIMG2601.JPG

 

Mercredi:

Ce matin je me suis réveillée de bonne humeur.

A 8h30 nous avons pris un bus pour Helsinki pour une visite guidée (Églises

orthodoxe, chrétienne, et protestante).

Déjeuner en ville, il y avait plein de choses à manger (pizza, coca...).

L'après -midi, nous sommes montés sur un bateau brise- glace pour aller sur une île du

nom de Suomenlina pour la visiter. Sur le bateau, je ne suis pas restée longtemps

dehors car il faisait très froid.

Avant notre retour pour Loviisa, nous avons pu faire les boutiques dans un centre

commercial.

Une fois à la maison, la famille d'Ella m'a proposé d'aller dans leur sauna (cela m'a

fait du bien).

 

Eglise catholique toute ronde, creusée dans la pierre, dans le centre d'Helsinki

CIMG2698.jpeg

 

vue de la mer depuis le bateau brise-glace

CIMG2727.jpeg

 

Jeudi:

Réveil en douceur, et là une grosse journée m'attend car aujourd'hui nous allons faire

des activités dehors. Arrivées à l'école, Ella et ses copines nous invitent à faire de la

cuisine, nous nous sommes beaucoup amusés à réaliser des sortes de gâteaux à la

crème, que nous avons dévorés.

Ensuite nous sommes allés à une grande patinoire, nous avions le droit de faire du

patin ou du ski de fond.

Après ça nous avons pris des motos neige pour aller sur une toute petite île et nous

avons pêché sur la glace.

Le midi nous avons mangé a la cantine de l'école.

Ensuite nous prenons le départ pour la mairie, pour que le maire nous accueille, puis

nous avons goûté.

Enfin, pour dire au revoir à nos familles, il y a eu la fête des adieux où je me suis bien

amusée.

 

Les gâteaux

CIMG2771.jpeg

 

dans l'igloo

CIMG2782.jpeg

 

Vendredi:

Ce matin là, je me réveille à 7h pile. Juste le temps de dire un dernier au revoir à ma

famille, qui m'a si bien accueillie, et direction l'aéroport où nous prenons un avion

pour Paris et le train pour Limoges. J'ai alors pu retrouver mes parents et ma petite

soeur qui m'attendaient sur le quai de la gare.

Et voilà, fin de mon aventure.

 

CIMG2584.jpeg

09 février 2013

Mon voyage en Finlande

Le lundi soir où nous sommes arrivés, après avoir confié les élèves à leurs familles, nous avons été accueillies dans l’établissement scolaire que nous avons visité. Dire que leur situation est enviable est un euphémisme : les locaux sont grands, récents, chaleureux, on s’y sent bien, les classes ne dépassent pas 15 ou 16 élèves et sont en plus dédoublées pour les activités de langue ou de travaux pratiques ; la salle des professeurs est conçue comme un endroit où vivre et séjourner, de même que le grand palier du 1er étage qui sert de foyer aux élèves. De grands canapés, parfois un peu défoncés mais propres, accueillent les lycéens, au milieu d’un hall clair entouré de tableaux.

Le lendemain mardi, nous sommes revenus au lycée pour une session de travail qui a commencé par un spectacle de danse et de chansons, dans la salle de théâtre du lycée. J’ai découvert des lycéens brillamment investis dans les pratiques artistiques ! C’est dans cette salle que s’est déroulée la présentation des travaux du projet sur les lois environnementales. Pour éviter une présentation ennuyeuse où l’on lit à haute voix ce qui est écrit sur l’écran, j’avais fait préparer une petite saynète à mes élèves qu’ils ont donc jouée sur scène : une présentatrice de show accueille et présente des espèces d’arbres remarquables de notre région, jouées par nos élèves. Ensuite les élèves sont partis à la chasse aux photos dans Loviisa tandis que nous les professeurs partions visiter la ville avec tous nos collègues ; nous avons été accueillis dans la plus vieille maison en bois de la ville, qui a à peine 100 ans, ce qui paraît peu pour les bâtisseurs de pierre que nous sommes. La plupart des maisons de Finlande ont été construites après 1970, c’est un jeune pays qui n’est indépendant de la Suède et de la Russie que depuis la révolution russe, en 1917. Nous avons déjeuné rapidement au restaurant scolaire d’un porridge d’orge délicieux qui a surpris nos petits Français. Puis nous sommes partis en forêt voir comment les arbres sont coupés et comment on s'en sert. Puis a eu lieu la compétition du roir et de la reine de Kölpis : une compétition de luge, avec goûter de saucisses en plein air !

18:43 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

23 janvier 2013

Voyage en Pologne : la vision de Marco

Tout d' abord, nous sommes partis le lundi 17 janvier ; nous avons pris le train ensuite l'avion et le bus. Nous sommes arrivés vers 23h, là j'ai découvert ma nouvelle famille . D'abord je me suis senti perdu mais mon correspondant savait assez bien parler l'anglais et donc même moi j' arrivais à le comprendre.

Le lendemain, nous  sommes arrivés au lycée, ce qui m'a surpris, c'est que  les étudiants sont  en pantoufles ; on nous a montré les classes, les tables et les chaises étaient vieilles mais pas abimées. Pendant plus de deux heures on a fait des boules de Noël. Pendant ce temps madame Guillaume échangeait nos euros contre des zlotis. 

Le lendemain nous avons visité Cracovie ; là-bas on a visité plein d’églises toutes aussi belles les unes que les autres ; le problème, c'est qu'on devait mettre quelque chose sur la tête. Quelques heure plus tard nous avons pris un bus qui nous a amenés  au mines de sel. Lorsqu' on est arrivé on a descendu plus de 300 cents marches et à ce moment- là je me suis demandé s'il faudrait les remonter. Le plus étonnant, c' est que j'étais sous du sel.

 

 Pendant le repas de Christmas Eve, nous avions eu de l'hostie pour nous échanger des voeux ensuite nous sommes arrivés à Limoges : tout est passé si vite.

pologne 026.JPG


21:38 Écrit par Vega dans Comenius | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | |  Imprimer |